Aller au contenu


controle, refection manche de folk


  • Please log in to reply
3 réponses à ce sujet

#1 tina87

tina87

    Newbie

  • Guitariste
  • 1 messages
  • Ville : 87000

Posté 15 mars 2017, 10:57

Bonjour a tous,

dsl je n'ai pas vu de sujet ou se présenter...

Voila j'ai un guitare folk forme Dreadnough bas de gamme (pas de la ''merde' toute fois... En neuf dans le 200 roros) elle à un son extraordinaire comme j'aime...

[url="http://fr.audiofanzi...aria/AW200/avis"%5Dhttp://fr.audiofanzine.com/guitare-acoustique-folk-dreadnou/aria/AW200/avis%5B/url%5D

Bon rien a envier à ma Guild Jumbo (sauf sa jouabilité, sniff lol). Oui en effet en 12 ème cases les cordes sont hautes presque 5 mm et bien que le manche soit apparament droit, la touche (hors caisse) creusé un peu au milieu, semble bombé sur la partie caisse, et surtout en haut de manche dans les 5 premières cases environ les cordes frisouilles un peu...
Je ne peux monté le sillet de chevalet, cela va etre injouable !!! Le truss rood a été desséré mais rien de mieux !!!

Voici ma question, comment vérifier le manche et(ou touche) le frettage ?
Comment rectifier tout ça (touche ou frettes) ?


Merci de vos lumières, mes musicales salutation, Tina87

#2 TheAthenA714

TheAthenA714

    Team T4A

  • Admin
  • 14 185 messages
  • Ville : Nancy

Posté 15 mars 2017, 11:24

Si l'action (l'écart entre les cordes et les frettes) est trop haute, la solution pour régler ça c'est de rabaisser le sillet de chevalet et/ou le sillet de tête. Pour ça il faut soit en acheter un neuf et le limer à la bonne hauteur, soit limer celui que tu as actuellement. C'est une opération qui n'est pas très facile à faire, parce que si tu limes trop, la guitare devient injouable et il faut recommencer avec un nouveau sillet. En plus de ça, tout changement d'action nécessite de régler la guitare correctement (donc probablement toucher au truss-rod).

Après il faut garder en tête que toute guitare a ses limites. Certaines guitares pourront avoir une action super basse sur tout le manche, d'autres ne pourront pas aller en-dessous d'une certaine action.

Dans tous les cas, le mieux à faire est d'aller chez un luthier et de lui exposer ton problème. Il pourra te dire si il peut baisser l'action (et de combien) et te faire l'opération nécessaire.

#3 penhuel

penhuel

    Gratteur fou!

  • T4A supporter
  • 1 203 messages
  • Ville : Vence

Posté 16 mars 2017, 16:03

Je confirme.

A noter que jouer sur la hauteur du sillet est faisable, mais il faut impérativement que le plat du sillet (coté manche) que cela reste parfaitement plan.
Si tu n'as jamais fait cela, le mieux est en effet le luthier. Si le luthier est cool (et on est cool :p ) tu peux assister à l'opération.

Note bien que tu peux demander à ton luthier de voir si la planif' des frettes est bonne. Ceci étant, à priori, une guitare d'usine est théoriquement bien planifiée.
-------------------
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

#4 JyPass

JyPass

    Newbie

  • Guitariste
  • 3 messages
  • Ville : Avignon

Posté 08 août 2017, 20:04

Promis, dans les heures qui viennent, je post un papier de présentation. Là, je suis un peu dans l'urgence..
Je viens de planifier la touche de ma folk et je m'apprête à refretter. J'ai donc lu le cours et voulu poster un message qui n'est pas passé. SuN m'a donc répondu gentillement et je suis là :

En fait je rebondis sur un propos du début du cours sur la planification :
"la planification des frettes n'intervenant pas forcément suite à un refrettage, mais quand le besoin s en fait ressentir."

D'abord, cela me parait logique, voire évident, qu'il n'y ait pas besoin de ré-aplanir à ce moment.
Ma logique d'amateur est-elle aberrante ?

Après refrettage, les frettes neuves (en principe, parfaitement usinées chez Dunlop) ayant été soigneusement insérées, sans interstices ni écrasement (personnelement je le fais à la pince à refretter pour éviter le marteau sauf aux endroits de jonction manche/caisse) après courbure à un radius un peu inférieur à celui de la touche (à la pince à défretter) sur une touche scrupuleusement aplanies (à la cale), il n'y aurait pas - a priori ? - besoin d'aplanir les frettes.
Et auquel cas les frettes stainless paraissent encore plus intéressantes.

Donc, juste au bord, quelques coups de lime pour adoucir et aligner au manche, un coup de laine d'acier éventuellement...

Pourtant souvent (ailleurs !) on préconise un surfaçage supplémentaire qui en aplatissant les frettes demande de revenir à la lime concave... Et jamais on n'en donne la raison.

Alors, quand estime-t-on "qu'un besoin (de planifier les frettes neuves) se fasse ressentir" ?
Merci pour votre attention. Cordialement.

Comme je ne parviens pas à trouver le fil des présentations, je le fais ici.
J'ai attendu d'avoir ma première guitare à 41 ans , une folk Sherwood que m'a offerte mon beau-frère à qui j'empruntais sa vieille classique chaque fois que je rentrais dans sa piole. Je rêvais depuis mon adolescence d'une électrique et, plus récemment, de jouer comme Claude Barthélémy. J'adore le jazz français.
Aujourd'hui, à 63 berges, j'ai deux électriques (LP et like 335 MIJ) dont j'ai moi-même upgradé les micros, une folk récente d'entrée de gamme que je compte bientôt refretter car j'use beaucoup, une classique récupérée sur une brocante et dont j'ai refait les mécaniques et les sillets.
Vous l'avez compris, j'aime autant la lutherie que la pratique..
À l'avenir, je compte avoir assez de pratique pour restaurer les frettes de la LP.

Fichier(s) joint(s)






0 utilisateur(s) sont en train de lire ce sujet

0 membres, 0 invités, 0 utilisateurs anonymes