Aller au contenu
  • billets
    58
  • commentaires
    634
  • vues
    70 689

Fashion Victim... (Part II : Gm7)

Lestael

1 807 vues

Bonjour....

Et voilà... la suite du premier billet que vous pourrez trouver ici .

Et je poursuis mes petites explorations... et pendant toutes ces tentatives plus ou moins intéressantes... qui débouchent plus ou moins sur des choses utilisables... une idée a germé dans mon esprit...

Mais pour ne pas vous perdre, ni me perdre, je vais d'abord aller au bout du chemin que j'ai emprunté, avant de vous parler de cette idée, qui, pour le moment pourrait se résumer à ceci : "Est ce bien utile ?"

Nous verrons donc cela plus tard, et je le découvrirais en même temps que vous :D

Je vais, aujourd'hui, m'amuser à tester les modes sur un accord mineur 7, toujours issu de ma gamme majeure.
Un accord mineur 7 (ici Gm7 ou G-7 selon les notations) est composé d'une Tonique, d'une tierce mineure (1T 1/2) d'une quinte (juste: 3T 1/2) et d'une 7e (5T), le tout par rapport à la tonique.

Ce qui fera, pour notre accord servant ici, Sol - Sib - Ré et Fa.

Voici les accords que l'on trouve dans une gamme majeure quand elle est harmonisée (les chiffres romains donnent le degré sur lequel est construit l'accord)
I 7M  / II -7 / III -7 / IV 7M / V 7 / VI -7 / VII -75b

On voit donc que notre accord de G-7 est construit à parti du 2e, du 3e, ou du 6e degré d'une gamme majeure.

Ce qui nous amène à penser qu'on peut utiliser sur un G-7 les modes suivants :
G Dorien
G Phrygien
G Aeolien.

C'est la logique même....
Donc.... En route pour les tests !

Commençons par le G Dorien. Utiliser G Dorien signifie qu'on considère que notre G-7 est construit sur le deuxième degré d'une gamme majeure, dont la tonique est donc 1T en dessous... soit Fa...
Ce qui amène la gamme majeure suivante : Fa Sol La Sib Do Mi Fa (En gras, les notes composant le G-7)



Aucune surprise : le mode sonne parfaitement bien : pas de tensions particulières, pas de sonorités étranges.

Considérons maintenant que notre accord de G-7 est construit sur le 3e degré d'une gamme majeure, dont, cette fois, la tonique serait 2 T en dessous... soit Mib...(ou Sol Phrygien)
Ce qui amène la gamme majeure suivante : Mib Fa Sol Lab Sib Do Ré Mib (en gras les changements par rapport au mode précédent)
Par rapport à l'essai précédent, seuls les Mi et La  ont  changé: ils ont été altérés d'un demi ton vers le bas (Mi => Mib et La=> Lab)



Si la différence avec le mode précédent est évidente, et que la couleur apportée change (et qu'elle est, selon mes goûts, très sympa à l'oreille) il n'y a pas non plus de tensions particulières.

Poursuivons poursuivons....

Notre accord est donc maintenant considéré comme étant construit sur le 6e degré d'une gamme majeure dont la tonique serait, par déduction, 4T 1/2 en dessous, soit Sib (G Aeolien), ce qui amène les notes suivantes : Sib Do Ré Mib Fa Sol La Sib

Par rapport au mode précédent, seul le La a été modifié (il a perdu son b)



Une nouvelle fois, ce mode sonne parfaitement bien... Ce qui semble normal, puisqu'il s'agit en fait de la gamme naturelle de Sol mineur.

Et bien... Il semble qu'avec ce type d'accord, on ne puisse pas s'amuser autant qu'avec un accord x7 ?

D'autant que j'ai testé les modes majeurs (Ionien, Lydien et Mixolydien) et que... comment dire ... j'ai préféré vous épargner ça.
Cependant, si vous souhaitez tester, utiliser le back track joint au billet, et amusez vous... D'ailleurs, je vous encourage à le faire.

Je vois parmi vous quelques uns qui me regardent bizarrement : Ionien, Dorien, Phrygien, Lydien, Mixolydien, Aeolien....1-2-3-4-5-6... mais il a oublié un mode, non?

Nope, je ne l'ai pas oublié... Je le gardais pour la fin, parce que ce mode contient toujours (ça n'a pas changé depuis le billet sur le G7, ni même depuis la naissance de l'harmonie) une Quinte b....  Toujours ce fameux Triton "diabolique"

Nous serions alors en présence d'une gamme située 1/2 ton au dessus de la fondamentale de notre accord : Lab...(G Locrien)
Cette gamme se compose des notes suivantes : lab Sib Do Réb Mib Fa Sol Lab (en gras, la fameuse quinté bémol qui va frotter avec notre accord, qui lui est avec une quinte juste)



Je trouve qu'il y a un côté intéressant...  Mais comme pour l'accord de G7, ce mode est à mon sens à manipuler avec soin: on reste sur le fil du rasoir, et la quinte bémol placée à mauvais escient sonnera comme une magnifique fausse note.



Nous voici arrivé au bout du chemin pour cet accord. Et nous avons vu que tous les modes mineurs fonctionnent parfaitement dessus.
Mais nous ne sommes pas encore au bout du chemin pour mes tests...

La prochaine fois, je me lancerai sur le G7M... et qui sait, peut-être trouverai-je un truc qui sonne vraiment bien: "C'est la joie d'essayer les choses: on a l'impression d'inventer ce qui existe déjà" a dit "Fat" Bob... donc, faites vos expériences vous aussi !

Post Scriptum :
Voici les liens vers les autres billets, sur le même sujet :
Accord G 7

Accord G7M



3 Commentaires


Commentaires recommandés

M'étant remis sérieusement et depuis le début à la théorie depuis 4 jours, j'espère que tes billets, et j'en suis sûr, me serviront dans moins d'un an.

Merci pour ce que tu fais.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

De rien... :)

 

Tu sais, je le fais pour moi, pour tester... Mais je me dis que mes erreurs ou mes "réussites" peuvent servir à d'autres...

 

Et puis ça donne une idée de ce que ça peut donner, de comment ça peut sonner... Chacun peut donc ensuite arranger ça à sa propre sauce... D'autant que je ne fais vraiment qu'effleurer le sujet là...

 

Mais je n'en dis pas trop encore, ce n'est pas le moment (pour moi en tout cas :D )

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...