Aller au contenu

Cricriiii

T4A supporter
  • Compteur de contenus

    2 302
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Cricriiii

  1. J'ai un pote qui a l'oreille absolue. La vraie. Tu lui fais pas chanter une note juste. Ou alors le temps qu'il y arrive, la note est censée être finie depuis 10 minutes dans la chanson. Et malgré ça, tu lui fais fermer les yeux, tu joues un accord, il te dit Dm7, par exemple ! Quand j'arrête de chanter comme je l'ai fait à Noël, c'est un calvaire la reprise. Je n'arrive plus du tout à reproduire les notes que je suis censé entendre. Genre tu penses à une note, c'est celle-là qui sort, précisément, pas une autre, pas "à peu près et tu la corriges vite". Du coup, mouaip, y a des gens qui ont une super oreille et qui sont incapables de chanter une note juste !
  2. C'est pas un petit pont. C'est trouver l'angle parfait avec les frettes et la hauteur à laquelle le bout de ton annulaire commence - sans toucher la corde de LA - pour que la courbure que tes doigts acceptent (et qui ne grandit pas des masses, elle) suffise à laisser suffisamment d'espace en dessous pour la corde de Mi aigu. Tout en s'assurant que ton index, lui, frette convenablement cette même corde. Il n'a pas de pont. Il y a la même forme que lorsque t'appuies fort sur une table avec ton doigt tendu. Mais, effectivement, c'est pas facile du tout
  3. Oui, mais la corde de Mi aigu n'est pas classée X pour autant ^^ C'est ce que j'ai dit. Rien de plus. Rien de moins. Un doigter équivalent ne doit pas te faire perdre d'information. Sauf si tu le désires.
  4. Le must, c'est quand même de pas étouffer la corde de Mi aigu, sauf si c'est volontaire. Avec annulaire ou avec 3 doigts, l’accord reste x 8 10 10 10 8.
  5. Cricriiii

    Mon studio maison....

    Mouaip, oki, c'est grosso modo ce que je prévois d'acheter (sans carte graphique pour le moment) et avec un peu moins de RAM. Et avec ça, tu me dis que tu fais tourner des pistes à l'infini presque ? Sans avoir à monter la latence quand tu fais de l'overdub sur une piste déjà chargée ?
  6. Cricriiii

    Mon studio maison....

    Lestael, c'est quoi comme config ton PC ?
  7. Y a une erreur dans le titre, c'est Kad Merad que tu voulais dire ?
  8. Pourquoi pas, mais pas forcément. Que des coups vers le bas semble plus adéquat, en étouffant le temps (ou pas de son du tout si tu veux pas le son sec) et en faisant sonner le contre temps. A tempo lent, ça fait pour un rythme de base : bas BAS bas BAS bas BA S bas BAS _1__ET__2__ET__3__ET__4__ET Après, si tu fais des rythmes un poil plus recherchés, l'aller-retour peut être privilégié et ta main gauche assure l'effet rythmique. Ceci dit, si tu veux choper le feeling reggae de base, apprends à jouer ce que j'ai donné au dessus en veillant à bien rester à contretemps car tu risques de t'apercevoir que très vite tu finis, soit par suivre le snare de la batterie qui n'est pas vraiment à contre temps, soit de décaler et de considérer à tort la guitare sur le temps (quand on joue la guitare à contre temps, vu que le son à contre temps est plus fort, si tu n'as pas l'habitude, ton corps a tendance à se régler sur lui, et donc tous les ET deviennent des temps et les 1 2 3 4 des contretemps). Tu peux essayer sur n'importe quelle chanson. No woman no cry par exemple, de tête c'est C G Am F et il vaut vieux savoir jouer des barrés.
  9. Le reggae, ce sont des contretemps, pas du 2 et 4 (qui est très carré pour le coup).
  10. Question con (mais vraiment) : tu joues face à ton ampli ?
  11. Même si gratter 4 accords ne te semble pas excitant, limite amusant si ça peut permettre d'avoir une chérie facilement à la plage, ne néglige pas ce point pour autant, ne le fais pas par dépit ! C'est la base du rythme, les accords sont les piliers harmoniques de la musique et arriver à produire des rythmiques intéressantes (parce que justement, gratter 4 accords, c'est vite chiant si tu ne sais pas les sublimer, pour toi et pour l'auditoire) c'est un travail qui te servira pour TOUT. Aussi bien du fingerpicking, que du jeu solo, ou même un tout autre instrument (pourquoi pas) tireront grand profit d'une maîtrise correcte des rythmiques. Et rien ne t'empêche de travailler en parallèle des thèmes de jeu à côté. Ceci dit, avant de galérer à apprendre note par note des morceaux complexes en plaçant tes doigts maladroitement et sans rien y comprendre, te faire la main sur des positions d'accords de base grattés (comme dans toute chanson pop) ou arpégés (comme ici par exemple) t'aidera beaucoup, ne serait-ce que pour apprendre à tenir ta guitare. Commencer par des morceaux complets accompagnement+mélodie, c'est comme commencer les maths au niveau terminale S. C'est pas un niveau impossible, même pas si dur quand tu y es, mais y a des choses plus basiques mais très importantes.
  12. Pour la base, selon cette réflexion, t'as pas besoin de prof, ni pour la théorie, ni pour la pratique. Pour plaquer un D, t'as besoin d'une tab et d'une photo. Pareil pour la théorie, savoir composer des accords ou apprendre les positions d'une gamme t'as besoin d'une feuille imprimée. Dès qu'on commence à parler plus subtilement, le prof est utile. Et parler plus subtilement, il me semble que c'est ce que recherche l'auteur du post. Ceci dit, les méthodes pour guitare, je n'en connais pas moi. Un livre sur la théorie de base comme celui de Danhauser (si tu es plutôt débutant) devrait te donner de bonnes bases générales. Après, tu devras chercher toi-même les notions sur ton manche. Pour de la théorie appliquée à la guitare, notamment la vision du manche d'une façon plus logique, repérer les bribes d'accords un peu partout, les renversements d'accords, savoir utiliser des gammes, en changer, etc. Bref, pour toutes les pratiques plus subtiles, un prof est intéressant. Si tu veux prendre ton temps et ne veux pas te lancer dans un apprentissage suivi, tu peux tout à fait partir sur 10 cours histoire d'en avoir largement trop à travailler et arrêter, prendre ton temps, continuer à découvrir par toi-même et refaire appel à lui quand tu sens que tu recommences à stagner.
  13. Si c'est une cordes nylon, des cordes nylons. Si c'est une folk, des cordes folk. Avec dans les deux cas un principe : tu ne connais aucune marque donc essaie. Cependant ne fais pas le radin : les cordes vraiment pas chères, c'est de la pure daube (principalement au toucher, au son aussi, bien entendu). Sans taper dans les cordes à 20€ (ce qui dans l'absolu est le meilleur si 20€ ne te dérangent pas), essaie des trucs de relativement milieu de gamme. Mais je te dirais que c'est quand même subjectif, parce que tu dois payer le paquet d'Elixir 14€ sur internet et 24 en magasin (une super marque - que tout le monde n'apprécie pas mais super marque quand même). Après, pour les dimensions. J'aime bien le 11/52. C'est moyen, ni super dur, ni super mou. Plus tu descends plus c'est mou (et ça devient vite très mou), plus tu montes plus c'est dur (et douloureux).
  14. Oui. Juste une question de sonorité. Tu dois jouer Em et D, donc peu importe où et comment tu les joues sur ton manches, tant que tu joues un Em et un D, ça sonnera juste et toi ou quelqu'un d'autre pourra chanter par dessus. Par contre, si tu ne joues pas les mêmes positions qu'eux, tu n'auras pas le même son que sur leur enregistrement. En gros, tu fais deux choses totalement identiques, d'apparence différente mais exactement équivalente.
  15. Je comprends que tu en veuilles pour ton argent, veuilles un produit de qualité etc. Mais si je puis me permettre : ne te fie pas trop à ce que tu lis sur internet. Si tu débutes, n'aie pas le réflexe du débutant qui se focalise sur ce qu'il lit et se remplit d'à priori à propos de telle ou telle chose. Martin est une excellente marque parmi d'autres et dans tes prix, tu n'es pas dans leur bas de gamme.
  16. Ça dépend, c'est pas si dur dans le sens où ton cerveau, malgré tout, a plus de facilités à faire bouger tes doigts qu'un bout de plastique. Ça peut être très intuitif. En contrepartie, vu que souvent ça ne se limite pas à arpéger un accord mais plutôt jouer des mélodies englobées dans des positions d'accords inhabituelles, ta main qui frette doit être assez entrainée elle aussi. Il y a un automatisme que je mets au dessus de tous les autres à acquérir pour que ça devienne "assez" faisable : qu'il devienne naturel que ton pouce sache s'occuper des basses, et ce peu importe ce que font tes deux, trois (voire 4 - à moi l'auriculaire ne me sert jamais) doigts font. C'est long, c'est chiant, ça m'a pris 6 mois à peu près ce détail, mais à partir de là, le fingerpicking devient substantiellement plus logique. Pour ça, faut jouer des morceaux, au bout de 3 ou 4 tu commences à bien le piger. Quitte à apprendre un morceau en commençant par le pouce uniquement sur chacun des accords et rajouter les autres doigts ensuite. En gros, réussir pendant que tu joues à entendre la basse et la mélodie comme deux éléments distincts.
  17. Fais gaffe, Dieudonné est vachement présent dans les esprits et la censure est un sport en plein essor
  18. Martin jusqu'à 2000€ ne propose certainement pas que des bouses. J'ai une Martin à moins de 1000€ absolument géniale. De toutes celles que j'ai essayées (Taylor, Seagul, Gibson, Takamine, Lakewood, etc.) c'est la meilleure que j'aie trouvée dans une gamme de prix jusqu'à 1500€. C'est une 00015. T'as la 00015M qui est encore mieux pour 1300€ puisqu'elle est en acajou complet et tu as d'autres modèles, comme la D15, que tu croises ULTRA souvent sur la scène de concerts de méga stars (par exemple, Asaf Avidan a une D15, le mec pourrait se payer un truc 8 fois plus cher s'il le voulait). Et moi, j'ai souvent lu que les 00015 comme j'ai moins sont de très très bonnes guitares pour leur prix. Du coup, hum... Essaie-en (D'autant plus qu'elles sont hyper agréables à jouer).
  19. Rythmique typique blues non ? Tu sais faire la rythmique de n'importe quel morceau ? Même du BB Brunes que tu détestes si on te demande et qu'on te donne les accords peu importe lesquels et qu'au mieux, on te fait écouter, au pire tu dois te débrouiller ? Parce qu'une rythmique blues n'a rien de si spécial et accompagner n'importe quoi avec suffisamment de feeling et de groove et savoir mettre quelques enrichissements et utiliser des positions d'accords différentes pour un même accord, sans trop réfléchir, c'est la base. Savoir arpéger tes rythmiques aussi, savoir mélanger arpèges et grattage selon l'envie aussi.Si tu n'es pas au fait sur la rythmique, incorpore vraiment ça d'urgence. @dysto : Take 5, en 5/4 ? Tu veux qu'il arrête ? ;p
  20. Les cours sont un bon moyen. Le chant, c'est pas comme les autres instruments. Plus t'es original, plus t'es bon, même si t'es pas académique. Des faussetés sont tolérables (tout dépend du style), des défauts sont charmants, voire addictifs, etc. Sauf que le prof, lui, saura d'une part t'aiguiller pour que tu saches où sont les bonnes sensations et d'autre part, s'il est bon, t'aider à gommer ce qui te dessert pour ne garder que ce qui fait la spécificité de ta voix. J'découvre encore aujourd'hui moi ce que peut être ma voix. Je ne sais pas encore définitivement, je n'ai pas encore trouvé "laquelle" c'est exactement. Je sais chanter des choses mais je suis encore dans la réflexion de savoir où est-ce que je suis le meilleur. Après, il faut voir. La façon dont tu chantes ici, est-ce que c'est le résultat de 10 ans pendant lesquels tu t'es entrainé à chanter seul, ou est-ce que tu t'es dis y a un mois "tiens et si j'essayais de chanter", et c'est sorti comme ça (outre le fait que t'avais bouffé avant cet enregistrement, ou quoi, ça on s'en fiche). En gros, si t'es à ton max là, qu'en 10 ans t'as pas réussi à faire mieux, un prof t'aiderait ENORMEMENT, si ce sont vraiment des coups d'essais, alors t'as une bonne base pour continuer à expérimenter seul pendant un bon moment
  21. J'ai parlé d'Asaf, surement pour le fait que je sais ressentir d'où sort la voix. Enfin, je crois, je ne me rappelle plus. Mais ça m'a servi pour continuer sur la légèreté je pense. Il y a imiter et imiter. Comme un guitare, tu peux t'inspirer de la façon de faire des rythmiques d'un gars, t'inspirer de ses accords trafiqués, s'inspirer de ses doigtés, mais si tu commences à faire quelque chose de microscopiquement identique, tu es dans le faux, fais n'importe quoi. Si tu cherches à faire ce que fais Asaf, ça n'a aucun intérêt. Si à la limite tu cherches à essayer de retrouver sa légèreté et son placement, ça peut avoir un sens, il a des façons de faire qui l'aident à monter assez haut sans trop d'effort, il a des phrasés assez bluesy en plus. Ceci dit, Asaf Avidan n'est pas non plus un chanteur de fou. Il l'est à écouter, c'est incroyable ce qu'il fait et très très peu en sont capables, mais si tu veux apprendre et que tu débutes en t'en inspirant, il risque de t'emmener là où t'aurais pas dû aller parce qu'il n'est pas vraiment académique. Comme son vibrato, il est pas naturel du tout, il le force. C'est parce qu'il joue entre forte pression sur une note haute et relâchement instantané et passage en voix de tête que ses vibratos tout légers sont marrants, mais de cette façon il te tient pas un vibrato long, ils ne tiennent que pendant la durée de relâchement. Un vibrato fluide, c'est un vibrato que tu vas tenir sur une note longue et en ayant ta gorge détendue. CECI DIT : le vibrato, oublie. Ca masque les erreurs et ça fout la merde. Apprends à chanter sans et il finira par venir en le travaillant un peu. Quand t'es capable de tenir une note droite et bien placée, la laisser (et non pas la faire) vibrer ensuite, ça s'enclenche "assez" simplement. C'est subtil comme technique. Si t'en mets pas avec goût, tu vas sonner comme Edith Piaf qui, sans aller jusqu'à dire qu'elle m'insupporte passablement, sonne hyper vieillot dans le mauvais sens du terme.
  22. Ah mais moi je n'ai rien dit de mal non plus ! J'dis juste que le français a tendance à se compliquer la vie. Même, en France tu dis jamais "I go", c'est toujours "I gaow", "I'm gaowing". Et le problème, outre le fait que ce soit très laid - quoiqu'eux, ils aiment - c'est que dans ta bouche c'est comme si tu avais du pudding, c'est pas pratique et du coup, ton son il résonne pas à un endroit précis, son placement fluctue en fonction de la voyelle jusqu'à ce que le mot soit fini et donc la note n'est jamais précise, tranchante. Ce sont pas des détails niveau chant.
  23. Déformation à la française, un "o" en anglais est un "o" ! One day we'll be Old, pas Ooaaaaald C'est "wòne" (le o de ocre) we'll be eauld (le o de beau). J'suis pas là pour te donner un cours d'anglais Patati, je sais que tu parles couramment et que de toutes façons tu sais prononcer, en fait c'est même pas à toi du tout que je m'adresse ! C'est à Didier. J'ai juste remarqué (moi avant, aussi, maintenant je le bosse dur), qu'en tant que francophones, on rajoute des sonorités qui n'existent pas parce que notre langue n'a pas d'accent. On a l'impression d'entendre qu'ils torturent les voyelles. Ça nous complique à bloc. Quand tu as compris comment se prononcent les voyelles anglaises et que tu les dissocies bien de l'accent (qui est à 90% la dynamique des phrases uniquement), ça te simplifie à bloc la vie, surtout en chant. Si tu fais un woooaaaooooone day, dans ta bouche, le son il se place de façon aussi brouillonne que ne l'est ta prononciation, tandis que si tu sais que c'est un "o" et que tu fais un vrai "o", ben là, c'est net. A force de travail, tu sais comment vraiment articuler un "o" et donc le son se met seul en place, directement. Donc, effectivement, un travail hyper important Didier, si tu veux bosser une chanson et que tu prononces l'anglais à la tronçonneuse (je ne me rappelle pas mais puisque patati le dit), prends chaque phrase, bosse la séparément en écoutant des dizaines de fois le chanteur et en répétant en même temps que lui. Ça va t'aider à bloc !
  24. Y a aussi la notion de faux supplémentaire qui est "ta note n'est pas juste". Quand tu le sais, c'est hyper facile à comprendre. Pourtant, quand tu n'as vraiment jamais fait de musique et que tu n'as pas d'oreille, tu as du mal à piger pourquoi l'on te dit des fois que tu joues/chantes/bend/whatever faux. Les gens qui comprennent peu en musique et qui utilisent "c'est faux", ils l'utilisent un peu à tort et à travers. Je le vois avec mes potes non musiciens, "c'est faux" pour eux, c'est juste "c'est bizarre".
  25. Euh, tu mets capo 1 et tout rentre dans l'ordre, hein. Toutes tes dièses partent et les accords restent identiques (sauf B qui devient Bb). Même le Gm, tu peux le jouer 310033. Et le B qui devient Bb, au pire, le simplifier en x1333x si tu sais pas faire un barré (ce qui revient à faire une forme de A avec majeur annulaire auriculaire et te servir de l'index en plus).
×
×
  • Créer...