Aller au contenu
  • billets
    56
  • commentaires
    672
  • vues
    196 745

Mon point de vue sur l'éducation musicale

TheAthenA714

2 481 vues

Préambule

Ce billet concerne un sujet qui me touche profondément, et ce sujet c'est l'éducation musicale. C'est un sujet qui me passionne, l'enseignement de la guitare est mon métier, et dans plus d'un sens il est la raison pour laquelle je me lève tous les matins. Par conséquent, ce billet va être long et très personnel. Je précise que je n'ai pas trop l'habitude de parler de mes sentiments sur Internet pour tout un tas de raison, principalement parce que je suis d'une nature réservée, mais une fois de temps en temps ça ne va pas me tuer (enfin j'espère).

Bien évidemment, personne ne vous forcera à le lire et je ne vous en voudrais pas si vous ne le faites pas, d'autant que vous n'allez rien apprendre sur la guitare ou la musique aujourd'hui. Pourquoi l'écrire alors ? Sans raison, à part "pourquoi pas ?"

 

Le droit à l'éducation

La déclaration universelle des droits de l'homme comporte l'article 26 en rapport avec l'éducation :

1. Toute personne a droit à l'éducation. L'éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l'enseignement élémentaire et fondamental.

 

Dans beaucoup de pays, ce droit à l'éducation gratuite est respecté. En France nous sommes particulièrement chanceux, puisque même l'éducation supérieure est très accessible, avec des universités et autres diplômes post-baccalauréat bien moins chers que dans beaucoup d'autres pays.

 

Plus intéressant encore, le deuxième point de ce même article stipule :

2. L'éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l'amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux

 

Ce qui m'amène à poser la question : est-ce que l'éducation musicale correspond à cette description ?

 

Le rôle de la musique dans la vie

Bien évidemment, tout le monde n'a pas envie de devenir musicien. Certains ne s'y sont jamais intéressés, certains n'aiment pas du tout la musique, d'autres ont essayé et ont eu de mauvaises expériences. Mais pour les musiciens, amateurs ou plus avancés, je pense que la musique correspond parfaitement à la définition de cet article.

  • La musique est un langage universel. Si vous êtes musicien, vous pouvez aller n'importe ou dans le monde et jouer avec d'autres musiciens. Une compréhension qui traverse toutes les autres barrières de langue, religion ou groupe social, est alors possible.
  • La musique est diverse. Elle existe sous de multiples formes, depuis les chants tribaux jusqu'aux musiques électroniques, et être musicien nous expose à ces différences, et nous force à les comprendre et les tolérer.
  • La musique est un vaisseau de libération, un domaine ou vous pouvez vous enfermer seul afin de laisser libre court à votre imagination, ou au contraire forger des amitiés avec d'autres musiciens afin de partager un bon moment. Dans les deux cas, vous vous épanouissez.

Je pense très sincèrement que la musique réponds parfaitement à la définition apportée par le point deux de l'article 26.

Et même pour les personnes n'ayant aucune ambition de devenir musicien, ou n'ayant aucune affinité avec cet art, un apprentissage basique de la musique apporte un regard unique sur la vie. Je pourrais m'étendre très longtemps sur ce sujet, mais ce n'est pas le but de ce billet. Peut-être une autre fois. J'espère juste vous avoir convaincu de l'importance que peut avoir la musique dans la vie d'une personne.

 

L'éducation nationale

Malheureusement, j'ai la sensation que l'éducation nationale ne respecte pas la déclaration des droits de l'homme en ce qui concerne l'apprentissage musical. Celui-ci se limite le plus souvent à quelques cours de flûte au collège sans grand intérêt. Les plus chanceux ont accès à des structures plus avancées, avec la possibilité de former des chorales ou des groupes de musique moderne, mais beaucoup ressortent de cette institution avec une mauvaise expérience, allant parfois jusqu'à les dégoûter de la musique.

 

Est-ce la faute de notre gouvernement?

Ce serait facile de les blâmer pour ça, comme on les blâme pour tout le reste, mais je pense qu'ils n'y sont pour rien. Outre les aspects financiers, politiques et logistiques qui sont complexes et dont je me garderais bien d'en faire l'analyse, il y a un élément très important à prendre en compte : l'apprentissage de la musique doit venir de soi-même. Il ne peut absolument pas être imposé à quelqu'un.

Hors dans une structure comme le collège, avec des horaires uniques pour tout le monde, il est impossible d'offrir une expérience d'apprentissage correcte, à part pour quelques rares exceptions. Et même si on pourrait très certainement améliorer des choses à ce niveau là, je pense que la solution se trouve ailleurs.

 

L'éducation musicale en dehors de l'éducation nationale

L'éducation musicale se fait du coup principalement en dehors du collège. Les écoles de musiques, les professeurs particuliers, le conservatoire, tous ces organismes existent pour répondre à cette demande de façon plus adaptée. Mais évidemment, comme on ne se trouve plus dans un système financé par l'état, et que ces écoles et professeurs ont besoin d'argent pour vivre, l'éducation musicale n'est plus gratuite. Elle devient un budget relativement important que tous ne peuvent pas se permettre.

 

On a donc le choix entre une éducation gratuite, mais limitée, et une éducation plus adaptée, mais payante. "C'est la vie", me direz-vous, mais moi j'aime pas les phrases toutes faites. Du coup je suis obligé de me poser une question : y a t'il une meilleure solution ?

 

Les sites internet gratuits

La question peut-être surprenante venant de ma part, puisque je donne des cours de guitare sur un site entièrement gratuit. Vous seriez alors en droit de me dire "bah voilà, une éducation adaptée et gratuite". Mais vous auriez tort.

Produire des vidéos de cours de guitare, ça coûte cher. Pas forcément en argent dépensé, bien que le matériel coûte des sous, mais en temps. Les dizaines d'heures que je passe à travailler chaque semaine sur le site sont des heures que je ne passe pas à donner des cours payants. Fort heureusement, je gagne un peu de sous grâce aux pubs, aux abonnements et aux dons occasionnels (pour lesquels je ne vous remercierai jamais assez). Mais même avec toute la bonne volonté du monde, l'aspect financier reste un frein très important.

 

Pourquoi ne pas me contenter de ce que j'ai actuellement ?

Tout simplement parce que je suis ambitieux. Faire un cours par semaine ne me suffit pas, et ne suffit certainement pas à proposer une véritable éducation musicale complète. J'aimerais en faire plus souvent, j'aimerais faire des cours de meilleure qualité, j'aimerais faire des cours plus compliqués. Et pour ça il faut du temps, et donc de l'argent.

De plus, je parle avant tout de l'éducation musicale au sens large du terme, pas juste de la guitare. J'adorerais pouvoir engager des professeurs de piano, de basse, de batterie, ou de chant, traduire le site dans différentes langues pour toucher un public plus large, rendre le contenu accessible sur d'autres médias, sous forme de livres par exemple. Mais pour tout ça, il faut des sous. Et il en faut beaucoup.

 

Ou trouver les sous ?

Du coup, attaquons le problème financier et essayons de voir quelles solutions existent.

 

Un emprunt à la banque

Sans parler de la situation économique actuelle qui pousse les banquiers à ne plus prêter d'argent, que se passerait-il si je voulais demander un emprunt à une banque ? Ils me demanderaient de combien j'ai besoin, et je leur donnerai un chiffre. Suite à ça il me demanderait comment je compte gagner de l'argent avec un tel projet, et ils me riraient sans doute au nez quand je répondrais que je ne compte pas gagner de l'argent. Et même si ils acceptaient, il resterait quand même le problème de devoir gagner de l'argent pour rembourser l'emprunt.

 

Les investisseurs privés

Une autre piste serait un investisseur privé, beaucoup plus enclin à financer des projets risqués. Mais un investisseur ne donne pas son argent gratuitement, il veut un retour sur investissement. On se retrouve donc avec le même problème de devoir trouver un modèle économique viable. Ce qui est très difficile quand on veut offrir quelque chose gratuitement aux gens.

 

Les oeuvres de charité et autres philanthropes

La dernière piste possible se trouve dans les oeuvres de charité, qui ont pour but de donner de l'argent à une cause sans rien demander en retour. Mais là on est exposé à un autre problème : il existe des tonnes d'oeuvres de charité qui luttent contre la famine, contre la malaria, qui essayent de soigner le cancer ou le SIDA. Comment peut-on justifier de demander à un donateur de privilégier l'éducation musicale par rapport à ces causes humanitaires ? La réponse : je ne peux pas. En aucun cas je ne me vois être capable de justifier un tel choix.

 

KhanAcademy

Je vois déjà les plus cyniques d'entre vous penser "c'est la vie, tu peux rien y faire". Hommes de peu de foi. Un exemple me vient en tête pour faire taire tous ces oiseaux de mauvais augure : KhanAcademy.

Il s'agit d'un site internet que j'ai découvert il y a quelques années, et qui est une des principales inspirations pour mon envie de donner des cours de guitare gratuits et pour l'écriture de ce billet. Salman Khan, le fondateur de Khan Academy, a eu la même envie que moi, mais avec les maths. Il a fondé un site internet, et grâce à des dons de philanthropes et diverses fondations comme la Bill & Melinda Gates Foundation, il a pu développer sa vision. Khan Academy permet aujourd'hui à des millions de personnes à travers le monde d'apprendre les maths, la physique, la chimie et plein d'autres choses, le tout gratuitement. C'est pour moi un exemple à suivre, et je pense que sans Salman Khan, tabs4acoustic n'existerait pas tel que vous le connaissez aujourd'hui.

 

Pourquoi ne pas faire la même chose ?

Parce que c'est plus facile à dire qu'à faire. Je ne suis pas économiste, je ne suis pas chef de marketing, je n'ai ni l'expérience, ni les connaissances, ni les contacts pour aller démarcher des oeuvres philanthropiques ou pour organiser des campagnes de dons. Peut-être qu'un jour je le ferais, ou que je m'associerais avec une personne pour le faire. Mais malgré toute ma bonne volonté, je ne peux pas tout faire en même temps, et à l'heure actuelle ma priorité est d'essayer de faire vivre le site pour continuer à proposer du contenu.

 

De plus je pense qu'il y a un autre problème : la musique n'est pas considérée comme un aspect important à développer, surtout face aux grandes causes humanitaires. Les gens la perçoivent comme un loisir, un hobby, et par définition quelque chose de facultatif. Et pourtant je pense que c'est une grosse erreur. Certes je ne prétends pas qu'il est plus important de financer l'éducation musicale que la recherche sur le cancer, mais ce n'est pas quelque chose à négliger pour autant. A d'autres époques, dans d'autres sociétés, lorsque l'éducation n'était pas aussi accessible, la musique faisait quand même partie intégrante de l'éducation, au même titre que la philosophie, les maths, l'histoire etc... Mais avec le temps qui passe, la musique a perdu de son importance. Pourquoi ? Je ne sais pas. Je me contente juste de trouver ça dommage qu'on se retrouve dans un système qui nous force à traiter l'éducation musicale comme n'importe quel autre business.

 

C'est si important la musique ?

Je reçois beaucoup de commentaires à propos des cours. Que ce soit dans les commentaires youtube, sur le forum ou directement par mail, j'en reçois beaucoup. Dans tous ces commentaires, il y a les occasionnelles insultes de gens qui ne supportent pas mes cours (mais qui prennent quand même le temps de les regarder pour pouvoir m'écrire des mails après, Internet, what else...), il y a les occasionnels mail de remerciements, les questions que les gens se posent, et une fois de temps en temps, il y a un mail qui me touche vraiment. En voilà un exemple :

 

Bonjour,

Je sais pas si tu liras ce mail mais je tenais à l'écrire pour te raconter un peu ma vie. Pas forcément très intéressante mais passons.

Comme beaucoup d'ados quand j'avais 14 ans j'ai voulu me mettre à la guitare. Mes parents n'avaient pas assez d'argent pour m'en payer une et encore moins pour me payer des cours. Du coup j'ai du m'en passer pendant ma scolarité. Ayant trouvé un travail après mes études je n'y pensais plus trop, trop focalisé que j'étais sur ma vie d'adulte. Je me suis marié. Et il y a un an, après 16 ans de mariage, ma femme a divorcé. Ça arrive a plein de gens et je ne veux pas passer pour quelqu'un qui se plaint de ses petits malheurs quand des gens meurent de faim dans le monde mais ça m'a dévasté. Ma vie s'est arrêté et je ne trouvais plus plaisir à rien. J'ai perdu mon emploi peu de temps après parce que je n'avais même plus le courage de me lever le matin.

Et puis un jour je suis tombé par hasard sur tes vidéos. Ça a été le choc, d'un seul coup cette envie d'adolescent de jouer de la guitare est revenue. Moins d'une heure après je revenais d'un magasin de musique avec une guitare flambant neuve et un découvert sur mon compte. Ça m'a donné une raison de continuer, de me lever les matins, de refaire quelque chose de ma vie.

Aujourd'hui après 6 mois à suivre tes cours, je ne suis pas un grand guitariste mais j'arrive à jouer quelques morceaux. Et ces instants de bonheur m'ont redonné gout à la vie. Je suis en pleine recherche d'emploi et peut-être qu'avec mes nouvelles compétences de guitaristes j'arriverais à draguer plus facilement!

Je ne sais pas si tu as lu tout ça parce que ce n'est pas très intéressant mais je voulais simplement te dire merci.

 

Ca va peut-être paraitre débile pour beaucoup, mais ça c'était, et c'est toujours, le plus grand accomplissement de ma vie. Et je ne pense pas avoir besoin d'en dire plus pour expliquer l'importance que peut avoir la musique.

 

Quel est le but de ce billet ?

Je ne prétends pas que la musique est la solution à tous les problèmes du monde, mais je pense sincèrement qu'un monde avec plus de musique serait un monde meilleur. Et je suis loin d'être le seul à penser ça.

 

Mais qu'est ce que j'espère accomplir avec ce billet ? Rien de concret. Je ne prévois pas de lancer une oeuvre de charité, de récolter des dons, d'inventer une méthode d'apprentissage parfaite, ou de me lancer dans la politique pour viser le poste de ministre de la culture.

 

Mais je pense qu'avant de vouloir faire changer les choses, il faut d'abord faire changer les gens. Peut-être qu'un jour une oeuvre de charité partagera ma vision et essayera de récolter des dons pour financer un vaste projet d'éducation musicale gratuite. Peut-être que j'en ferais partie, peut-être pas. Mais si je veux qu'une telle démarche ait un jour une chance d'aboutir, alors il faut déjà convaincre les gens de l'importance de cette démarche. Et ce billet est un premier pas dans cette direction.

 

Avec un peu de chance certains qui l'auront lu partageront mon avis, et si c'est le cas, n'hésitez pas à propager cette idée. Qui sait, on accomplira peut-être de grandes choses tous ensembles.



13 Commentaires


Commentaires recommandés

Je suis entièrement d'accord avec toi sur pas mal de points.

Ça vaudrait de longues discutions, car le sujet le mérite, et le lieu le permet pas malheureusement.

 

C'est plutôt émouvant le mail que tu as reçu, et sacrement beau !

 

P.S : Une quote de Mireille Mathieu, c'est beau :p

P.S2 : J'aimerais écrire plus, mais en commentaires c'est pas vraiment approprié...

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Un joli billet ou l'on ressent pleinement ta passion pour la musique et son enseignement.

 

J'espères que l'Athenathon te permettra de mettre en place quelques projets (au moins en partie)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Merci pour ce billet, pour ce site gratuit et pour les échanges que ton site nous permet d'avoir les uns avec les autres...

Le plus grand don c'est toi qui nous le fait...

Merci !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

La musique peut être très importante dans la vie...

Il n'y a pas eu un concert au quel j'ai eu le bonheur d'assister où je n'ai pas pleuré... pas un. Pas un qui ne m'ait pas bouleversé.

 

La musique a été pour moi un moyen de communication : avec mon grand père (qui a été organiste titulaire très longtemps) avec mes amis, avec mes parents... Chaque fois, les musiques étaient différentes... Mais chaque fois la musique a été un immense moment de bonheur, de voyage et de partage... des moments que je n'aurai pas forcément eu le courage de partager avec des mots.

 

C'est aussi pour moi un refuge... un refuge incroyable, qui me coupe de la tristesse...

 

Ayant eu l'occasion de jouer de beaucoup d'instruments différents (piano, orgue d'église, bombarde, accordéon diatonique, basse, guitare, harpe, batterie) la musique m'a permis d'appréhender beaucoup de styles différents (jazz, pop, punk, world, trad, électro, folk, metal, rock...) de jouer avec beaucoup de gens de nationalités différentes (italiens, allemands, français (ouais, pour moi, breton, c'est une nationalité différente :) ) belges, irlandais, américains, espagnols, hollandais, russes, népalais... ) dans des situations différentes (concerts, jams, répétitions, concours, auditions....)... et toujours toujours toujours le partage était là, toujours l'écoute... toujours le partage... toujours l'apprentissage de ce que l'autre veut bien transmettre... Et ils sont rares les musiciens qui ne veulent rien transmettre....

 

J'ai eu aussi, trop peu à mon goût, l'occasion de boeuffer, ou d'apprendre avec des musiciens "locaux" de grand talent (je dis "locaux" parce que si la musique celtique est peu répandue en France, et la personne à laquelle je pense, maintenant disparue, n'est pas forcément connue de vous, elle jouait souvent en tourné aux USA).. et j'ai le sentiment de n'en avoir pas profité... Tout comme j'ai souvent le sentiment de n'avoir pas su profiter à l'époque de la chance que j'avais de pouvoir suivre des cours de piano...

 

J'ai maintenant la chance d'avoir tissé des liens avec quelques personnes, qui m'ont donné envie de partager avec elles... de "travailler" avec elle... J'ai la chance de l'avoir fait pour certaines, et je garde espoir de le faire pour d'autres....

 

Mais tout cela ne vient que de la musique....

 

Alors, merci Athena... merci pour ce forum... merci pour les cours que tu as donnés, ceux que tu donnes, et que tu donneras, merci pour l'envie que ce site m'a redonné, merci pour mes vieux profs que je n'ai pas su remercier (tu prends pour eux là :) ) et merci pour l'idée et l'image que tu donnes de cet art ...

 

Et profitez tous de cette chance que vous avez.... elle est source de richesse, elle est profonde... elle est entière... et elle est rare.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Lestael, c'est très émouvant ce que tu as ecris... Faut j'arrête les passages trans car je deviens très émotif là...

:)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

C est exactement ça, la musique est un refuge...

Joli billet, jolis commentaires.

C est pour ça que j adore ce site.

J ai envie de vous faire des bisous là c est normal ? :p

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Invité lesalexs

Posté(e)

j'adhère totalement à ton discours et on en avait un peu parlé quand je suis passé te voir, je suis dans le cas de beaucoup et mes rapports avec l'instrument sont chaotiques mais l'universalité et le partage liés à la musique devraient être appris à l'école, comme l'éducation civique.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

J'avais totalement arrété la gratte en 79, et c'est en voyant un de tes cours dur internet,

que j ai décidé au mois de mai 2013 de m y remettre. Car ta passion est communicative,

et depuis j'essaie de remplir ce vide que je refusais de voir.

Merci pour tes cours, pour le forum, pour ce billet, et pour la joie qui te caractérise.

Merci

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Je trouve que tu as totalement raison tout au long de ce billet.

L'école m'a dégouté de la musique avec des professeurs enseignant un programme à la flûte non varié, presque démodé, alors que mon collège avait largement les moyens d'acheter quelques instruments...

 

Cela fait longtemps que je voulais me mettre à la guitare, m'y étant mis récemment en suivant tes cours, j'ai découvert qu'il était possible de faire plus que d'apprendre simplement la guitare mais des comprendre la guitare, en restant simplement chez moi et en me faisant plaisir, le tout gratuitement, pimenté d'humour.

 

Depuis que je me suis mis à la guitare, je vois autrement, je ne peux me passer de mon heure de guitare quotidienne, j'ai même envisagé d'aller en licence de musicologie (mais bon il y avait des tests d'admission et je n'avais clairement pas le niveau). Le spectacle d'Alexandre Astier "Que ma Joie Demeure" sur J.S.Bach m'a aussi beaucoup touché tout comme le documentaire sur le Buena Vista Social Club.

Je digresse certes, mais pour moi, dans le monde actuel, où l'on voit que 1% de la population détient 50% de la richesse mondiale, on se dit que quelque chose ne va pas, et que dans énormément d'endroit les gens ne peuvent pas s'épanouir, mais pourtant beaucoup le sont, simplement grâce à des choses comme le sport ou la musique, et c'est là que l'on voit que c'est important, mais même nous, "habitants du monde libre" , nous avons besoin de cela, et mis à part les Arts, le sport et la musique, je ne me reconnais nulle part, je ne vois pas ce que je pourrais faire plus tard, m'enrichir sur le dos des gens ? Travailler alors que d'autres spécule sur la vie d'humains? Très peu pour moi, je ne vois d'avenir que dans ces choses qui nous rapprochent, quelques soient nos origines, quelques soient notre langue.. Et cela, ça passe aussi par la musique, par la relation, c'est pour cela que ton billet est véridique, de donner autant pour que les autres y ait accès, c'est grandiose, de vouloir se développer pour que d'autres puissent y avoir accès, c'est géant.

 

Ce qui me rend vraiment plaisir, c'est de ressentir que tu ne cherches pas à t'étendre pour les bénéfices monétaires, mais pour les bénéfices humains et ceux que les autres pourront en tirer, car c'est cela qui te caractérise, tu est très humain et très généreux, on ne te le diras jamais assez.

 

Dès que j'aurais touchés mes premiers euros en Juillet, je ne tarderais pas à faire un don, mais si tu as besoin de mes services, surtout dans le domaine graphique que je maîtrise assez bien, je suis prêt à t'aider, si c'est pour aider dans cette quête de développement !

 

Amicalement

 

Gilles

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Merci de nous transmettre ce beau billet, qui donne des frissons en le lisant :-)

 

Pour ma part, je n'ai jamais eu l'idée de jouer de la musique avant mes 26 ans, manque de confiance en moi, traumatisée par la flûte au collège dont j'étais incapable de jouer tellement je tremblais...

Et un jour, révélation à un concert, la musique m'a transpercée... j'ai décidé de me mettre à la guitare et me suis inscrite le jour même sur ce site, où j'ai beaucoup appris, et souris aussi avec ton humour!

Aujourd'hui je suis passionnée et je dirai même un peu obsédée j'ai l'impression de rattraper tout ce retard musical accumulé, et de me couper parfois un peu du reste...et de regretter de ne pas avoir commencé plus tôt, pour y vivre tous ces moments intenses que fait naître la musique entre les personnes, ces moments de partage...

 

Bref...C'est un autre sujet, mais merci à toi pour tout ce que tu fais pour ce site! Et à toutes les personnes du forum qui font également ce qu'il est!

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Pour mon 1er post j'ai choisis ce joli billet!

C'est même plus qu'un billet c'est une véritable profession de foi !!!

Avant de m'exprimer dessus je vais d'abord te dire en quelques mots mon parcours.

je me suis mis à la guitare il y a 3 ans, donc très tard vu mon age j'ai 48 ans, après le suicide d'un ami que je n'ai pas vu venir en me disant que la vie était trop courte pour passer à coté de ce que l'on aime...

et c'est grace à internet et des sites comme le tien (que je viens seulement de découvrir) guitar bob guitare speed...il y en a beaucoup qui dispenses des cours, beaucoup d'amoureux de leurs instruments comme toi passionnés désirant transmettre leur savoir et la solution est peut-être là, la mise en commun des bonnes volontés car en effet si tu veux porter sur tes petites épaules l'éducation musicale universelle c'est impossible !

D'autre part il y a des limites à ce style d'enseignement. en effet la musique pour moi est tout sauf un plaisir solitaire :-)

il faut jouer en groupe partager ses expériences créer des liens jouer en public, se mettre en danger et ça non seulement les liens dont je parle se crée tout seul, mais la progression est plus rapide.

Bref, je profite de cette tribune pour remercier toutes celles et ceux qui m'ont permis d'enchainer mes 1ers accords de jouer mes 1ers morceaux et qui continu à me faire progresser.

bravo, et merci encore et encore de permettre à de nombreuses personnes de découvrir et de pratiquer la musique !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...