Aller au contenu

Solfège et rythmique : Highway to Hell d'AC/DC


Messages recommandés

Bonjour,

En ce moment je passe autant de temps à réfléchir sur le papier ou à tapoter sur la table avec un métronome qu'à gratter proprement dit. J'ai pris un cas concret que j'essaie de comprendre et j'essaie de faire les liens entre ce que j'apprends dans un bouquin (théorie de la musique de Danhauser) et le morceau.

 

Pour commencer voici le morceau de rythmique que tout le monde a entendu : [AC/DC] Higway to hell

 

090629114726688191.jpg

 

C'est sûrement très simple mais j'ai déjà quelques difficultés et beaucoup de questions. Heureusement que j'ai cette rythmique bien en tête, ça me permet d'avoir le bon "timing" mais avec le métronome je ne suis pas sûr de bien placer les triolets de croches. J'essaie d'utiliser la fonction métronome de mon accordeur le plus possible, quand il y a des noires et des croches je m'en sors, mais là?

 

Les morceaux que je veux travailler sont quasi tous en 4/4, dans ce cas il y a bien 4 temps par mesure et chaque noire dure un temps, jusque là je crois que j'ai pigé. Sachant que le métronome fait "tic" "tac" "tac" "tac" "tic" "tac" "tac" "tac"... ce qui correspond à 1 2 3 4, 1 2 3 4 etc.

 

Question 1

Si j'essaie de représenter le début et la fin de chaque accord de la première mesure en découpant chaque temps en 8 par exemple, est-ce que ça donne ça?

"A" symbolise le début l'accord et le dernier"a" serait la fin de l'accord.

 

11111111222222223333333344444444
                   AaaaAaaaAaaa

 

 

Question 2

Que signifient les trois # à côté de la clé de sol? Ça implique quoi sur le morceau?

 

 

Question 3

que signifient les chiffres 1 3 et 2 qui sont notés à gauche des notes? Apparemment ça n'a pas de rapport avec la fondamentale, la tierce ou la quinte.

 

Question 4

Que signifient les # bizares qui sont à gauche de certaines notes de l'accord G?

 

Question 5

Que signifie le "T" entre parenthèses qui est noté à gauche du Fa# de l'accord Ré base Fa# (c'est bien comme ça que se nomme cet accord?) de la mesure 2.

 

Question 6

Dans la mesure 2, quelle est la nuance entre les deux D/F#? J'ai regardé des vidéos, certains guitaristes les jouent exactement de la même façon, chez d'autres on entend une différence mais je n'arrive pas à reproduire cette nuance.

J'utilise le pouce pour la 2ème case de la corde 6 et pour toucher la corde 5 afin de l'empêcher de sonner, peut-être qu'il faut faire autrement.

 

Désolé de poser plus de questions qu'il n'y a de notes dans mon exemple. J'essaie de comprendre mais c'est quasiment aussi dur que d'apprendre une langue étrangère.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonnn ! alors j'vais essayer de te repondre sur les questions concernant le solfege

ce ne sont pas des triolets, mais bien des croches seulement la premiere croche est un soupir ( un triolet je le rappelle au cas ou, est annoté par un crochet encadrant les 3 croches et donc le chiffre 3 apparait) le triolet est une cassure du rythme binaire (normalment 2 croche equivaut a 1 noire) pr execptionnellement diviser 1 noire par 3. Cependant ta repartitions des accords me semblent juste

 

Ensuite, les # (dieses) au debut de chaque ligne (il se peut qu'il y est des bemols aussi, mais il y a soit que des dieses, soit que des bemols) s'appelle l'armure. Elle definisse les notes qui sont concerné par les dieses et qui sont donc monté 1 demi ton au dessus. par exemple ici le DO le FA et le SOL sont monté au demi ton au dessus TT AU LONG DE LA LIGNE. MAIS ! les bécart, le carré bizarre comme tu l'as montré, est un indicateur qui permet d'annuler tte modification de diese ou de bemol et ceci est valable pr toute la mesure. A la mesure suivante, les dieses reprennent effets. Tte fois, vu que tu lis la ligne de tablature, tu ne dois pas te sentir concerné par ca, car la modification est deja faite.

voila pr les autres questions je ne suis pas sur de mes reponses et je prefere donc m'abstenir de repondre ^^

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour,

En ce moment je passe autant de temps à réfléchir sur le papier ou à tapoter sur la table avec un métronome qu'à gratter proprement dit. J'ai pris un cas concret que j'essaie de comprendre et j'essaie de faire les liens entre ce que j'apprends dans un bouquin (théorie de la musique de Danhauser) et le morceau.

 

Pour commencer voici le morceau de rythmique que tout le monde a entendu : [AC/DC] Higway to hell

 

090629114726688191.jpg

 

C'est sûrement très simple mais j'ai déjà quelques difficultés et beaucoup de questions. Heureusement que j'ai cette rythmique bien en tête, ça me permet d'avoir le bon "timing" mais avec le métronome je ne suis pas sûr de bien placer les triolets de croches. J'essaie d'utiliser la fonction métronome de mon accordeur le plus possible, quand il y a des noires et des croches je m'en sors, mais là?

 

Les morceaux que je veux travailler sont quasi tous en 4/4, dans ce cas il y a bien 4 temps par mesure et chaque noire dure un temps, jusque là je crois que j'ai pigé. Sachant que le métronome fait "tic" "tac" "tac" "tac" "tic" "tac" "tac" "tac"... ce qui correspond à 1 2 3 4, 1 2 3 4 etc.

 

Question 1

Si j'essaie de représenter le début et la fin de chaque accord de la première mesure en découpant chaque temps en 8 par exemple, est-ce que ça donne ça?

"A" symbolise le début l'accord et le dernier"a" serait la fin de l'accord.

 

11111111222222223333333344444444
                   AaaaAaaaAaaa

 

 

Question 2

Que signifient les trois # à côté de la clé de sol? Ça implique quoi sur le morceau?

 

 

Question 3

que signifient les chiffres 1 3 et 2 qui sont notés à gauche des notes? Apparemment ça n'a pas de rapport avec la fondamentale, la tierce ou la quinte.

 

Question 4

Que signifient les # bizares qui sont à gauche de certaines notes de l'accord G?

 

Question 5

Que signifie le "T" entre parenthèses qui est noté à gauche du Fa# de l'accord Ré base Fa# (c'est bien comme ça que se nomme cet accord?) de la mesure 2.

 

Question 6

Dans la mesure 2, quelle est la nuance entre les deux D/F#? J'ai regardé des vidéos, certains guitaristes les jouent exactement de la même façon, chez d'autres on entend une différence mais je n'arrive pas à reproduire cette nuance.

J'utilise le pouce pour la 2ème case de la corde 6 et pour toucher la corde 5 afin de l'empêcher de sonner, peut-être qu'il faut faire autrement.

 

Désolé de poser plus de questions qu'il n'y a de notes dans mon exemple. J'essaie de comprendre mais c'est quasiment aussi dur que d'apprendre une langue étrangère.

 

Gogogo :

 

- alors déjà ce ne sont pas des triolets de croches, ce sont juste des croches, point barre. Il faut faire très attention au "groupage" des notes, le seul but de ceci c'est de faciliter la lecture. Qu'on groupe les croches par 2, 3, 4, 5, 567, ou pas du tout, ca reste des croches.

- travailler un rythme qu'on a déjà entendu c'est pas forcèment la meilleure solution, parce que du coup on va "sauter" certaines étapes de l'apprentissage. Une des choses les plus importantes qu'on doit développer pour apprendre à lire le rythme, c'est d'être capable "d'entendre" le rythme dans sa tête, juste en le lisant, sans avoir à le taper ou autre. Donc si tu bosses avec des rythmes que tu connais déjà, tu vas travailler tout un tas de trucs, mais pas ca, donc ca va être handicapant à long terme. Ca ne veut pas dire qu'il ne faut jamais travailler des morceaux qu'on connait, juste qu'il faut aussi travailler des exos purement rythmiques. Pour ca tu peux te créer tes propres feuilles de rythmes de façon toute simple, juste aléatoirement : tu écris plein de mesures sur une feuille, et dans chaque mesure (en 4/4) tu mets donc 8 croches. Pour chaque croche tu tires à pile ou face : pile tu la joues, face tu la remplaces par un soupir (ou une liaison, mais ca revient au même). De cette façon là tu peux te faire plein de mesures aléatoires pour t'entrainer à lire.

- highway to hell ce n'est vraiment pas une rythmique très simple à jouer correctement, puisque c'est tout en contretemps (c a d qu'on commence généralement à jouer au milieu du temps, et pas sur le temps, j'y reviendrais après)

 

 

Question 1 :

- tu as bien réussi à symboliser le rythme, donc tu l'as compris, c'est déjà un bon début. La grosse difficulté après c'est de le travailler correctement. Pour ca il existe PLEIN de techniques différentes (mais vraiment vraiment plein plein plein perlinpinpin), et ca sera bien trop long pour tout expliquer ici.

- néanmoins un premier conseil : ne décompose pas tes temps en 8. Il faut décomposer tes temps en utilisant la valeur rythmique la plus courte du morceau. Dans ton cas il n'y a que des noires et des croches, la croche étant la plus courte, c'est celle ci qui doit servir de subdivision. Comme la croche vaut un demi temps, il faut découper tes temps en deux.

- pour bien décomposer les temps, il faut compter les subdivisions, en gardant le métronome sur les temps (TOUJOURS commencer très lentement). Il existe plein de méthodes de comptage différentes, mais en gros quand on divise en deux, on compte 1 et 2 et 3 et 4 et 1 et 2 et 3 et 4 et etc.... Quand on compte ca à voix haute le "et" tombe naturellement au milieu du temps et correspond donc à la deuxième croche. Il faut après réussir à triturer un peu le rythme dans sa tête pour savoir ou placer les notes.

- dans ton cas, pour la première mesure, ca tombera sur le "et" juste après le 3, puis sur le 4, et pour finir sur le "et" du 4. ATTENTION : il faut TOUJOURS ABSOLUMENT IMPERATIVEMENT compter le "et" du 4, même quand on le joue pas, c'est INDISPENSABLE. Si tu ne le comptes pas, tu vas très vite avoir tendance à raccourcir le temps 4 et finir par avoir des mesures de 3 temps et demi. Ya moins de chances que tu le fasses si tu le bosse au métronome mais bon.

- pour finir, pour bosser le rythme, le mieux c'est vraiment d'avoir un prof (oui jme fais de la pub et alors ? :cache: ). Sérieusement, on a vite fait de prendre de mauvais réflexes qui peuvent s'avérer dévastateurs sur le long terme, et en plus c'est tellement difficile d'expliquer tout ca déjà à l'oral, alors expliquer comment travailler le rythme à l'écrit c'est impossible. Ca se base trop sur les sensations, et ca varie trop d'une personne à l'autre pour qu'on puisse écrire des règles générales.

- je le redis et j'insiste : TRAVAILLER LENTEMENT pour être sur de ne pas faire une seule erreur. Seulement une fois que le rythme est maitrisé lentement on peut commencer à accélérer.

 

 

 

Question 2 :

C'est ce qu'on appelle l'armure, les altérations à la clé. Ca veut tout simplement dire que, sauf mention contraire, tout les fa, sol et do dans le morceau seront dièse. C'est déjà écris comme ca dans la tablature, donc t'as pas trop à y penser pour le moment. Ca indique aussi la tonalité, 3 dièses = la majeur, donc ca voudra dire que pour improviser sur ce morceau, la gamme de la majeur sera un bon début (mais juste un début, surtout sur du AC/DC on en tiendra pas tellement compte)

 

 

Question 3 :

C'est le doigté pour ceux qui ne lisent pas la tablature :) Attention cependant, ca n'est là qu'à titre indicatif, moi le morceau la jle joue avec un doigté différent de celui qui est écrit (parce qu'ils disent d'utiliser le pouce - T pour thumb - pour la note grave dans la deuxième mesure, mais avec une 7 cordes c'est pas possible :p)

 

 

Question 4 :

Ca ce sont des "bécarres". Ca veut justement dire qu'on va "annuler" le dièse qui était à la clé, juste pour cette note là. En gros si on mets un fa# à la clé, tout les fa qu'on écrira sur la partition (sans dièse ni bémol ni rien) seront automatiquement dièsés jusqu'à ce qu'on change l'armure. Par contre si on veut jouer un fa "naturel", on va devoir indiquer que pour ce fa là on ne tient pas compte sur dièse à la clé, donc on mets un bécarre, pour l'annuler.

Le bécarre a une autre utilisation aussi : quand on écrit une partition, si on ne mets pas de dièse à la clé par exemple, mais que dans une mesure on mets un do# en début de mesure, tout les do du reste de la mesure seront automatiquement dièse aussi. Donc là aussi on peut mettre un bécarre pour l'annuler. Ca marche aussi avec les bémols :p

 

 

Question 5 :

Voir la question 3 :) Et oui on dit bien "ré base fa#" pour cette notation là

 

 

Question 6 :

La c'est une question très très très vaste. C'est surtout une question d'interprétation en fait. Si on veut être tout a fait strict par rapport à la partition, sur le premier D/F# la note grave est entre parenthèse, ce qui veut dire qu'il faut la jouer "doucement". On peut choisir de la jouer normalement, ou pas du tout (comme beaucoup de guitaristes), mais on peut donc ajouter cette nuance de la jouer à peine sur le premier, et de la jouer complètement sur le deuxième. En fait ca ce n'est pas vraiment un choix d'écriture, mais plus une incidence sur la façon de jouer le morceau.

J'explique : quand on veut faire un rythme en croche, GENERALEMENT (ce n'est PAS une règle absolue), les croches qui sont sur le temps (les 1 2 3 4) on les joue vers le bas, et les croches sur le contretemps (les "et"), on les joue vers le haut. Dans ce cas là, le premier D/F# est sur un contretemps, donc il est joué vers le haut. Ce qui fait que la corde la plus grave sera forcément un peu moins "grattée" que les autres. Alors que le deuxième D/F# (qui est sur le 4) sera joué vers le bas, et donc la corde grave sera attaquée franchement.

Donc comme j'ai dis, c'est une question vaste, parce qu'on peut très bien respecter le sens de grattage haut-bas-haut tout en grattant la corde la plus grave de la même façon les deux fois. On peut aussi décider de tout gratter vers le bas. Si c'est écrit comme ca, c'est tout simplement parce que Angus a joué ca d'une telle façon que le fa# est à peine attaqué. Ce n'était pas "intentionnel" dans le sens ou il aurait très bien pu le jouer fort, ca serait resté sur l'album. Comme je l'ai dis c'est une question d'interprétation, et dans ces cas là soit c'est important (écoute les solos de Gilmour, si tu joues une note qui est censée être faible très fortement, ca va tout gacher, dans un solo d'AC/DC par contre ca passera beaucoup mieux), soit ca l'est beaucoup moins à moins de vouloir jouer exactement note à note comme l'original.

 

 

Pour finir tant mieux si tu te poses autant de questions, t'es sur la bonne voix :) Et comme tu le dis, la musique est un langage : on a des lettres (les notes), des mots (les accords/licks), des phrases etc....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à vous, j'y vois déjà plus clair.

J'essayais de caser des subdivisions par 3 alors que ça n'est pas le cas ici. Intuitivement je retombais toujours sur des subdivisions par 2 (cf mon schéma) en écoutant ou jouant la rythmique et c'est bien comme ça (croches). On est comme les machines, on arrive plus facilement à couper des intervalles en 2 ou en puissances de 2 en général plutôt qu'en 3.

 

En ce qui concerne l'armure et les bécarres, pour l'instant je ne peux pas dire que je comprends, j'apprends c'est tout. Je n'ai pas encore manipulé assez les tétracordes pour comprendre comment se construisent les gammes mais avec mon bouquin je vois que la gamme majeure de La a bien 3 dièses (la si do# ré mi fa# sol# la). Tout ça est très intéressant mais dans un premier temps c'est la lecture du rythme qui me paraît primordiale.

 

Avec tes explications Athena, je viens de piger que les annotations 1 2 3 et T correspondent aux doigts, T étant le pouce (thumb), 1 l'index et ainsi de suite. rien à voir avec la fondamentale, la tierce ou la quinte de l'accord, c'est ça que j'ai cherché mais j'ai bien vu que ça ne collait pas.

 

Le prof j'y pense, c'est une aide précieuse voire indispensable je m'en rends compte. C'est clair qu'il y a des années de travail à fournir avant d'avoir le recul suffisant pour comprendre comment tout s'imbrique et se tient. Au début c'est juste déroutant, je pointe des choses que je ne connais pas et je sais que quand je commencerai à les intégrer ça me fera pointer sur autre chose que je ne sais pas, etc.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le prof j'y pense, c'est une aide précieuse voire indispensable je m'en rends compte. C'est clair qu'il y a des années de travail à fournir avant d'avoir le recul suffisant pour comprendre comment tout s'imbrique et se tient. Au début c'est juste déroutant, je pointe des choses que je ne connais pas et je sais que quand je commencerai à les intégrer ça me fera pointer sur autre chose que je ne sais pas, etc.

 

Bah surtout n'hésite pas à poser la moindre question qui te vient à l'esprit, même si c'est des choses que tu ne peux pas vraiment encore appréhender (le coup des tétracordes et de la construction des gammes par exemple c'est peut être un peu avancé, au début il vaut mieux commencer par les apprendre par coeur et savoir les utiliser avant de s'attaquer à leur construction), mais c'est toujours instructif d'apprendre des trucs, et ca sera ca de moins à bosser plus tard !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...