Aller au contenu

Lestael

T4A supporter
  • Compteur de contenus

    2 745
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Lestael

  • Rang
    Unplugged Master
  • Date de naissance 12/01/1972

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Ville
    Ici.
  • Matériel
    Lady, Raven, Seagull, Mystic, NIghtbird et Princess D.
  • Styles musicaux
    Jazz, Metal, Classique, Pop, Rock, Celtique, World, Punk, Indie, Electro...

Contact Methods

  • SoundCloud URL
    lestael

Visiteurs récents du profil

15 573 visualisations du profil
  1. Lestael

    Petit exercice

    Je crois que mon secrétaire particulier t'a répondu 🤣
  2. En fait, la gamme majeure de Si contient pas mal de petites choses sympa.... Notamment 3 gammes pentas mineures : Sol# (la "relative mineure pentatifée" ) mais également Do# et Ré#.... Avec ces 3 pentas, tu as TOUTES les notes de la gamme de Si... Mais en alternant l'une ou l'autre, tu peux faire ressortir certaines couleurs... et surtout surtout casser le côté un peu systématique que peut avoir une impor/un solo sur gamme quand on débute.
  3. Lestael

    Petit exercice

    Salut Vu tes # tu es en Ré majeur... Donc, oui, il est aussi possible que ce soit aussi du Si mineur (en fonction de ce qui se passe autour de ta mélodie.... et de ta mélodie elle même... Mais bon, si ça sonne BM.... peut de chance que ce soit du majeur ) Je te conseille d'aller faire un tour sur mon blog, et de regarder le billet sur l'armure (dans ma signature, tu dois avoir un lien vers une sorte de "table des matières") Ca te permettra en un coup d'oeil de voir les tonalités possibles en fonction des altérations (et de voir les quelles sont naturelles, les quelles sont accidentelles... ou éventuellement si c'est pas un autre type de gamme utilisé) Pour ta méthode... Elle est logique, pratique, et cohérente. Pas de souci pour moi là dessus.
  4. Lestael

    Retrouver la gamme d'un accord

    Pour nuancer ce que dis Shrekounet... à un niveau un peu plus avancé en théorie, on se rend compte que pas mal de choses peuvent être faites... surtout en utilisant l'harmonie négative (j'adore ce truc !!!) les "chromatics mediants" ou les "God Chords" (ça je ne suis pas sûr que ce soit une véritable notion théorique, mais c'est tellement chouette....) (Et désolé pour les noms anglais, mais les explications que j'ai trouvées sur le sujet sont toutes en anglais)... et bien d'autres encore.... (la tierce picarde, les emprunts aux modes parallèles....) Mais l'idée de base, celle qui te permettra d'avoir des bases solides, c'est déjà de bien apprendre ta gamme majeure, les accords qui la composent.... (et c'est super important d'avoir cette base là!) Tu pourras ensuite toucher aux modes, et essayer de comprendre comment ça marche... Après, aux choix : attaquer des notions plus complexes... ou encore d'autres gammes :) !
  5. Salut. Tout dépend de ce que tu veux faire, et de comment tu veux sonner. Si tu rajoutes une 6e note, il t'en manquera une encore par rapport à une "gamme"... (sachant que des gammes, il y en a des dizaines et des dizaines.... mais je suppose que tu parles des gammes majeures "traditionnelles") et donc il te manquera une couleur. Donc tout dépend de ce que tu cherches comme sonorité. Si le son d'une penta te convient (et il y a déjà de quoi faire juste avec une petite penta) effectivement, pas besoin d'aller plus loin (si ce n'est pour ta culture, ou satisfaire ta curiosité, t'ouvrir l'esprit, comprendre des choses, travailler ta dextérité, ta mémoire, ta précision, apprendre ton manche etc etc....) Si tu te sens à l'étroit avec une penta, alors, il faut aller chercher ailleurs: les autres gammes (majeures, mineures, exotiques, symétriques, be bop, blues, hindou, espagnoles, gippsy, etc etc etc etc...) ou travailler les chromatismes, ou le jeu out.... Bonne journée.
  6. Lestael

    Bonne année 2019

    Nanéeeeeeee les gens dans mon PC !!!!!
  7. Mon extension ULTIME pour Komplete.... et des Bouquins de Lovecraft !
  8. Si yavait pas eu la ().... j'aurai cru que tu t'étais fait pirater ton compte, Dysto.
  9. Dans la pratique... Ce qui va te sauver... c'est la pratique Entraîne toi... et tu verras... au fur et à mesure, ça viendra. Faut bosser bosser... Et ça te viendra naturellement... comme pour parler ou écrire, et les conjugaisons, par exemple N'oublie pas le concept suivant: une fausse note est au maximum à 1/2 ton d'une note juste... Donc sur la guitare... un slide (haut ou bas) ou un bend peuvent te sauver la vie
  10. Tu découvres peu à peu les joies de l'harmonie, et ses règles d'un côté, et la musique de l'autre, et ce qui plait à ton oreille de l'autre. 1e cas : Ton Fa ne frotte, théoriquement que sur le dernier accord. Mais là, entre en jeu deux phénomènes : - toute la première partie de ta grille est "ambigue" et peut être à la fois du C ou du G majeur. Si tu choisis de jouer en C majeur, ça ne choquera pas du tout: ces accords en font partie (d'autant que tu commences par un Am et "finis" sur un C). Reste le dernier accord : D. Et là, tu as raison : le Fa devrait "clasher". Mais mais mais ! Le Fa est la tierce mineure de l'accord de D. Tu joues donc avec l'un des plus vieux trucs de la musique blues/jazz/ rock: l'ambiguité majeur/mineur. En effet, il n'est pas rare, en blues (et ses dérivés...) de faire frotter certaines notes. Et en premier lieu, la tierce. Mais, en se basant sur le système tonal occidental, on est bien en Sol majeur... Avec un Fa#. 2e cas: Tu touches la limites de la notation d'un morceau par accord: tu n'as pas d'indiqué les changements de tonalité par une armure. Sur un morceau écrit en partition, tu aurais le changement qui serait marqué par une double barre de mesure, et une nouvelle armure. Et ce changement se situe au choix au passage à l'accord de Ré, ou au passage à l'accord de La, ou sur chaque accord. Donc... voici les découpages possible. C/D : en Sol Majeur. Puis A en La majeur (ou Ré Majeur.) C en Do majeur (ouais, on va pas chercher midi à 14H, hein) puis D/A en Sol Majeur (même en La Majeur, ça fonctionne aussi) C en Do majeur, puis D en Ré majeur puis A en La majeur (puisque on n'est pas là pour se prendre la tête: on fait au plus simple) Ce qui peut t'aider à trouver comment ça sonne (et c'est souvent comme ça qu'il faut réfléchir) c'est avec des accords étendus... Ou en tout cas à plus de 3 notes. Reprends ta grille, et enrichis tes accords. Commence par la 7e. Et tu verras de suite que certaines combinaisons fonctionnent et d'autres pas. Quand tu auras réussi à déterminé quels accords peuvent être 7e et quels autres 7eM, tu auras déjà un renseignement complémentaire. Petite remarque: ta penta majeure de Do fonctionne bien, pour les mêmes raisons que dans le cas 1. Sur le Do, c'est la gamme logique. Enfin, une des gammes logiques. Sur le Ré, pourquoi pas? Puisque Do peut être le 4e degré d'une gamme de Sol... et donc Ré son 5e degré. Mais surtout, parce que Do majeur penta, c'est aussi La mineur penta... et là, encore, sur le La majeur, refriction blues sur la tierce de l'accord, entre le Do naturel de ta gamme, et le Do# de l'accord. Bref... J'en déduis que tu es sensible aux sonorités blues
  11. Pour ton primo... va faire un petit tour ici Tu as tout ce qu'il te faut pour comprendre comment on détermine principalement (mais pas uniquement... et il peut y avoir des subtilités )une tonalité. Pour ton deuxio: n'oublie pas que tu es SEUL juge de ce que tu veux faire. Parce que bon, tout Robben Ford qu'il est... On peut aussi dire "bin, tu veux jouer dans la zone où il y a l'accord? Ok... Vas-y" En fait: joue comme tu le sens, essaie, fais toi ton idée... et utilise ce que tu préfères (ça viendra naturellement )Mais ton jeu sera plus vivant et moins lassant si tu utilises ton manche en entier... Donc, encore un peu de pub pour mon blog, mais connaître la théorie de l'élastique, c'est bien
  12. Bon, déjà, avec tes accords, tu n'es pas en Do majeur. (Do Ré Mi Fa Sol La Si) car l'accord de Ré comporte un Fa# et celui de La comporte un Do# Il faudrait les accord de C, Dm et Am. Et pour répondre à ta question : non. Ta gamme est partout la même sur le manche. J'irai même plus loin, en ajoutant : NON : SURTOUT PAS. Pourquoi? Parce que si tu joues ta mélodie au même endroit sur le manche, vous partagerez les mêmes fréquences, et il sera plus difficile d'entendre qui fait quoi. Robben Ford dit, dans un de ses cours sur le net, que lorsqu'il fait du comping (accompagnement) il fait l'inverse de ce que font les autres : - Ca joue aigue? Il joue grave. - Ca joue fort? Il joue doucement. - Ca joue beaucoup? Il joue peu. (et inversement) Tout ça pour apporter du contraste, du relief, et surtout bien différencier qui fait quoi. Ce qu'il applique au comping, tu peux l'appliquer au solo. Très facile quand tu écris un solo. Un peu plus délicat dans une impro en direct : chacun doit écouter et entendre ce que fait l'autre.
  13. Lestael

    West Nile Break

    J'aime beaucoup, comme toujours. La douceur irlandaise... quel bonheur.
  14. Salut. Tu peux pousser le vice jusqu'à utiliser une gamme (pas une position, hein, mais une gamme !) sur chaque accord de ton morceau. Mettons, par exemple, que ton morceau contienne les accords suivants : Dm / G7 / C (ce qui nous fait un beau ii / V / I en Do), et bien utilise les gammes pentas de Ré mineur, de Sol majeur (ou mineur ) et de Do majeur... Tu resteras en Do majeur (malgré l'utilisation de Sol mineur ) mais tu marqueras vachement plus chaque accord, et ses sonorités spécifiques... et tu rejoindras un peu le travail souligné par l'ami Kwygon. Et pour rendre le truc un peu plus difficile, et pour mieux te rendre compte des différences pour chaque accord, tu peux t'amuser à rester sur la même zone du manche en décidant, par exemple de tout jouer autour de la 5e case.
  15. Lestael

    midi ou non ?

    Karly, je me permets un petit aparté... (trois fois rien) Est ce que tu pourrais faire attention à tes messages, s'il te plait? Il manque pas mal de ponctuation (les points, peu de virgules, pas de majuscule) et c'est assez difficile de te lire. Voilà voilà... fin du petit aparté Sinon, bonne continuation pour bosser la guitare: tu verras, c'est un vrai bonheur le temps passant et la maîtrise arrivant.
×
×
  • Créer...