Le saviez vous ? Nous proposons un dictionnaire d'accords contenant plus de 1000 diagrammes avec photos !
RSS T4A Pinterest T4A Youtube T4A Twitter T4A Facebook T4A Google+

Organiser une séance de travail

Besoin d'aide à propos de ce cours de guitare ?Aide
Sauvergarder ce coursSauvegarder
Pratiquer son instrument c'est bien, mais pratiquer intelligemment, c'est mieux! Du coup nous allons voir quelques conseils pour tirer les meilleurs progrès de votre séance de travail sur la guitare.

Prérequis pour ce cours : Aucun
Travailler ce cours : Aucun




Vous aimez ? Abonnez-vous sur notre chaine YouTube !

Trop souvent les guitaristes débutants et moins débutants se contentent de prendre la guitare pour pratiquer, sans réelle organisation. Nous verrons dans ce cours quelques conseils pour préparer et gérer au mieux vos séances de travail, histoire d'en tirer le maximum. Pour ça nous allons découper le cours en deux parties :

  • Dans la première partie nous nous intéresserons uniquement à la préparation, et nous verrons tout ce que vous devez faire pour planifier correctement une séance de travail à la guitare
  • Dans la deuxième partie nous aborderons les quelques soucis qui peuvent se présenter pendant une session de travail, et comment y répondre au mieux.

Préparer sa séance de travail

Dans cette première partie je vais vous donner quelques conseils pour préparer correctement une session de travail. Tous ces conseils ne sont pas forcément applicables à votre cas, mais je vous recommande chaudement d'essayer de les appliquer systématiquement pour tirer le maximum de progrès de votre entrainement.

Définissez une plage horaire

La première chose à faire, c'est de définir précisément le moment ou vous travaillerez. Choisissez un créneau horaire précis, par exemple de 19h à 19h30, et notez le dans votre agenda.

N'attendez pas de prendre votre guitare quand vous en aurez envie, parce que vous risquerez de repousser toujours à plus tard, et vous finirez par ne pas vous y mettre.

Si vous le faites au moins les choses seront claires. De 19h à 19h30 vous n'aurez rien d'autre à faire que de travailler votre guitare

Planifiez le contenu de votre séance

Un autre conseil important, c'est de préparer à l'avance ce que vous allez travailler. Faites une liste des exercices et des morceaux que vous comptez travailler. De cette façon, quand vous prendrez votre guitare en main, vous saurez tout de suite ce que vous devez faire. Vous ne perdrez pas cinq minutes à vous poser la question et à hésiter.

Si vous avez besoin d'aide pour établir votre programme de travail, n'hésitez pas à demander à votre prof ou venir demander conseil sur notre forum.

N'oubliez pas de vous prévoir du temps pour jouer de la musique. Le travail d'exercices est important, mais il ne faut pas non plus oublier l'aspect loisir de la guitare. Vous devez prendre du plaisir, et c'est toujours une bonne idée de réserver les 10-15 dernières minutes de votre planning pour vous amuser à jouer ce que vous avez envie.

Préparez tout ce dont vous aurez besoin

Il n'y a rien de pire que de devoir arrêter de pratiquer pour chercher votre médiator ou votre métronome qui sont perdus à l'autre bout de l'appartement. Du coup, essayez de préparer tout le matériel dont vous aurez besoin pendant votre session de travail. Mettez les médiators, le métronome, l'accordeur, les feuilles d'exercices et votre planning à coté de votre guitare, et profitez en pour l'accorder au passage.

Le but est de pouvoir vous installer, prendre votre guitare, et avoir tout sous la main pour pratiquer correctement. Si vous le pouvez, dédiez un espace de votre appartement/maison à la pratique de la guitare, c'est encore mieux!

Supprimez les distractions

Travailler la guitare, ça demande de la concentration (on en reparlera dans la deuxième partie). Du coup il faut essayer de s'isoler au maximum lorsque l'on pratique, pour éviter d'être dérangé et de perdre cette concentration.

Coupez facebook, coupez votre portable, prévenez les gens qui vivent avec vous que vous aimeriez ne pas être dérangé pendant votre pratique. Ce n'est malheureusement pas toujours possible, la vie fait qu'on a parfois des obligations professionnelles ou familiales, mais essayez de supprimer un maximum de distraction.

De cette façon vous pourrez exploiter pleinement le temps que vous avez réservé pour la musique.

Soyez détendus

Le dernier conseil pour se préparer correctement à travailler, c'est d'être détendu. Ce n'est pas toujours possible parce qu'il y a des jours ou rien ne va, on est énervé parce qu'on a eu une mauvaise journée au travail ou pour tout un tas de raison. Mais plus vous serez détendu, mieux vous pourrez travailler.

N'hésitez pas du coup à prendre quelques minutes avant votre séance de travail pour vous détendre et vous libérer l'esprit. Faites un peu de sport, de méditation, regardez la télé, allez faire un tour dehors. N'importe quoi pour vous détendre et vous permettre de vous attaquer à la guitare avec l'esprit clair.

Et sur ce sujet, évitez également les excitants comme le café avant une séance de travail, c'est toujours mieux, et en plus c'est bon pour la santé.

Faites votre possible sans trop en demander

Tous les conseils que je viens de donner ne sont pas toujours applicables, parce que dans la vie on ne fait pas toujours ce qu'on veut. Mais si vous avez la possibilité d'appliquer ne serait-ce qu'un seul de ces conseils, vous y gagnerez beaucoup. Et à force de le faire, vous prendrez ces habitudes et ça vous aidera beaucoup dans l'apprentissage de la guitare.

Pendant la séance de travail

Maintenant que vous avez correctement préparé votre séance de travail, vous prenez votre guitare et vous vous lancez. Et là, vous allez faire face à des obstacles. Vous allez perdre votre médiator, être dérangé par votre patron ou votre femme, casser une corde, ou vous n'allez tout simplement pas réussir à faire un exercice que vous maitrisiez la veille.

L'imprévu

Ça arrive. C'est embêtant, c'est frustrant, mais ça arrive. Ce qu'il faut retenir, c'est que ce n'est pas grave. Vous n'y pouvez rien de toutes façons, donc ça ne sert à rien de s'énerver ou de vous en vouloir. Si vous êtes interrompus pour une raison quelconque, tant pis. Vous vous y remettrez plus tard, ou même le lendemain.

L'énervement

Soyons clairs sur un point: l'énervement est un des principaux frein à la progression qui touche beaucoup de gens. Mais malheureusement, on est humain. Du coup des fois on s'énerve, parce qu'on est dérangé par quelqu'un, ou parce qu'on a eu une journée difficile.

Mais là encore, c'est pas grave. Personne n'est parfait, ça arrive à tout le monde de s'énerver. La meilleure chose à faire dans ces cas là, c'est de faire une pause. Je le redis parce que c'est très important: faites une pause.

Ça semble contre-intuitif, vous aurez peut-être l'impression de perdre du temps, mais c'est tout l'inverse. Travailler en étant énervé ne vous aménera rien de bien. Vous allez vous entêtez, vous y arriverez encore moins, et ça va vous énerver encore plus. C'est un cercle vicieux qui vous aménera à vous dégouter de la guitare.

Du coup la meilleure chose à faire c'est de poser votre guitare et de vous détendre. Vous y reviendrez plus tard à tête reposée, et ça se passera beaucoup mieux.

La concentration

Un autre aspect très important à gérer pendant votre séance de travail, c'est la concentration. Pour pouvoir apprendre des choses et réellement progresser en guitare, il faut être concentré sur ce que vous faites. Si vous êtes distrait, que votre esprit est ailleurs, vous n'apprendrez pas grand chose. Souvenez-vous de l'école, quand vous n'écoutez rien en cours parce que vous pensez à autre chose, vous ressortez du cours sans avoir appris quoi que ce soit.

Le problème, c'est que ce n'est pas facile de se concentrer pleinement sur la guitare. Ce qui va déjà vous aider, ce sont tous les conseils abordés dans la première partie. Si vous êtes obligés de vous interrompre pour chercher votre médiator ou de vous demander quel morceau vous allez travailler ensuite, vous perdez votre concentration.

Ensuite il faut comprendre que la concentration ce n'est pas un bête interrupteur "on/off". Ça vient graduellement. Quand vous vous lancez dans un exercice ou un morceau, vous allez mettre plusieurs dizaines de secondes avant d'être réellement concentré dessus. Et ces premières dizaines de secondes, votre cerveau ne retiendra pas grand chose. Ce qu'il faut en tirer comme leçon, c'est de ne pas s'interrompre pendant un exercice ou un morceau. Faites des pauses entre les exercices, mais évitez au maximum de vous arrêter pendant. Viser un laps de temps minimum (deux à trois minutes par exemple) pendant lequel vous ne ferez rien d'autre que de la guitare, sans aucune pause.

Comme ce n'est pas toujours facile de se concentrer sur ce que vous faites, voici une petite astuce toute bête qui va vous aider: regardez ce que vous faites. Si vous travailler un exercice à la main gauche, regardez votre main gauche. Si vous travaillez une technique à la main droite, regardez votre main droite. C'est tout bête, mais ça vous aidera à vous concentrer sur votre pratique.

Ne vous surmenez pas non plus. La concentration c'est important, mais c'est fatiguant. Après 20-30 minutes de travail intensif, vous serez mentalement fatigué. N'essayez pas de trop vous pousser, il vaut mieux faire une pause et y revenir plus tard quand vous aurez un peu plus d'énergie plutôt que de travailler de façon automatique sans être concentré.

Ce n'est pas une course

Pour finir ce cours je tiens à rappeler un point très important, que j'ai déjà abordé maintes fois: apprendre un instrument, ce n'est pas une course. Vous avez toute votre vie devant vous pour découvrir la guitare, et ce n'est pas grave si vous allez lentement. L'essentiel c'est de progresser.

Donc n'hésitez pas à faire des pauses et à vous ménager pour ne pas vous dégouter de la pratique de votre instrument.

Commentaires