Aller au contenu

Solfège, yes or no?


Messages recommandés

  • Réponses 78
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

Encore une fois, oui et non.

 

Déjà une "vraie" tablature possède le rythme d'écrit. Donc là sans solfège tu peux pas lire le rythme, donc tu peux pas jouer la tablature à proprement parler.

Même si tu prends une tablature internet, donc sans rythme d'écrit, tu pourras pas la jouer "parfaitement", puisque tu ne pourras pas jouer le rythme correctement si tu ne le travailles pas.

Et pour finir, la définition du solfège c'est justement "l'écriture et la lecture de la musique". Une tablature c'est une forme écrite de musique. Une grille d'accord aussi. Donc quand on lit une tablature on fait DEJA du solfège. Quand on apprends un rythme en bas-haut on fait DEJA du solfège. Quand on apprends une position d'accord par coeur c'est ENCORE du solfège. La SEULE façon de jouer de la guitare sans faire de solfège c'est de mettre ses doigts au hasard sur les cases du manche.

Pour résumer, le solfège ca nous dit qu'est ce qu'on doit jouer. Si on sait pas ce qu'on doit jouer, alors on joue au hasard, et là on arrive à rien.

 

Maintenant que tout ca est dit, ca n'empêche absolument pas de se faire plaisir à la guitare sans apprendre de solfège de façon académique, avec des gammes, des cours, de la théorie etc... Juste qu'on pourra pas faire les mêmes choses, on progressera pas de la même façon (généralement on progressera moins vite quand même), et de toutes façons du solfège on en fait tout le temps, qu'on le veuille ou non.

 

PS Harold : une petite présentation dans la section appropriée s'il te plait.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi j'avais commencé la guitare avec des tablatures et au bout de 2-3 mois, j'en avais marre de jouer la musique de quelqu'un d'autre :p . Puis 'ai commencé à prendre des cours de basse plutôt basés sur "comment faire de l'impro" et depuis je ne peux plus m'en passer, moi je dis pour vraiment appréciait son instrument il faut absolument savoir comment fonctionne la musique, donc apprendre le solfège.

Par contre, je voulais me mettre au saxophone il y a quelques temps, et on m'avait dit que les premiers cours etaient du solfège pendant 1 an sans toucher l'instrument du coup ça m'a refroidi, vous croyez que je peux me trouver un prof qui me ferait jouer directement tout en poursuivant le solfège ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Beaucoup de grand guitariste ne connaisse rien au solfège. Mais avec le temps et puis pour jouer avec un groupe c'est quand même plus pratique de connaitre la base de la rythmique. Après je trouve que retranscrire un morceau d'Hendrix sur une portée n'a pas de sens et pas d'intérêt.

 

L'avantage de la guitare par rapport au piano et autres instruments académiques c'est que le solfège n'est pas nécessaire. Et même au niveau rythmique je pense qu'on peut le faire à l'oreille. Après à un certain niveau ça doit quand même être bien pratique.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Beaucoup de grand guitariste ne connaisse rien au solfège.

 

En fait ils le connaissent même sans l'avoirappris formellement,connaître le solfège ne signifie pas nécessairement "lire une partition",mais susurtout connaître les notes,les accords et les rythmes,ce qui peut s'apprendre de 36 manières différentes

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà, celebrity a dit la même chose qu'on a répété sans doute 2843 fois sur ce forum : tout le monde connait le solfège, même si on connait pas les termes techniques, ca revient au même. Le solfège, ca fait partie de la théorie, et c'est ce qui nous dit quelles notes on doit jouer. Si on veut jouer de la musique sans théorie du tout, la seule chose qu'on peut faire c'est tout jouer au hasard. Le solfège en lui même c'est la lecture, l'écriture et la compréhension d'une oeuvre musicale. Ca se limite pas, mais alors pas DU TOUT aux partitions "classiques". Les tablatures, c'est une forme d'écriture musicale, donc quand on la lit, c'est du solfège.

 

 

On tourne tellement en rond dans ce topic que jme demande si jvais pas le locker.

 

 

Edit : ah et puis

L'avantage de la guitare par rapport au piano et autres instruments académiques c'est que le solfège n'est pas nécessaire. Et même au niveau rythmique je pense qu'on peut le faire à l'oreille. Après à un certain niveau ça doit quand même être bien pratique.

 

Sur tout les instruments on peut avoir une approche dénuée de partition hein, c'est pas spécifique à la guitare. Et la guitare est à la base un instrument classique, avec une pédagogie tout aussi académique et carré que pour tout les autres instruments, ce n'est que très récemment que la culture "populaire" de cet instrument a commencé à se développer, et avec elle se sont répondues toutes ces fausses idées sur le solfège et la théorie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'accord, par définition le solfège, c'est la musique théorique, donc ça inclut les tablatures.

Mais je pense que pour l'auteur du sujet et pour la plupart des gens, le solfège désigne la musique écrite avec les notations classiques sur portée, sur le plan mélodique et rythmique.

 

Après, tu as pas besoins de me faire une leçon d'histoire. J'ai un minimum de culture pour savoir que la guitare est un instrument classique. Mais qui a su, se libérer de ces théories classique bien ennuyeuses. Et heureusement sinon jamais je m'y serais mis.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nan mais le problème c'est que dès qu'on parle du solfège on se retrouve dans des débats ou les gens racontent trop souvent n'importe quoi, en se basant juste sur ce qu'ils ont entendu dire à droite ou à gauche.

 

Jusque là, TOUT mes élèves sans exception m'ont fait au moins une fois la réflexion "ah mais en fait le solfège c'est pas barbant finalement". Ca suffit pour que je m'énerve doucement quand je vois les gens dire tout et n'importe quoi à propos du solfège et de la guitare en général.

 

Et puis pour la leçon d'histoire, comme je t'ai dis pour tout les instruments on peut apprendre en dehors du conservatoire, et en plus j'aimerais bien savoir pourquoi tu juges l'enseignement au conservatoire "ennuyeux". C'est une façon comme une autre d'apprendre la musique, c'est loin d'être la seule, et forcèment elle ne convient pas à tout le monde.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai jamais pris de prof 10/30 euro 1 h mdr , 10 heures de cours tu t'achetes une bonne gratte encore moins de solfège trop la misère pas envie de me prendre la tête .

 

J'ai juste appris la guitare par youtube et par les tablatures , ca me va très bien comme ça.En 1.5 ans de guitare je me fait déjà bien plaisir , je suis loin d'être une star mais ca me va :)

Enfin voilà quoi perso je pense que le solfège ne sert a rien quand tu commences la guitare a part faire genre : " ah ué la c'était un Do" .Ca reste que mon avis Hf future gratteux !

 

 

Ps:Si tu galeres avec le rythme utilise guitar pro tab .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai qu'au début je trouve que c'est pas utile de trop s'attarder sur la théorie mais le mieux de s'y intéresser tout de même au départ sans trop rester dessus puis y revenir une fois que les bases pratiques sont acquises.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A rien.

 

Mais le solfège, pour la 8242ème, ca se limite pas à connaitre le nom des notes. Le solfège, c'est TOUT ce qui n'est pas le mouvement des doigts. Apprendre une position d'accord ? C'EST DU SOLFEGE. Jouer un rythme ? SOLFEGE. Lire une tablature ? CHOUX-FLEUR SOLFEGE (j'ai failli me planter sur celle là tellement c'était difficile).

 

J'aimerais bien voir un mec jouer du blues sans solfège tiens....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Non mais sérieusement un débutant qui sait toujours pas passer un barré ca lui sert a quoi de savoir que son index est en mi ou je sais pas quoi ?

 

Ça dépend du débutant :guitare:

Comme je suis débutant je peux te donner un début de réponse :

Que l'index soit en mi à la limite on s'en fout mais à choisir je préfère le savoir que l'inverse. Sinon c'est pas exactement l'idée que j'ai du solfège. Même si je débute je trouve utile de comprendre un peu comment sont formés les accords, savoir que la tierce est 1/2 ton plus bas pour les accords mineurs par exemple. Pourquoi? Parce que ça limite le par coeur et ça permet de tisser des liens entre des positions.

 

Les tablatures c'est super, mais quand on débute on a l'impression de déchiffrer une recette miracle pour poser ses doigts sur le manche et perso je n'ai pas du tout la note en tête quand je lis le chiffre, quand je regarde la case sur le manche je vois un peu mieux mais c'est pas encore ça :( Je préfère faire le travail inverse, c'est-à-dire écouter et transcrire en tablature. Ça me demande beaucoup d'efforts et un temps pas possible parce que je tatonne pas mal sur le manche, j'essaie de trouver la note qui va bien dans une région du manche adaptée mais je n'arrive à trouver à l'oreille que quand ce n'est pas compliqué.

 

Par exemple ça je n'essaye même pas de le trouver à l'oreille:

http://www.youtube.com/watch?v=AHwwBpKbxvU&feature=related

Ce solo est particulier, ça sonne différemment de ce qu'on a l'habitude d'entendre. À mon avis celui qui a les connaissances en solfège il sait tout de suite de quelle tonalité/mode/gammes (j'y connais pas grand chose alors j'ai peut-être tout faux) il s'agit et s'il a la technique il peut jouer quelque chose qui ressemble assez rapidement.

 

Je me dis que si on bosse la technique et un peu la théorie (le solfège), ça doit aider à apprendre des "briques" (du par coeur, il en faut toujours) dont on peut ensuite se servir efficacement.

Travailler un morceau par coeur note pour note ça me plaît moyen. Par contre travailler un morceau qui me plaît pour intégrer une technique ou un aspect de théorie ça m'intéresse plus. Je sais qu'il y a des gens qui arrivent à décomposer le morceau pour en extraire l'essentiel qui fait qu'il sonne comme il sonne, ensuite ils rajoutent leur couche qui va bien dessus. Je ne pense pas que les pros apprennent des centaines de morceaux par coeur note pour note. À mon avis ils les classent par type de rythme et ils sont capables de dégager les trucs importants c'est pas possible autrement :cache:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu dis que tu es débutant et tu comptes faire un solo comme ca (lol) ?

Sinon je critique pas le solfège faut juste avoir le temps et la patience surement.

 

Pour résumer je disais juste qu'il n'y a pas besion de prendre de cours ni apprendre le solfège pour pouvoir s'amuser avec une guitare en peu de temps après chacun a ses objectifs.

 

C'est certain si tu veux faire des compo' ou retranscrire des morceaux a l'oreille (ou autre) vaut mieux apprendre le solfège .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne jouerai probablement jamais ce solo. Après c'est une question d'objectifs comme tu l'as dit.

Le but c'est d'arriver à contrôler la guitare pour sortir le son qu'on a en tête directement, les doigts doivent suivre. Bien sûr il y a un boulot énorme à abattre pour y arriver mais tant qu'on progresse c'est déjà encourageant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aimerais bien voir un mec jouer du blues sans solfège tiens....

 

De ce que je sais, c'est que les "notes bleus" étaient pas dans la théorie au départ, c'est bien en grattant au hasard qu'on les a trouvées. La théorie vient bien après la pratique et pas l'inverse. La théorie vient juste ordonner ce qu'on a trouvé par la pratique de la musique.

 

La théorie c'est bien pour se transmettre les choses, d'une personne à une autre ou d'une époque à une autre... c'est beau ce que je dis

:hum:

 

Mais faut savoir s'en affranchir, et développé son propre style. N'importe qui, qui a un peu de pratique, peu sans comprendre beaucoup de choses aux notes peut composer une magnifique mélodie. La musique c'est de l'art, pas une science exacte.

 

PS : tu vois Athen c'est pas la peine de fermer ce topic, le débat est amusant. Bon t'es un peu comme Grégoire Moulin contre l'humanité, tout seul contre tous. Mais si je vais sur un forum de piano ça sera l'inverse.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aimerais bien voir un mec jouer du blues sans solfège tiens....

De ce que je sais, c'est que les "notes bleus" étaient pas dans la théorie au départ, c'est bien en grattant au hasard qu'on les a trouvées.

 

Ah bah non, déjà là, non. La note bleue, c'est la quinte bémol, elle existe depuis des siècles, et on la connait depuis des siècles, puisque elle était même interdite à l'époque du moyen-age. Ce qu'il y a eu de nouveau dans le blues, c'est son utilisation. Mais ca c'est justement de la théorie, de dire "pour sonner blues, on joue la note blues", c'est justement CA la théorie. Le fait de savoir quelles notes on veut jouer. Qu'on apprenne ca avec les noms, avec les positions sur le manche, ou à l'oreille, c'est le même principe, on joue pas au hasard.

 

Quand on compose une mélodie, dans 98% des cas on va retomber sur une gamme bien précise. Qu'on la trouve "à l'oreille" ou en connaissant cette gamme, ca revient au même, c'est deux approches différentes, mais la finalité est la même.

 

La théorie c'est ce qui nous dicte quelles notes jouer. Quand on joue une position d'accord on fait appel à cette théorie. La seule façon de jouer sans solfège/harmonie, c'est de placer ses doigts au hasard.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est bien ce que je te dis, la gamme de blues existait pas avant que les noirs américains esclaves pour la plupart à l'époque gratte au hasard et forge un nouveau son, qui n'existe pas dans la théorie. Et à l'époque tu vas pas me dire qu'un esclave avait les moyens de se payer des cours de solfège. Pas possible le solfège c'était réservé aux gens d'une autre classe. La musique se passait d'une personne à l'autre en se regardant jouer les uns les autres.

 

Une fois que ce son s'est bien répandu c'est là qu'on a nommé ça la gamme de blues. Mais elle existait pas avant, la théorie est juste là pour organiser et transmettre la musique plus facilement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
j'aurais une petite question au sujet du solfege

y aurait il un manuel permettant d'étudier le solfege par soit

meme? (ayant deja quelques bases )

 

Théorie de la musique de Danhauser, c'est une référence de chez référence.

 

C'est bien ce que je te dis, la gamme de blues existait pas avant que les noirs américains esclaves pour la plupart à l'époque gratte au hasard et forge un nouveau son, qui n'existe pas dans la théorie. Et à l'époque tu vas pas me dire qu'un esclave avait les moyens de se payer des cours de solfège. Pas possible le solfège c'était réservé aux gens d'une autre classe. La musique se passait d'une personne à l'autre en se regardant jouer les uns les autres.

 

Non, on ne peut pas dire qu'ils ont créé un nouveau son qui n'existait pas dans la théorie. Toutes les notes existent, tout les intervalles existent, tout ca on les connait, on sait les chiffrer depuis toujours (la note blues a été banni au moyen-age, ca veut dire qu'elle était déjà utilisée avant !). La seule chose qui a changé avec le blues, c'est la façon d'utiliser ces notes là, la façon de les grouper ensembles en gamme blues et en accord de septième. Sur ce point là, le blues était "nouveau", puisqu'il utilisait notre système musical actuel pour développer un nouveau style, au même titre sur le jazz, le funk, le rock etc... ont utilisé des accords jusque là inutilisés, des gammes inutilisées etc... Ca ne veut pas dire que ca n'existait pas avant, juste que c'était pas utilisé.

 

Mais du coup je suis aussi d'accord avec toi sur le fait que la musique se passait d'une personne à l'autre en se regardant jouer. Mais ca j'arrête pas de le dire, la théorie ce n'est pas que dans les bouquins ! La théorie musicale ca sert à savoir quelles notes jouer, point barre. Qu'on apprenne ca en lisant un livre, une partition, une tablature, ou en écoutant le voisin jouer ou en regardant ses doigts, c'est le même principe : on ne joue pas des notes au hasard. Les bluesman se sont passé et repasser les accord de 7ème entre eux, et CA c'est de la théorie ! C'est le fait de dire "pour jouer du blues, tu joues ces 3 accords là, et tu utilises ces notes là pour improviser". Après le reste ce n'est qu'une question d'appellation, qu'on parle de note blues, de quinte diminuée, et de "la case là sur le manche", c'est du pareil au même : on sait ce qu'on doit jouer suivant ce qu'on veut jouer. C'est CA le fondement de la théorie musicale : ne pas jouer des notes au hasard.

 

Après, quand on "créé" un style personnel, effectivement on trouve souvent des notes au hasard. Mais là on est à 100 milles années lumières d'un guitariste débutant. Dans 99% des cas, quand un guitariste (même un non débutant) cherche à jouer des trucs un peu au hasard, il va finir par tomber sur un accord ou une mélodie ou il se dira "tiens ca ca sonne bien". Mais du coup, une fois qu'il se dit "tiens ca ca sonne bien, jvais le jouer", qu'il mette les noms savants dessus ou pas, ca reste de la théorie, il va le rejouer, sous cette forme. Alors oui, il y a parfois une phase de "création" (je mets des guillemets, parce qu'il y a toute la question de l'inspiration qui est extrêmement complexe à régler), mais cette phase de création elle sert juste à trouver ce qu'on veut jouer. Dans des tas de cas on va essayer de jouer un truc qu'on a en tête, donc on cherche juste à trouver les notes. Tout ca c'est de la théorie, quelqu'un qui aura été éduqué au solfège se dira directement "bah ca c'est une gamme de mi phrygien sur un accord de La7", quelqu'un qui n'aura pas été éduqué cherchera à taton sur le manche, ou en prenant des positions d'accords qu'il connait par coeur, mais au final le but est le même : jouer ce qu'on a en tête. Qu'on passe par les mots savants ou pas c'est le même principe, on ne joue pas des trucs au hasard.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je te conseillerai vivement d'apprendre le solfège, même si cela te saoule. En parallèle tu pourras toujours jouer des morceaux à l'aide de tablatures, mais tu te rendras vite compte que connaitre les notes que tu joues, les harmonies, les gammes, etc...est d'une aide précieuse.

 

Je ne l'ai pas fait quand j'ai commencé à jouer (je suis autodidacte) et, même si depuis j'ai appris énormément de théorie, je pense que de ne pas connaitre "la musique" peut être pénalisant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On a pas la même conception de la théorie. Je suis d'accord avec toi sans l'être. Bien sur que n'importe quelles notes que tu joues existe dans la théorie, le son s'est une sinusoide, tu peux pas créer des notes, puisqu'à chaque fréquence correspond une note, qui se répète en cycle.

 

Grattait une note sur sa guitare, puis une autre, puis une autre n'a rien de théorique. Tu trouve que ça sonne bien, c'est tout, ça te fait une oeuvre musicale mais nulle part la théorie n'est venu intervenir. Le solfège vient après que l'oeuvre est été crée, elle vient nous éclairer, et nous aider à l'analyser à savoir comment elle est construite.

 

Je suis tombé y a longtemps sur un site consacré à ben harper (un artiste que j'aime beaucoup) : je te la ressort ça résume parfaitement mon idée.

"Je n'ai pas eu une éducation musicale formelle dans le sens où je n'ai jamais appris le solfège; je ne lis pas les notes. J'ai appris à jouer en regardant les autres et en écoutant beaucoup de disques. Si j'avais pris le temps d'apprendre à lire les notes, je n'aurais pas eu le temps d'apprendre à jouer. Mais maintenant, j'aimerais prendre des leçons pour avoir une base théorique."

 

Mais ce que je dis c'est applicable à toute sorte d'art.

Exemple en peinture, la théorie disait qu'une production faite par un individu est de l'art si et seulement si elle est esthétiquement belle. En gros si c'est beau c'est de l'art. ET PATATRA l'art contemporain est arrivé, et dès lors le simple fait de créer fait de sa création une oeuvre d'art. La théorie classique a su évolué dans une théorie dit contemporaine.

 

Je rejoint sur ce que je disais tout à l'heure, bien sur que les notes bleus existaient théoriquement, mais de jouer la gamme pentatonique avec les notes bleu ça n'existait pas, je veux dire par là que ça ne se faisait pas. C'est toi qui me l'a dit c'était même interdit au moyen âge. Il a fallut attendre le XXe siècle pour que des mec qui gratte au hasard et travaille leur son et qui arrange ça pour donner le blues. Comme il a fallut attendre le XXe siècle pour avoir l'art contemporain qui a bouleversé la théorie classique, et oué faire de l'art avec du moche ça ne se faisait pas non plus.

 

 

 

 

:training: à toi

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est là en fait qu'il faut faire la distinction quand on parle de "jouer de la musique".

 

Pour ma part il y a deux façons de faire :

 

- jouer des trucs "au hasard" jusqu'à tomber sur une mélodie ou une suite d'accords qui sonne bien

- jouer des trucs "inspirés", que ce soit en voulant jouer un morceau connu, ou en essayant de jouer une mélodie qu'on a en tête.

 

Dans le premier cas effectivement la théorie on peut s'en passer, bien qu'elle devienne très très très intéressante quand on commence à vouloir transformer une petite mélodie de base en véritable morceau, avec des arrangements et tout, ca nous évite de tatonner pour trouver tout de suite l'accord kivabien. Dans le deuxième cas, le simple fait de vouloir jouer un truc particulier ca fait appel à de la théorie, c'est intrinsèque.

 

Donc personnellement, pour résumer, je peux difficilement considérer qu'on puisse apprendre à jouer de la guitare SANS théorie DU TOUT, puisque dans ce cas on ne pourrait jamais jouer de morceaux connus ou qui nous plaisent, et c'est généralement par là qu'on commence l'apprentissage. Après la théorie c'est comme tout en musique, c'est un outil, dont on peut se servir, ou non. Moi j'ai appris beaucoup de théorie, ca m'empêche pas de prendre quelques fois ma guitare et de jouer des trucs un peu au hasard, et de trouver des trucs sympa comme ca (je précise ca parce qu'on entends trop souvent des gens dire que si on apprends la théorie on sait pas jouer, le prochain qui me sort ca jlui propose une guitar-battle).

 

Je pense que j'ai dis à peu près tout ce que j'avais à dire sur le sujet :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moi j'avais commencé la guitare avec des tablatures et au bout de 2-3 mois, j'en avais marre de jouer la musique de quelqu'un d'autre :p . Puis 'ai commencé à prendre des cours de basse plutôt basés sur "comment faire de l'impro" et depuis je ne peux plus m'en passer, moi je dis pour vraiment appréciait son instrument il faut absolument savoir comment fonctionne la musique, donc apprendre le solfège.

 

Je me permet de mettre mon grain de sel vite fait.

 

Pour moi, il faut faire la distinction entre deux choses : savoir lire les notes sur une portée et donc jouer un morceau de cette manière et utiliser la théorie musicale que l'on a acquis au fur et à mesure. Par exemple, au tout début lorsque j'ai appris toutes les positions de la gamme pentatonique mineure, je ne connaissais que le doigté et absolument pas le non des notes que je jouais. Cela ne m'a pas empêché de retrouver des petitd licks d'oreille ou d'improviser mes petits solos. Avec le temps j'ai appris où se trouver la tonique dans toutes les positions, puis le nom de certaines autres notes. Et tout ça de manière ludique, en apprenant des morceaux (par vidéo) ou en lisant des articles sur la théorie musicale.

 

Par contre, ma connaissance du "solfège" à proprement parlé se résume a quelques cours de flutes et dictées de notes imposées au collèges...il y a 20 ans. Si l'on me montre un partition, je suis dans l'incapacité totle de jouer la moindre note sur le manche.

 

Donc je rejoins ce que certains disaient, on fait tous un minimum de "solfège" ou théorie musicale. Lorsque l'on apprends "bêtement" que sur un blues on peut jouer les accords qui correspondant au degrés I IV et V...ben c'est déjà du solfége, même si l'on ne sait pas vraimment le pourquoi du comment.

 

 

 

 

Par contre

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...