Aller au contenu

Différence Mode/Tonalité


Messages recommandés

Salut à tous, j'aurai besoin de votre aide pour un éclaircissement ...

 

Si je prends par exemple une grille d'accord appartement à Do Majeur : C/Am/D (exemple)

 

Quelle est la différence entre C Ionien / A Aéolien / D Dorien au lieu de jouer Do Ionien sur toute la grille ?

 

 

D'ailleurs est-ce que par exemple il y a une différence entre composer en Do Ionien et Ré Dorien ?

 

 

En fait les modes ne sont intéressants que si on prend un grille qui ne répond pas à une tonalité précise et donc on change de gamme à chaque accord ?

 

Autrement dit, dans une suite d'accord, comment donner une couleur Dorienne par exemple ?

 

Merci à tous, j'ai cherché un peu les autre sujets sur le forum mais j'ai pas vraiment eu les réponses ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut....

Bon.... une première chose : ta grille n'est pas en Do majeur, mais en Sol majeur.

Pourquoi? Parce que ton Ré est majeur, donc avec un Fa#.... Ce qui, avec les autres notes des accords de la grille implique une tonalité de Sol majeur.

 

Pour qu'elle soit en Do, il aurait fallu un Dm :)

 

Ca c'était le premier point.

 

Pour le second, raisonner en mode, c'est un peu différent de ce que tu fais.

 

Je m'explique....

Ici, ta grille est en Do (en admettant, hein, bien sûr que ton accord de D soit en fait un Dm :) )

 

Si tu joues la gamme de Do (peut importe de quelle position tu pars :) ) tu seras en C ionien... Parce que la Fondamentale de ta grille est le Do... (c'est la note de relachement... celle vers la quelle tout se ramène....)

 

Si ta grille était... mettons... Am/Am/C/Am.... la tonalité est La mineure naturel.....

Donc, ce sont les mêmes notes que la gamme majeure de Do... on dira donc que tu joues "A Aeolien"

Sur cette même grille, puisque tu n'as aucun F (qu'il soit # ou naturel) si tu joues en G Majeur (tout à fait possible!!!) Tu sonnerais donc en A Dorien....

 

Ce qui amène à la conclusion suivante:

Déterminer un mode ne se fait pas simplement à partir de ce qu'un soliste joue....

Ca se fait à partir de ce qu'il joue, et de l'accompagnement sur le quel il joue !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui excuse moi je pensais Dm (surtout que Dorien est un mode mineur ...)

 

Mais alors pourquoi on dit que Dorien sonne "Rock" par exemple ? Dans quel cas il sonne rock ? Car si D dorien sonne rock, C ionien aussi, où alors c'est jouer les notes de Ionien avec la basse qui joue un D qui permet de donner cet effet ? (je ne sais pas si tu comprends ce que je veux dire ... c'est compliqué à expliquer ...).

 

Car je ne prends pas les modes comme changement de position de la gamme majeur mais je pars de chaque position de penta en ajoutant les 2 notes manquantes donc pour ça j'ai pas de soucis. Donc je comprends bien le fait de changer de fondamental.

 

 

Car je m'intéresse de plus en plus au rock progressif et ils jouent beaucoup avec les modes tout ça ... donc j'essaie de comprendre

Modifié par Zitex
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans même parler de mode, ça s'applique aussi aux tonalités en général. Par exemple do majeur et la mineur ce sont des gammes relatives, ça veut dire que ce sont deux gammes qui partagent les mêmes notes. Ce sont donc dans un sens les mêmes gammes. Pour autant, do majeur et la mineur ce n'est pas la même tonalité. La clé c'est qu'une tonalité ça ne se limite pas à une gamme, mais prend en compte une certaine "hiérarchie" dans les notes: certaines notes de la gamme sont plus importantes que d'autres. Et la note la plus importante de toutes, c'est celle qu'on appelle la tonique, c a d la première note de la gamme.

 

Donc dans la tonalité de do majeur, on va pouvoir utiliser les notes do ré mi fa sol la si, et la note do sera la plus importante. Ce sera donc celle qui sera mise en avant (aussi bien dans les mélodies que dans les accords), qui servira souvent de conclusion aux phrases etc...

 

Dans la tonalité de la mineur, on a les mêmes notes, mais la note la plus importante sera le la. Ca change toute la dynamique des phrases et suites d'accords que tu pourras faire.

 

Les modes c'est exactement la même chose: ré dorien c'est les mêmes notes que do ionien, mais la tonique sera le ré. La raison pour laquelle ça a une importance, c'est que les notes seules ne veulent rien dire. Un la, c'est un la, ça n'a pas de sonorité propre, pas de couleur, pas de coté "rock" ou "blues" ou "métal". Ce qui va faire ressortir une couleur, c'est les relations entre les notes. Et ces relations sont grandement définies par rapport à la tonique.

 

Par exemple, quand tu joues en do majeur, si tu joues la troisième note de la gamme (donc le mi), elle forme une tierce majeure avec la tonique. Cet intervalle là a une sonorité particulière. Si par contre tu joues en ré dorien, la troisième note de ta gamme (le fa) forme une tierce mineure, qui a une sonorité différente de la tierce majeure. Et la tierce majeure de do (le mi) devient une seconde majeure par rapport au ré. Et ça c'est valable pour toutes les notes de ta gamme.

 

Un bon exercice pour prendre conscience de ça et pouvoir entendre ces différences: enregistre un accord de do majeur en boucle, et par dessus cet accord joue ta gamme de do majeur lentement (genre une note tous les 4 temps). Ecoute le son de chaque note, individuellement. Puis joue la gamme en montant/descendant plus vite. Puis essaye de faire des petites phrases avec, un peu au hasard. Ensuite fais la même chose en ré dorien, c'est à dire en faisant tourner un accord de ré mineur en boucle et en jouant les mêmes notes que la gamme de do majeur. Tu verras que les notes ne sonnent pas du tout pareil. C'est cette relation entre la tonique (ici qui est définie par l'accord de l'accompagnement) et les notes que tu joues qui va donner une couleur à ce que tu joues.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jul77

J'ajoute un autre point de vue.

 

imagine un morceau dans lequel il n'y a qu'un accord qui tourne en boucle. Je dis bien 1 seul, pas 2.

Imaginons que c'est un La mineur.

 

Le La mineur lorsque tu regardes dans les gammes majeur tu va le retrouver dans

 

Do majeur : do re mi fa sol la si

Fa majeur : do re mi fa sol la sib

Sol majeur : do re me fa# sol la si

 

Vu que dans notre grille d'accord tu n'as QUE La mineur, tu peux très bien dire que tu est en Do majeur,

Fa majeur ou Sol majeur. Tu peux donc improviser avec la suite de notes qui correspond à la gamme que tu choisis

 

tu choisis Do majeur ? dans ce cas tu est dans une "atmosphere" éolien

Fa majeur ? tu es en phrygien

Sol majeur ? dorien

 

 

 

Tu remarques que les notes sont très proches les une des autres. Tout se joue autour du si et du fa.

En fonction de ton choix, tes phrases auront une sonoritée totalement différente juste à cause de ces 2 notes.

 

C'est ce type de choix qui fait penser que tel mode est plus rock ou plus espagnol ou plus ceci cela.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc si j'ai bien compris

On ne peut pas faire des cadences sur les modes comme on ferait du V-I sur la tonalité ? Ou alors je me trompe et j'ai manqué une étape ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui et non.

 

A la base les cadences du genre V-I, IV-V-I etc... sont définies en musique classique, dans lesquelles on est quasiment toujours dans des tonalités majeures et mineures et pas dans des modes. Mais en jazz on utilise généralement le mot cadence pour définir des progressions d'accords en général, et il en existe dans tous les modes.

 

Donc oui tu peux faire des cadences dans les modes, mais non ça ne sera pas les mêmes que les cadences classiques.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...