Aller au contenu

Minhounet

Guitariste
  • Compteur de contenus

    2 093
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Minhounet

  1. Minhounet

    Arpégio

    Méthode confirmée au passage, il faut absolument poser les doigts avant de faire l'accord arpégé.
  2. Et sinon j'ai mangé une côte de boeuf et j'ai fait de ces cauchemars le soir.. à tel point que ça fait peur de se rendormir (limite j'entendais des voix fiouuuu)
  3. Parler de "rythme sensation" ou "feeling" n'a pas de rapport avec le métronome ou pas. Le métronome n'est ni plus ni moins qu'une référence. Quand on groove, on groove avec ou sans. D'ailleurs, il suffit de penser le métronome au "contretemps (en l'air) et de tenter les rythmes qui nous plaisent, on voit vite si tu maîtrises ou pas dans la durée une rythmique.
  4. Bonjour ! Il faut déterminer déjà avec quel côté de l'ongle tu joues car cela va conditionner le "limage". En général en guitare classique, on joue soit à "gauche" soit à "droite" de l'ongle. Ouvrir la paume face vers soi et regarder de combien les ongles dépassent, l'idéal c'est de voir quelques mm. Cela permet d'attaquer avec la pulpe et de terminer par l'ongle. Après ce ne sont que des généralités, certaines personnes jouent avec les ongles très longs (mais ils sont durs et ce n'est pas forcément le cas de toute le monde). Ce que je faisais avant aussi : - acheter des limes spéciales guitaristes, entendre par cela des feuilles pour polir (les mêmes utiliser pour la carosseries), avec un grain assez fin. - Limer avec la plus forte, enlever les résidus avec une moins forte et enfin polir pour avoir un son sympa. Avec le temps je m'en tape du son "rond" et je me contente de raccourcir.
  5. Minhounet

    Rythmique bossa

    Bien accentuer la deuxième basse (deuxième temps) et surtout pas la première. Etre capable de chanter la rythmique AVANT de la jouer.
  6. Sauf que jouer au pouce et jouer au médiator n'a rien à voir. Il est impossible de tout jouer vite au pouce.
  7. Alors venant du classique ayant basculé sur un côté plus oral je plussoie (c'est ça le verbe ?). Pas besoin d'être une bête pour lire une ligne mélodique avec les accords dessus. Et combiner l'apprentissage oral + écrit donne un très bon rendement.
  8. Je trouve au contraire que les bloqués sont reposants, c'est ce qui permet à la main de relâcher la pression. J'ai un peu exagéré pour le coup spécial, mais je le vois comme un "marteau pilon" pour écraser la noix. Bon après, il y a un autre critère dont on n'a pas parlé, c'est aussi le type de guitare. Bref je me passe assez bien des barrés (mais je n'ai pas de médiator, c'est à prendre en compte aussi).
  9. Bien sûr que l'endurance se travaille, mais il y a la limite humaine qu'une main peut supporter. Faites des morceaux qui demandent que des barrés maintenus (pas de relâchements pour couper par exemple), vous le sentirez assez vite et vous saurez appréciez les repos lorsque vous n'aurez pas de barrés. Mais pour parler de barré, faire un accord G7 en barré systématiquement alors qu'on est plus proche de le faire en position ouverte en position une est un gaspillage d'énergie.
  10. Tous les chemins mènent à Rome comme on dit. Ce qui est marrant c'est que la musique c'est aussi sportif que n'importe quel autre sport. Je me souviens d'un dessin humouristique : "100 pompes ?? sans problème !", "5 barrés ? ouiiiiiiiiiiiiiiinnnnn j'ai mal".
  11. Tout a été dit mais je dirais même : utiliser le barré quand c'est strictement nécessaire, je vois le barré comme le coup super spécial quand on ne peut pas faire autrement. Les barrés les plus douloureux sont ceux qui sont maintenus à la première case. Donc moralité, économiser ses mains !
  12. Réponse du classique guitariste que je suis : C'est très raisonnable. Beaucoup de mes anciens potes changeait les cordes tous les mois. A très haut niveau certains changent même en une semaine mais bon..
  13. Tu vas les abîmer tes ongles. Tu peux envisager des onglets pour jouer.
  14. En butant on finit sur la corde d'après sans la jouer. Elle sert de "cran d'arrêt" et ça donne plus de puissance de jouer comme ça. C'est très bien quand on joue avec les doigts et qu'on veut se faire entendre. On peut buter aussi avec le pouce (assez utilisé en flamenco si je ne me trompe pas).
  15. Je dirais que pour jouer des mélodies audibles (avec puissance), rien ne vaut l'utilisation du "buté" (par rapport au pincé). chose sûre : jouer une mélodie qu'au pouce (à moins de le faire comme au flamenco en buté, ou comme dans le style brésilien) est totalement inefficace.
  16. Le plus "rentable" consiste à piquer ce qui a été déjà fait sur les enregistrements.
  17. En effet, traditionnellement en classique avec les ongles, le poignet n'est pas collé. On attaque avec un bout de doigt + ongle (et avec la partie gauche ou droite de l'ongle selon les écoles). Toute position est bonne si : - tu n'a pas changer de position entre les techniques (en considérant que tu ne prends pas le médiator en route) - tu as une certaine vélocité sans fatigue
  18. Minhounet

    Intervalle dit "juste"

    => Il y a un symbole double bémol. Difficile de répondre pourquoi (pour moi) seules les quintes, quartes et octave sont justes. Beaucoup parlent de consonances et dissonances. Je dirais que le mieux est de les jouer au piano et d'écouter leur couleur (au dehors de les caractériser par le nombre de tons et demi tons). Et une quinte à mes oreilles est juste, car je ne peux pas la qualifier de majeur ou de mineur sonorement parlant. "Les intervalles de quinte, de quarte et d'octave sont dit justes, car ils sont identiques dans le mode majeur et le mode mineur. " Prendre la gamme de do majeur et la gamme de do mineur (harmonique). (do ré mi fa sol la si do et do réb mib fa sol lab si do). La quinte do sol reste identique dans les deux modes. Remarque intéressante des jazzmen, ils omettent souvent la quinte ou la quarte juste dans leurs accords majeur car... ils n'apportent aucune couleur majeure ou mineure non ? Je sais, ça n'est pas une explication plus parlante mais tout ça pour dire qu'il faut écouter ces intervalles pour comprendre leur nature juste, majeure ou mineure. Quand tu joues une octave, cet intervalle te semble stable, parfait (juste quoi).
  19. Minhounet

    Intervalle dit "juste"

    Truc sûr : le fait que ça soit une quinte ou une quarte ne dit pas si c'est diminué, juste ou augmenté et c'est en effet le nombre de degré qui le définit. Donc quinte <=> 5 degré (exemple si - fa, car si do ré mi fa). J'avoue que j'ai appris et admis ce qu'on me disait et que les seuls intervalles pouvant être juste sont la quarte, quinte et l'octave. Je suis néanmoins tombé sur une définition pas inintéressante : "Les intervalles de quinte, de quarte et d'octave sont dit justes, car ils sont identiques dans le mode majeur et le mode mineur. " J'ai l'impression que tu mélanges degré et intervalle. Un intervalle c'est rien de plus qu'un écart entre deux notes. Donc oublie les histoire de sensible et compagnie, la sensible c'est juste le 7è degré d'une gamme. (en do majeur c'est si). Et sinon, pour moi une quinte juste est composé de 3 tons et un demi ton diatonique (ne pas oublier diatonique). Exemple : do - sol car do ré (ton) ré mi (ton) mi fa (demi ton diatonique) fa sol (ton). si fa# aussi car si do# (ton) do# ré (demi ton diatonique) ré mi (ton) mi fa# (ton). Mais on attend notre spécialiste pour nous répondre (Athena).
  20. Cela ne va engager que moi mais ça n'a pas grande importance. Ce qui me poserait problème est plutôt que tu joues la même corde plusieurs fois de suite avec le même doigt (sauf si c'est un effet recherché mais bon..). Quand tu marches, tu te poses pas trop de questions sur quel pied tu vas poser en premier non ?
  21. En tant que joueur aux doigts je dirais, faut alterner dès que c'est possible. Pour faire une comparaison, il est plus facile de marcher avec les deux pieds qu'avec un seul ! Selon le cas on peut alterner index majeur, ou index annulaire (certains sont rapides comme ça). Travailler l'alternance majeur annulaire n'est pas inutile, c'est on dirait les doigts les plus durs à alterner. Et également le classique pouce index (ou pouce majeur). Ce qu'on choisit dépend toujours de ce qui sera le plus pratique à un moment donné et qui va être plus pratique pour ce qui va suivre.
  22. Eh bien on met au ralenti et on essaie déjà de saisir où est le premier temps. Après on tâtonne et on décompose et on s'entraîne.
×
×
  • Créer...