Aller au contenu

Le rythme 4 : les notes liées, pointées et les syncopes


Messages recommandés

Quelques nouveaux symboles que nous allons ajouter à notre connaissance du solfège rythmique : les liaisons, les notes pointées, et les syncopes.

Pour le consulter, suivez ce lien : http://www.tabs4acou...ncopes-180.html

 

N'hésitez pas à poser des questions sur les points qui vous paraissent encore obscurs !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

Salut,

 

Je préviens tout de suite. Après m'être relu je suis pas certain de là où je veux en venir dans ce post :D

Mais bon comme j'ai écrit, je me dis que je vais pas tout mettre à la poubelle et que quelqu'un me comprendra peut-être :)

 

Je comprends l'intérêt et le fonctionnement des notes liées, des notes pointées tout ca tout ca.

Mais je me pose une question sur les notes liées. Ou plutot peut-être sur les mesures et les signatures rythmiques des morceaux. J'essaye d'expliquer.

 

On a déjà vu que les barres de mesure n'interviennent pas dans la lecture d'un morceau et servent essentiellement à découper le morceau, pour que l'on puisse se retrouver plus facilement. En gros, la barre de mesure n'est pas 1 stop et le temps continue de tourner quand on la rencontre. Bien !

 

Exemple en 4/4. On a 4 temps (ou noires) dans 1 mesure. Comme tu l'expliques Athena, si on veut 1 note qui fait 2 temps et qui commence sur le 4ème temps, alors on va mettre 1 noire (pour rester dans 1 mesure à 4 temps) à laquelle on va lier 1 autre noire au début de la mesure suivante. Parfait !

 

Donc nous devons "ignorer" la barre de mesure quand on lit la partition mais nous devons y penser lorsqu'on compose. Ou plutot lorsqu'on écrit la composition. Je ne suis pas compositeur, loin de là mais c'est pas un peu chiant ? Ca n'engendre pas des limitations dans l'écriture de penser "4 temps dans ma mesure" ? Car si on commence à écrire sans tenir compte des 4 temps par mesure (et donc on ne pose pas ses barres), pour revenir et reformater tout ca en 4/4 pour que ce soit lisible/utilisable par tous, j'imagine qu'il faudra 1 logiciel, non ? :)

 

Ma question peut paraitre étrange, je le concois :) mais je n'ai aucune idée du processus de composition. N'est-ce pas une raison pour lesquelles on retrouve beaucoup de morceaux où, finalement, la mesure a toute son importance ? Les licks qui durent 1 mesure, les rythmiques avec 1 accord par mesure etc... En gros tout est multiple de la mesure.

 

Ou alors, quand on compose, on ne se met pas tout de suite dans 1 case "4/4" ou "3/8" ou autre, on avance au feeling et on verra plus tard ce que ca donne ?

 

Bref, j'espère que ce post vous amusera car moi il m'amuse beaucoup finalement :)

 

A+

 

Big Fab

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pas que ta question est étrange, c'est qu'elle n'a pas grand chose à faire ici en fait. Le but de ce cours c'est juste d'expliquer comment on lit tout ça. Si on voulait expliquer pourquoi on utilise les barres de mesures, les notes liées, quels sont les avantages et inconvénients etc.... faudrait écrire tout un bouquin. Ce qui n'est pas vraiment le but de ce cours ou de ce post.

 

Pour essayer de répondre de manière simple sans partir dans un pavé, je reprends tes mots : "En gros tout est multiple de la mesure". C'est ça l'explication. T'es en 4/4, tout ce que tu vas faire va être limité par ces mesures en 4/4. Mais le mot clé c'est "multiple". C'est pas parce que t'es en 4/4 que toutes tes rythmiques ne vont faire que 4 temps. Tu peux avoir des rythmiques de 8 temps (donc deux mesures de 4/4), auquel cas t'auras parfois envie d'avoir une note qui dure du 4ème au 5ème temps de ta rythmique (donc du 4ème temps de la première mesure au 1er temps de la deuxième mesure de ta rythmique).

 

Je sais pas trop comment répondre plus précisemment sans devoir partir sur des explications beaucoup plus fondamentales et plus longues, mais en gros, c'est comme ça que ça marche.

 

Et pour un petit détail : je connais aucun compositeur qui compose sans les barres de mesure et qui les ajoute après. Ou alors très occasionnellement sur un riff ou deux dans le morceau, mais c'est extrêmement rare.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...

Slt les boys !

 

Bon, moi je viens d'écouter, encore et encore, cette partie 2 à propos des notes liées et j'avoue que j'ai un peu de mal...

 

Si j'ai bien compris le premier exemple des 2 blanches, il serait un peu inutile car 2 blanches liées équivalent à une ronde et qu'une ronde entre sans problème dans une mesure à 4 temps.

 

Est-ce que, si on commençait la mesure par une noire, puis par cette fameuse blanche sur le temps deux, liée avec une autre (sur le temps 4), là, ça serait plus justifié ?! Et si oui, comment ferait-on la transition sur la mesure deux ? Avec un silence sur le temps 1 ?!

 

Je sais pas si c'est très clair mon charabia, mais voilà... C'est la question qui m'interroge... :paf:

 

;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Slt les boys !

 

Bon, moi je viens d'écouter, encore et encore, cette partie 2 à propos des notes liées et j'avoue que j'ai un peu de mal...

 

Si j'ai bien compris le premier exemple des 2 blanches, il serait un peu inutile car 2 blanches liées équivalent à une ronde et qu'une ronde entre sans problème dans une mesure à 4 temps.

 

L'exemple est effectivement inutile, c'est juste pour montrer comment ça marche avec un cas simple. Mais dans la pratique, il y a quand même des cas ou on va utiliser les liaisons "dans" une mesure, même si ça parait inutile, couramment pour simplifier la lecture quand le rythme est un peu trop complexe.

 

Est-ce que, si on commençait la mesure par une noire, puis par cette fameuse blanche sur le temps deux, liée avec une autre (sur le temps 4), là, ça serait plus justifié ?! Et si oui, comment ferait-on la transition sur la mesure deux ? Avec un silence sur le temps 1 ?!

 

 

Shrek a donné la bonne réponse. Tu ne peux pas avoir plus de 4 temps par mesure (enfin par mesure de 4 temps), du coup il faut mettre noire-blanche-noire, et si tu veux que la dernière note de cette mesure dure deux temps (donc "déborde" sur la mesure suivante) il faut mettre une liaison avec une autre noire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shrek a donné la bonne réponse. Tu ne peux pas avoir plus de 4 temps par mesure (enfin par mesure de 4 temps), du coup il faut mettre noire-blanche-noire, et si tu veux que la dernière note de cette mesure dure deux temps (donc "déborde" sur la mesure suivante) il faut mettre une liaison avec une autre noire.

 

Oui, mais si on fait noire - blanche - noire, ma blanche en question ne fera que 3 temps (2 temps + 1 temps). Or, j'aimerais qu'elle en fasse 4 (à me relire, j'ai surement pas été assez clair). Noire - ronde, sur une mesure à 4 temps, c'est faux. Alors, comment retranscrire ça en débordant sur la mesure d'après ?! J'ai bien compris qu'il devait y avoir une liaison avec la note d'après, qui elle ne serait pas jouée. Serait-ce alors noire (temps 1 mesure 1) - blanche (temps 2 mesure 1) reliée à un autre blanche (temps 2 mesure 2)... ou alors j'ai encore tout faux ?!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu peux enchainer les liaisons.

 

Tu fais une noire normal, une blanche ensuite qui sera liée avec une noire puis encore une liaison avec la noire dans la deuxième mesure.

 

En gros ça donne ça:

 

post-1277-0-38380200-1441890801_thumb.png

 

Ai-je dis que j'aimais ce site ?! Non ! Bon ben, c'est fait alors ! ;)

 

En tout cas, un grand merci ! C'est cool ! :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...