Aller au contenu

Musique Irlandaise.


Messages recommandés

Salut les djeuns...

 

Me voici pour une question théorique...

J'écoute pas mal de musique irlandaise, depuis ma plus tendre enfance...

 

* s'allonge sur le divan *

 

C'est que j'ai été baigné là dedans... beaucoup. Mes parents en écoutaient, mais aussi mes proches, et leurs amis.

En fait, j'ai grandi entre les festou noz et les...

 

* se redresse d'un coup *

 

... Mais on s'en fout de tout ça.

 

J'aime beaucoup, donc la musique irlandaise...

Notamment quand elle est mêlée au rock....

 

Hein? Comme dans les?.... Corrs? Tu sors....

Les Pogues? Plus, ouais... ou les Dropkick Murphys :

 

 

Enfin les trucs qui sentent l'Irlande et la Guiness : )

 

Ou encore comme Stivell dans ces magnifiques morceaux :

 

 

Ou encore ça :

 

Et... OUI JE SAIS, LE PLINN N'EST PAS UNE DANSE IRLANDAISE! (j'ai mes connaissances en danses de mon pays, non, mais !) Mais j'avais envie de l'ajouter, parce que ce morceau est bon!

 

Hors donc... je me doute qu'il y a quelques gammes typiques à utiliser... et quelques motifs qui rendent cette musique si typique (en dehors des instruments comme le Uilleann Pipe, le Fidle, ou le Bodhran et les phrasés particuliers qu'ils permettent)

 

Quelqu'un ici bas connaît il ses fameuses gammes typiques? Ou a t il quelques connaissances en la matière?

J'ai surtout, dans ma toute jeune adolescence, pratiqué la bombarde (bretonne donc) et... sans trop m'interesser alors à la théorie...

 

Donc voilà voilà voilà....

A vot' bon coeur, m'sieurs dames, merci d'avance, toussa toussa.....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est le monsieur qui nous fait les belles reprises en accoustique?

J'y avais pas pensé...

 

Mais l'idéal serait qu'il répondasse ici... afin que d'autres en profiterolles... profitassent

 

Mais merci de l'idée... je vais le MP et lui demander de répondre ici !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne pense pas que l'accordage fasse tout :)

 

La preuve : la flute, la harpe, le Uillenn Pipe... zont pas des accorages "spécifiques"....

Je pense qu'il s'agit de motifs spéciaux (comme les espèces de bourdon, ou pédale qu'on entend souvent ) , liés à des gammes ...

 

Je pencherai pour du mineur... mais le quel??????

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai quelques mois de théorie et d'apprentissage de morceaux celtiques dans les doigt (Irlandaise mais aussi Ecossaise donc). Je suis loin d'être pro, mais j'ai au moins quelques pistes pour toi je pense (à compléter par Jean Banwarth qui en effet a de jolis arrangements sur son site, et pas seulement de lui).

Pour les tonalités, il y en a deux qui sortent du lot: Le DMaj, et le Am. C'est ce qui explique notamment l'usage de l'accordage DADGAD, mais ca n'est pas le seul pour sonner "celtique" (Tony McManus utilise CGCGCD entre autre, je te laisse le découvrir si tu ne connais pas encore).

Du coté des gammes, de ce que j'ai pu étudier certaines mélodies utilisent des pentatoniques. Mais très souvent, il s'agit surtout d'appuyer sur la tonique/tierce/quinte. Puis pour les "lier" de placer des quartes, et des septièmes surtout qui sonnent bien (à mon goût).

Les mélodies traditionnelles étant parvenues sans harmonisation, c'est à toi de faire le travail pour trouver ce qui colle le mieux au morceau, mesure par mesure...

 

Une petite technique pour "sonner" celtique, ne pas lésiner sur les ornementations (surtout pour l'Irlandais)!

Tout ça c'est de mes études personnelles en déquortiquant des partitions, alors il est probable qu'il y ait plein de choses qui m'échappent donc on peux me contredire :)

 

EDIT: Rectification de moi-même. Pour les tonalités, il y en a deux qui sortent du lot: Le DMaj, et le Am.

On est dans de la musique tonale, donc on parlera plutôt de D ionien, A myxolidien et A dorien.

Modifié par Ninqueelen
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

J'ai répondu à une question très proche sur un autre forum, alors comme je n'ai pas beaucoup de temps, je vais faire ma grosse feignasse et vous redonner cette réponse...

 

Je ne connais pas grand chose au "celtique". C'est plus une étiquette politicommerciale qu'autre chose à mon avis. Ce que je vais dire concerne donc plus spécifiquement la musique irlandaise traditionnelle. Rien que dans cette catégorie, il y déjà a pas mal de choses très différentes... En tous cas, oublions les celtes : la plus grande part des airs de danse irlandais sont des compositions qui datent seulement des XVIIème , XIXème et XXème siècles.

Une deuxième remarque avant de donner quelques éléments plus concrets : "improviser" est de toutes façon une idée qui éloigne de ce style de musique. Les plus grands musiciens multiplient les variations mais on ne peut pas véritablement parler d'improvisation. Ceci étant dit, ces formes musicales évolues et rien n'interdit de vouloir improviser. Reste à savoir comment le faire... On peut toujours jouer "blues" ou "jazz" mais le chorus risque alors de sonner un peu "plaqué".

 

Première piste : les modes. Il est souhaitable de recourir prioritairement aux gammes qui sont celles des thèmes. En Irlande, les instruments les plus fréquents sont fabriqués pour jouer en tonalité de D Majeur (Uilleann Pipes, Whistles et flûtes...) Mais il ne faut pas en déduire qu'on a affaire seulement à une banale gamme de Ré. La relative mineure est accessible à tous ces instruments et le B min n'est donc pas rare. Lorsque les irlandais souhaitent changer de sonorités, ils peuvent également utiliser la gamme de D Maj mais en commençant par une autre note. Mi par exemple. On a donc ici affaire au mode dorien.

Gamme majeure de Ré (mode ionien) : Ré - MI - Fa# -Sol - La - Si - Do# - Ré

Mode de Mi dorien : Mi - Fa# -Sol - La - Si - Do# - Ré - Mi

 

Donc : le mode dorien permet d'improviser en mineur. Comparativement, le mineur "normal" (mode aéolien) ne sera pas aussi typé.

 

Sur les instruments à vent déjà cités, les chromatismes sont complexes (et le tempo souvent rapide). Cependant, certaines fourches sont relativement accessibles : le Fa naturel et le Do naturel. Ceci donne accès à la gamme de G Maj, à sa relative mineure (E min), ainsi qu'à la gamme de C Maj et à se relative mineure (A min).

Mais le plus intéressant est d'utiliser ces nouvelles notes afin d'accéder au mode mixolydien.

Exemple : on reprend les notes de la gamme de G Maj, mais en commençant par le Ré.

Gamme majeure de Sol (mode ionien) : Sol - La - Si - Do - Ré - Mi - Fa# - Sol

Mode de Ré mixolydien : Ré - Mi - Fa# - Sol - La - Si - Do - Ré

Usage particulièrement fort du Do naturel...

De même, on reprendra les notes de la gamme de Do Maj en commençant par le Sol afin de jouer en mode de Sol mixolydien. C'est le Fa naturel qui est cette fois la note forte du mode.

Gamme majeure de Do (mode ionien) : Do - Ré - Mi - Fa - Sol - La - Si - Do

Mode de Sol mixolydien : Sol - La - Si - Do - Ré - Mi - Fa - Sol

 

Donc : le mode mixolydien permet d'improviser en majeur. Comparativement, le majeur "normal" (mode ionien) ne sera pas aussi typé.

 

Première remarque : Les progrès de la lutherie autorise eux aussi l'accès à des tonalités nouvelles (A Maj par exemple). Ceci pour dire que mes remarques sur les modes doriens et mixolydiens n'impliquent pas que la musique irlandaise se réduise à cela.

Deuxième remarque : si vous voulez harmoniser sur ces modes, il faudra sortir des "2 accords (I-V) en boucle". Le thème n'étant plus "du majeur de base", il faut harmoniser en modal (I-VII).

A moins que vous ne préfériez les stéréotypes "à la con", dans quel cas le fait que vous et votre auditoire soyez déjà imbibés de "gnole", de "Chouchen" et de "Guinness" fera que les dissonances harmoniques passeront inaperçues 38.gif

 

Deuxième piste : l'accordage. Puisque tout ou presque tourne autour de la gamme de D Maj, il est tentant d'accorder la guitare afin de faciliter l'accès à cette gamme. Le DADGAD a effectivement l'avantage de faciliter le jeu en D Maj et D min. 3 fois la note Ré et deux fois la note La, ça aide 1.gif

Pratiquement, on aura y aura 4 avantages :

1°) Une basse grave de Ré à vide. Effet de bourdon possible.

2°) Des résonances sympathiques des autres cordes à vides (toujours dans cette logique de bourdon).

3°) Accès facilité aux notes de la gamme de D Maj

4°) Absence de tierce dans les notes de l'accordage. Les "accords neutres" ou "power chords" ou "accords modaux" tombent sous les doigts.

Remarque : jouer dans d'autres tonalités que le Ré n'est pas aussi simple. Ce n'est certes pas impossible (Pierre Bensusan en est la preuve vivante), mais le risque est de recourir un peu trop vite à l'usage du capo et de ne jouer au final qu'avec quelques positions d'accords.

 

Donc : l'accordage (DADGAD par exemple) est une aide précieuse mais il n'est ni indispensable ni suffisant pour sonner dans le style. De très nombreux guitaristes utilisent le dropped D (DADGBE), le double dropped D (DADGBD), l'accordage standard etc.

 

Troisième piste : l'ornementation. Elle est très riche et très complexe en musique irlandaise (Cut, Short Roll, Long Roll, Cran...) Il ne faut donc pas hésiter à ornementer dans un éventuel chorus.

Attention : l'ornementation est différente de ce que l'on trouve en musique baroque par exemple. De nombreux musiciens pensent qu'ils sonneront irlandais en ajoutant ici et là un ornement plus ou moins aléatoire ou calqué sur ceux qu'ils maîtrisent dans d'autres styles. En réalité, ils sonneront seulement comme des rigolos aux oreilles des connaisseurs. Un longue immersion s'impose donc pour espérer comprendre un peu l'ornementation irlandaise (et en Écosse c'est encore pire !). Ne comptez pas sur moi pour me lancer dans une telle analyse ici, j'ai une famille, des amis, un boulot et déjà 49 ans...

 

Quatrième piste : le rythme et le phrasé. Les rythmes de la musique irlandaise peuvent être binaires ou ternaires. Dans la première catégorie, on trouve les Reels par exemple, alors que dans la deuxième on rencontre les Jigs (Double Jig en 6/8, Slip Jig en 9/8, Single Jig en 12/8, etc.) Le plus "exotique" pour la majorité d'entre nous étant le ternaire, on sonnera d'avantage irlandais en sur une rythmique en 6/8 par exemple.

Le phrasé devra tenir compte de cette découpe rythmique, ce qui implique l'utilisation de liaisons (Hammers, Pullings, plus rarement Slides). Afin de commencer en prenant le moins de risque possible, il est conseillé de lier les notes du temps fort vers le temps faible.

 

Voilà, c'est très incomplet et approximatif mais je n'ai pas le temps de faire plus long et précis, désolé...

 

En espérant que ça vous aidera tout de même.

 

Si vous souhaitez écouter un peu de musique irlandaise, ma chaîne Youtube est ici : https://www.youtube....er/jeanbanwarth

 

Jean

Modifié par Jean Banwarth
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hey hey....

Je vais prendre le temps de lire ça tranquillement... et de partir explorer toutes ces pistes.

 

Merci beaucoup à vous deux d'avoir pris le temps de passer répondre!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas de quoi :-)

 

Si certains veulent tester du fingerstyle dans le style "Irish", j'ai publié deux recueils avec des arrangements d'airs irlandais en accordage DADGAD et standard.

Chaque bouquin est accompagné d'un DVD.

 

couverturepetit.pngcouverturepetitvol2.png

 

Toutes les infos sont disponibles ici

 

En espérant que tout cela vous interessera...

 

Jean

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah, la musique celtique/irlandaise/folk ... C'est marrant comme cette musique me parait toujours inattendue, comme venue d'ailleurs et pourtant comme elle sonne super bien, avec n'importe quel instrument/genre. Content de voir que je suis pas le seul à aimer Dropkick ! :D Et sinon, en un peu bourrin, mais très sympa, tu connais Finntroll (au nombre de n et de l près ^^') ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais, je connais...

Ca fait partie des groupes à la Eluveitie, ou Corus Corvax qui mettent une pincée de musique celtique (dans le sens ultra large du terme) dans leur joyeux foutoir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...