Aller au contenu
Cricriiii

Tit éclaircissement sur la notation du rythme siouplé!

Messages recommandés

Bonjour,

 

Pourriez-vous m'expliquer ce que veut dire rythme 6/4, 7/4, 8/4, 12/8 ou même 3/4, et ainsi de suite s'il vous plait?

 

En fait, je crois avoir compris que le 6, 7, 8, 12, 3 dans mes exemples indique ne nombre de temps que dure une mesure. Pour faire simple, une musique en 7/4 dont les accords sont Do et Mim, j'aurais du Do pendant 7 temps et du Mim pendant 7 temps et du Do pendant 7 temps... Jusque là, est-ce que j'ai bon?

 

Supposons que oui, que veulent dire ces /4, /8, etc..?

 

Parce qu'il y a un truc que je pige pas, et je vais vous poser une question volontairement aussi niaise que le jour où j'ai demandé à un ami "mais, le contre-temps, si on dit que c'est le temps, ça change quoi?" alors que c'est évident, si le contre-temps devient le temps, l'instrument qui était à contre-temps ne l'est plus...

 

Bref, ma question niaise du jour: pourquoi utiliser des rythmes en 6 temps? 7 temps? Ou n'importe quoi d'autre, pourquoi ne pas tout écrire en 4 temps par exemple? Qu'est ce que ça change au niveau du rendu?

 

Merci bien! Je suis sûr que cette réponse me fera comprendre plein d'autres choses encore ;) [/b]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je suis trés loin d'être un expert. La seule chose que je peux te dire (et encore, c'est à vérifier) c'est que la plupart des chansons que l'on écoute en occident (blues, pop, rock, etc..) sont en 4/4. je crois savoir également que cela signifie qu'il y a quatre temps par mesure.

 

Par contre, je ne suis pas tout à fait d'accord avec ce que tu dis. Imaginons que la chanson n'utilise que deux accords, disons G et C au hasard. ,Tu peux trés bien avoir 3 sol (qui dure chacun un temps) et un C (qu durerera un seul temps). En fait tout est "correct" à partir du moment ou tu respecte le nombre de temps.

 

En solo par exemple, sur une mesure de 4 temps, tu peux trés bien jouer 4 notes, ou 8, ou 16. Voilà, je ne suis pas certain que cela réponde à ta question. mais tu trouveras déjà pas mal de réponse ici :

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Signature_rythmique

 

 

"Le numérateur de la fraction (nombre supérieur) indique le nombre de temps utilisés dans la mesure :

 

* 2/4 signifie « une mesure à deux noires »,

* 3/2, « une mesure à trois blanches »,

* 6/8, « une mesure à six croches ».

 

Le dénominateur (nombre inférieur) indique l'unité de temps de la mesure, selon la convention suivante :

 

* le nombre 1 représente la ronde ;

* le nombre 2 représente la blanche (soit une demi-ronde) ;

* le nombre 4 représente la noire (soit un quart de ronde) ;

* le nombre 8 représente la croche (soit un huitième de ronde) ;

* le nombre 16 représente la double croche (soit un seizième de ronde).

"


Acoustique: Vantage VS-25.

Électrique: Lag jet Matt 200 kaki.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, le numèrareur indique le nombre de noires (temps) par mesure. Le dénominateur indique la valeur en temps de la ronde.

 

Les principaux rythmes sont :

 

4/4 --> 4 temps par mesure / la ronde = 4 temps.

3/4 --> 3 temps par mesure / la ronde = 4 temps.

6/4 --> 6 temps par mesure / la ronde = 4 temps.

2/4 --> 2 temps par mesure / la ronde = 4 temps.

6/8 --> 6 temps par mesure / la ronde = 8 temps.

 

Dave Brubeck "s'amusa" à composer des morceaux en 5/4 (Take five), 7/4 (Square dance) ou 9/8 (Blue rondeau à la turk).


Big brother is watching you!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah, ok. Merci.


Acoustique: Vantage VS-25.

Électrique: Lag jet Matt 200 kaki.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La seule chose que je peux te dire (et encore, c'est à vérifier) c'est que la plupart des chansons que l'on écoute en occident (blues, pop, rock, etc..) sont en 4/4. je crois savoir également que cela signifie qu'il y a quatre temps par mesure.

 

Ca je suis d'accord, d'ailleurs je viens de rencontrer mon 1er morceau en 6/4 et c'est pour ça que je suis tout chamboulé!

 

Par contre, je ne suis pas tout à fait d'accord avec ce que tu dis. Imaginons que la chanson n'utilise que deux accords, disons G et C au hasard. ,Tu peux trés bien avoir 3 sol (qui dure chacun un temps) et un C (qui durera un seul temps). En fait tout est "correct" à partir du moment ou tu respecte le nombre de temps.

 

Je suis d'accord aussi, je n'ai pas voulu l'écrire pour ne pas alourdir ma question.

 

En solo par exemple, sur une mesure de 4 temps, tu peux très bien jouer 4 notes, ou 8, ou 16.

 

Je comprends cette phrase, mais, alors, la différence entre jouer 4 notes, 8 notes ou 16 au niveau de la partition 4/4, c'est que 4 notes, ce sera 4 noires, 8 notes ce sera 8 croches et 16 notes ce sera 16 doubles croches?

Je pourrais aussi jouer 11 notes par exemple si je veux? En faisant un mix de blanches, noires, etc?

 

Je demande ça pour corriger ou confirmer mes bases...

 

Maintenant, vis à vis de la page de Wikipedia, quelque chose me dérange, peux tu essayer de m'expliquer :

 

On prend une mesure simple avec un rythme 2/4 par exemple. Par mesure j'ai donc 2 noires (c'est à dire le /4) par mesure. Ce qui me donne une mesure de 2 temps.

C'est quoi la différence avec un rythme 1/2? Les fractions sont identiques, et au lieu d'avoir deux mesures d'un temps, j'ai une mesure de deux temps... Qu'est-ce-que ça change au niveau musical?

 

********************

 

Je n'ai pas souvent vu de partition, mais comme je réfléchis seul j'en suis arrivé à me demander: si l'on utilise ce 2/4 justement plutôt que ce 1/2, cela veut-il dire qu'on n'aura que des noires sur la partition? Pas de blanche, pas de croche...?

Si ce que je viens de dire est faux, comment définit-on quel est le rythme d'un morceau puisqu'on peut utiliser les notes que l'on veut à partir du moment où l'on est cohérent dans le nombre de temps?

 

********************

 

Je pose encore toute ces questions parce que, même si j'arrive à taper un tempo, même si j'ai un sens du rythme plutôt correct, j'aimerai comprendre tout cela théoriquement pour ne plus arriver devant le morceau en 6/4 que je viens de découvrir et jouer 6 temps au lieu des 4 habituels... sans vraiment savoir pourquoi!

 

Merci pour votre patience!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bloody est passé juste pendant que je réfléchissais à mon message... je lis :p

 

Oui, moi aussi. Mais bon, apparemment tu en connais déjà plus que moi sur le sujet. Perso, je joue beaucoup à l'oreille, donc j'ai encore un peu de mal avec la notation.


Acoustique: Vantage VS-25.

Électrique: Lag jet Matt 200 kaki.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le dénominateur indique la valeur en temps de la ronde.

 

Les principaux rythmes sont :

 

4/4 --> 4 temps par mesure / la ronde = 4 temps.

...

 

Tu me simplifies grandement la vie là !

 

Mais en fouillant sur google j'ai trouvé cet extrait provenant de ce site : http://www.theoriedelamusique.com/pageprincipale.html

 

"Dans les mesures simples, le chiffre inférieur (dénominateur) sert à indiquer la figure de note qui correspond à 1 temps. Le chiffre inférieur indique l'unité de temps.

 

La ronde est considérée comme un entier et elle est représentée par le chiffre 1. La blanche vaut la moitié de la valeur de la ronde et elle est représentée par le chiffre 2. La noire vaut le quart de la valeur de la ronde et elle est représentée par le chiffre 4. La croche vaut le huitième de la valeur de la ronde et elle est représentée par le chiffre 8. La double croche vaut le seizième de la valeur de la ronde et elle est représentée par le chiffre 16."

 

Est-ce en accord avec ce que tu dis? J'ai l'impression de comprendre vos deux explications mais je ne trouve pas forcément qu'elles concordent?

 

Sinon, je maintiens mes questions du post précédent, même si vous risquez de me faire des réponses bateaux parce que mes questions le sont encore plus, j'crois en avoir besoin pour comprendre mieux ! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pfff...le mieux c'est d'écouter le morceau, battre la mesure, et essayer de jouer en rythme. ;)


Acoustique: Vantage VS-25.

Électrique: Lag jet Matt 200 kaki.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Utiliser des tablatures au format Guitarpro est très utile pour se faire une idée sur un rythme. Le logiciel gratuit Tuxguitar te permettra de télécharger les fichiers .gp.


Big brother is watching you!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pfff...le mieux c'est d'écouter le morceau, battre la mesure, et essayer de jouer en rythme. ;)

 

Wi mais ça je le fais déjà :top:

 

J'aime comprendre les choses! Au moins leur base! C'est comme ça que j'ai progressé, et en chant et en guitare! Je me pose des questions, auxquelles je trouve des réponses soit seul, soit avec de l'aide, des fois de suite des fois 6 mois après... Et ça me fait vachement avancer! :)

 

Mais déjà merci pour ton lien, tu dis que qu'apparemment j'en sais plus que toi... avant ton aide j'en savais rien de rien! :love:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi aussi je me plonge de plus en plus dans la théorie. je n'aime pas appliquer les choses "bêtement". ;)


Acoustique: Vantage VS-25.

Électrique: Lag jet Matt 200 kaki.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aloooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooors les questions que tu poses apportent des réponses pas très difficiles à comprendre, mais très looooongues et complexes à expliquer sur un forum. C'est le genre de trucs pour lesquels tu devrais te trouver un prof, parce que ca peut s'expliquer en quelques minutes en vrai avec une guitare dans les mains. Comme pour tout les éléments de la théorie, c'est 100 fois mieux si on voit des exemples pratiques.

 

Jvais tenter d'éclaircir certains points que t'aborde. Je risque de faire un peu de redite sur ce qui a déjà été dit dans ce topic, mais jpréfère tout dire pour ne rien ou blier.

 

Tout d'abord la signature rythmique, l'explication de BF, même si elle est marrante (c'est la première fois que jlentends, et dans un sens elle est juste) est un poil erronée.

Faisons un passage en anglais : la ronde est considérée comme "l'unité", elle s'appelle d'ailleurs la "whole-note" (littéralement la "note complète"). On va donc dire que ronde = 1. La blanche sera donc logiquement appelée "half-note", donc 1/2. La noire quarter-note (1/4), la croche eigth-note (1/8) etc...

Une fois qu'on sait ca, la signature rythmique devient très facile à déchiffrer : 4/4, si on a fait un peu de maths, on sait que c'est aussi 4 x 1/4. Donc on a 4 noires par mesures. 5/4 ? 5 noires. 2/2 ? 2 x 1/2, deux blanches.

Ca nous permet de voir quelle "durée" ont les mesures, mais ca ne nous dit absolument pas quelles notes sont dans les mesures, on peut écrire une partition en 4/4 en mettant une seule ronde par mesure si on veut, je reviendrais sur ce point plus tard.

Une chose TRES importante à retenir tout de suite, c'est que le numérateur correspond au nombre de temps par mesure. On en déduis donc que dans une mesure en 3/8 (par exemple), on a 3 croches par mesures, mais 3 temps par mesure. Donc en fait, la croche est l'unité de temps. En 2/2, on a deux blanches, chaque blanche vaut un temps, donc deux temps par mesure. Ca c'est PRIMORDIAL pour répondre à une de tes questions.

Pour finir, il faut noter qu'on a une analyse "empirique" des mesures. En gros, on considère qu'il n'existe des mesures QUE de 2 temps, ou 3 temps. Tout les autres nombres de temps sont des "mesures composées". Et donc une mesure à 5 temps (un 5/4 par exemple) sera considéré comme une mesure de 2 temps (2/4) PLUS une mesure de 3 temps (3/4). Ca aussi, c'est important pour la suite.

 

 

Maintenant que ca c'est dit, passons au rythme d'un morceau. Pour faire simple, un seul et même rythme peut être écrit de PLEIN de façons différentes. Au lieu de mettre 4 noires, tu mets 4 blanches, ou 4 rondes, ou 4 ce que tu veux, ca revient (quasiment, on verra après) au même. Ce qui compte, c'est "l'écart" entre les notes, les différences de temps les unes par rapport aux autres. Une blanche suivie d'une noire, c'est une note qui a une durée x suivie d'une autre qui a une durée x/2. Donc ca peut aussi s'écrire sous la forme d'une ronde suivie d'une blanche, ou d'une croche suivie d'une double-croche.

Parlons du tempo. Le tempo c'est la vitesse à laquelle les temps s'écoulent, c'est le truc déterminé par les bips du métronome, ou les mouvements de baguette du chef d'orchestre. Le rythme c'est quelque chose de RELATIF. Il n'y a AUCUNE notion d'absolue dans le rythme, on ne peut jamais dire "une noire ca dure 1 seconde". Non. Une noire ca dure un temps, la durée d'un temps va être définie par le tempo. Tout les rythmes écrits sont donc relatifs au tempo du morceau. Si le tempo accélère, le rythme va s'accélérer, mais l'écart entre les notes va rester proportionnel. Si on multiplie le tempo par deux, chaque durée de note va être divisée par deux.

Si tu as un métronome, fais un exemple simple : mets le métronome à 80, et joue une note par bip. Ce sont des noires. Ensuite mets le métronome à 160 (deux fois plus rapide), et joue une note tout les deux bip (donc deux fois moins). Ce sont des blanches. Dans les deux cas, tu as joué des notes qui ont EXACTEMENT la même longueur. Rigolo n'est ce pas ?

 

 

Généralement, une fois qu'on a compris ca, on se dit "mais c'est le bordel pour écrire un rythme, comme je fais pour savoir si j'écris en 4/4 ou en 2/4 ou en 1/4 ou en 3/4 ou en 2/2 ou en 4/2" etc.... C'est tout à fait légitime. Il y a là deux choses très importantes pour s'en sortir : les accents, et les conventions.

Parlons d'abord des conventions :

- les conventions sont nées tout d'abord d'une question de facilité de lecture. Tout écrire en quadruple-croche (ca : http://www.a-la-partition-gratuite.com/notes_de_musique/quadruple_croche.gif ) surchargerait inutilement la partition. Faut pas oublier aussi qu'elles étaient écrites à la main à l'époque. Par soucis de lecture, on va également essayer d'avoir la noire ou la croche comme unité de temps (suivant si on est en binaire ou ternaire), parce que se taper des rondes tout le long, donc avec des barres de mesure entre chaque note jouée, c'est lourdingue. Enfin il faut savoir que ces conventions d'écritures sont très intimement liées aux conventions de jeu. Si tu n'as pas l'habitude de travailler le rythme (d'une manière "conventionnelle" dirons nous :p), tu ne pourras pas comprendre tout l'intérêt de ces conventions. Ca vient notamment et en grande partie du système de comptage employé pour travailler le rythme. Si tu ne l'as jamais fais, trouve toi un prof pour apprendre ca, sans ca tu passeras à coté de la moitié des explications qui vont suivre.

- par habitude, pour les rythmes dit "binaires" (c a d à majorité de croches et doubles-croches), on va utiliser la noire comme unité de temps. Donc des mesures en 2/4, 3/4 et 4/4. Les mesures en 6/4, 8/4 et autres multiples de 2 sont extrêmement rares, car quasiment inutiles (tu comprendras quand on parlera des accents). Les mesures en 5/4, 7/4, 9/4 etc... (bref les mesures composées) sont "virtuellement" découpées en mesures de 2/4 et 3/4 comme je l'ai déjà dit. D'ailleurs on verra souvent comme notation 2+2+3/4 au lieu de 7/4 par exemple. Même le 4/4 peut être considéré comme deux mesures de 2/4, mais pas toujours, voir plus bas.

Bref en binaire, tout tourne autour du 2/4, 3/4 et 4/4.

- par habitude, pour les rythmes dit "ternaires" (donc avec une majorité de triolets), on prends la croche comme unité de temps. On aura des mesures en 3/8, 6/8, 9/8 et 12/8. Là, je vais encore moins m'étendre qu'au dessus, parce que c'est vraiment le truc qu'il faut avoir pratiqué pour comprendre. Je dis ca sans méchanceté aucune, mais vu le niveau de tes questions il y a fort à parier que tu ne sais pas ce qu'est un triolet, et que tu ne sais pas compter dans une mesure, du coup il faudrait tout un bouquin pour expliquer ca sur papier. Encore une fois, 5 minutes en vrai avec une guitare et le tour est joué ;)

 

Ca c'était les conventions, il reste les histoires d'accents. Ca par contre, même sans trop d'habitude de rythmes tu pourras comprendre. En gros, dans une mesure, il y a les temps forts et les temps faibles. C'est la différences entre les mesures à 2 temps (et multiples) et les mesures à 3 temps (et multiples). Sur deux temps, le premier est fort, le deuxième est faible. Sur 3 temps, le premier est fort, les deux suivants sont faibles. Ceci n'est qu'une définition. Suivant les styles, on va appliquer des accents sur les temps forts, ou sur les faibles, ou des accents qui se décalent, de façon à avoir un rendu différent. Là maintenant, la seule chose qui reste à faire, c'est des exemples. Encore une fois pas un truc que tu pourras comprendre juste en lisant, il faut pratiquer :

- prenons une mesure en 4/4. 4 temps, c'est un multiple de 2, on aura donc (T pour temps fort, t pour temps faible) :

T t T t

Si tu prends un bête accord et que tu joues 4 noires, en accentuant la première et la troisième tu verras tout de suite ce que je veux dire. A l'inverse, tu peux accentuer la deuxième et la quatrième. Là évidemment, comme pour ta question sur le contre-temps, si t'as pas un autre repère temporel (batteur, métronome ou autre) aucun moyen de savoir si t'accentues le 1 et 3 ou le 2 et 4.

- prenons une mesure en 5/4. On l'a dit, c'est considéré comme une mesure en 2/4 + 3/4. Mais ca peut être mis dans les deux sens, par exemple :

T t T t t (2/4 d'abord, puis 3/4)

T t t T t (3/4 d'abord, puis 2/4)

Ca sera deux feelings complètement différents.

- prenons un cas très intéressants, une mesure de 6 temps. Dans 99% des cas, ca sera une mesure chiffrée en 6/8, mais on s'en fout. On a un problème, c'est un multiple de 2 ET de 3. Donc en fait, on peut la découper en 3 mesures de 2 temps, ou en 2 mesures de 3 temps. Ca nous donnera là encore deux cas de figure :

T t T t T t (feeling binaire)

T t t T t t (feeling ternaire)

(encore une fois, essaye sur un accord avec un accent sur les temps forts

- un dernier mot sur les mesures en 4/4, qui sont devenues très populaires depuis quelques centaines d'années, on les considère souvent sous la forme : T t I t, avec I = temps intermédiaire. C'est pas un temps faible, mais c'est pas un temps fort non plus. Donc en gros, c'est pas "juste" deux mesures de 2/4 bout à bout. Mais la plupart du temps elles sont jouées T t T t. C'est là aussi que c'est inutile de faire des mesures en 8/4, puisque ca revient exactement au même que 2 mesures en 4/4 de suite. Et en musique, on a choisi de compter les temps par 4 (dans la plupart des cas). C'est comme ca, tout comme en danse on va compter les pas par 8, là on compte "1 2 3 4 1 2 3 4 1 2 3 4" etc...

 

Maintenant si tu réfléchis un peu, ca globalement à la question "pourquoi écrire un rythme comme ca et pas comme ca ?". Encore un exemple, si tu prends une mesure en 4/4 ou une mesure en 2/2 :

4/4 = noire noire noire noire

2/2 = blanche blanche

Comme une blanche = deux noires, on peut remplacer chaque blanche par deux noires :

4/4 = noire noire noire noire

2/2 = blanche blanche = noire noire noire noire

Maintenant n'oublions pas, dans le 4/4 j'ai 4 temps, dans le 2/2 j'en ai deux, je les souligne :

4/4 = noire noire noire noire

2/2 = blanche blanche = noire noire noire noire

Maintenant, je mets en gras les temps forts (c a d un temps sur deux puisqu'on est en binaire) :

4/4 = noire noire noire noire

2/2 = blanche blanche = noire noire noire noire

 

Au final en 4/4 on a : NOIRE noire NOIRE noire, en 2/2 on a NOIRE noire noire noire.

 

Par contre ca ne dit absolument pas OU placer les accents. Le jeu avec les accents est très important dans la musique (surtout chez les batteurs) et se base entièrement sur le placement des accents PAR RAPPORT aux temps forts. Mais ca ca mériterait un autre poste au moins aussi long que celui là pour l'expliquer.

 

 

 

TOUT les rythmes peuvent s'écrire de plusieurs façons, mais dans bien des cas si on veut respecter la dynamique d'un morceau/d'un style (c a d le placement des accents) il n'y a plus qu'une seule solution. Il faut évidemment de l'expérience pour bien discerner les différences entre plusieurs écritures, et il faut beaucoup pratiquer pour que la lecture/écriture devienne instinctive. De plus, plus tu pratiqueras, plus tu liras, et plus tu seras habitué aux conventions d'écritures.

 

Je finis avec une remarque généraliste sur le solfège : le solfège est une forme écrite de la musique. Mais quelque soit sa forme (rythme, partition, tablature), ce n'est PAS de la musique. On ne pourra JAMAIS retranscrire exactement une musique sous forme écrite, il y a beaucoup trop d'éléments qu'on ne peut pas quantifier. Du coup il ne faut pas oublier que ces écritures ne sont aux finales que des CHOIX ARBITRAIRES fais à un moment T. Rien ne nous interdit de prendre un rythme en 4/4 et de le réécrire en 2/2, ou en 163/1 si ca vous fait plaisir. Le solfège n'est qu'un guide pour l'apprentissage de la musique ou d'un nouveau morceau. Il ne doit en aucun cas être une finalité en soi, et il faut savoir s'en affranchir pour faire place à l'étape suivante après l'apprentissage : le jeu.

 

Hésite pas à poser des questions si le moindre truc n'est pas clair.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moins de temps qu'il ne t'en faudra pour le lire déjà ! :D

 

Bonne reponse ! ^^ et sinon, ca va toi? depuis le temps :D


TABLATURES? QUESTIONS DIVERSES? Pas de Messages Privés postez un nouveau sujet dans la section appropriée..

 

mon matos : http://www.tabs4acoustic.com/forum-discussion-guitare-acoustique/post93988.html#93988

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout d'abord TheAthena merci c'est génial! C'est con qu'on soit pas pote irl, j'viendrais squatter souvent chez toi pour apprendre des trucs! :siffle:

 

Tout ce que tu as expliqué je l'ai compris! (ces deux jours de décalage entre ta réponse et ma réponse... parce que j'ai lu... j'ai réfléchis... et j'ai relu maintenant guitare à la main :D) ) Ca m'a tout remué à l'intérieur, je suis sur que dans les semaines à venir je vais faire de nouvelles découvertes :zik:

 

J'aurais deux questions: la première, tu dis "Par contre ca ne dit absolument pas OU placer les accents. Le jeu avec les accents est très important dans la musique (surtout chez les batteurs) et se base entièrement sur le placement des accents PAR RAPPORT aux temps forts"

Je dois lire "PAR RAPPORT aux temps"? Tu as rajouté "fort" par réflexe à force de l'écrire? Parce qu'il me semble avoir compris que temps fort et accent, c'est un peu la même chose :hum:

 

**********************

Cette notion de temps fort, je l'appliquais déjà sur des rythmes en 4/4... comme quoi mon oreille qui bouffe de la pop/rock depuis tout petit à appris ça sans me le dire. Et je suis de ton avis, c'est en pratiquant que ça vient, le feeling est moins évident pour moi pour l'instant sur des rythmes différents du 4/4 et c'est là que ton post va je l'espère me permettre de mieux comprendre des morceaux aux rythmes différents à partir de maintenant.

**********************

 

Une derniere chose, j'ai testé ton schéma du feeling ternaire et le style m'a aussitôt rappelé cette chanson :

A partir de 2:00 il commence à jouer pour de vrai de la guitare.

Est-ce que j'ai raison? Cette chanson a bien un rythme ternaire? D'ailleurs j'y compte trois temps.

 

**********************

 

Une derniere chose, j'ai fais un exercice, j'ai compté les temps sur cet extrait de partition :

 

scorec.th.jpg

1ère mesure: on est en 6/4, la noire est l'unité (donc 1), toutes les notes sont des croches ou des doubles croches.

j'ai 12 doubles croches, soit 12 x 1/4 de temps = 3 temps

j'ai 6 croches, soit 6 x 1/2 de temps = 3 temps

J'ai donc un total de 6 temps dans la 1ère mesure!

Correct?

 

2ème et 3eme mesure identique à la première

 

4ème mesure: on est en 4/4, l'unité est toujours la noire.

j'ai 4 doubles croches donc 1 temps.

j'ai 6 croches donc 3 temps, j'ai donc en tout 4 temps!

 

à noter que sur cette chanson, les deux parties sur deux rythmes différents sonnent pareil.

 

j'ai donc sur la dernière mesure visible:

 

4 doubles : soit 1 temps

3 noires : 1,5 temps

donc les blanches liées juste après (que je ne sais pas lire) durent par déduction 1,5 temps supplémentaire pour avoir 1 + 1.5 + 1.5 = 4 ?

 

Donc, en conclusion de mon exercice imposé à moi-même par moi-même, est-ce que je peux dire que les deux mesures en 4/4 qui sonnent exactement pareilles que les mesures en 4/4 sont en fait un découpage du rythme 6/4 en une mesure de 4/4 + une mesure en 4/4 qui est une astuce pour avoir une mesure de 4/4 qui est jouée sur 2 temps et dans laquelle il ne se passe rien (sinon le sustain des cordes) pendant le temps qui reste jusqu'à la mesure suivante? J'ai pas réussi à écrire cette question plus clairement, je suis désolé xD

 

Une chose m'échappe simplement, l'intérêt d'avoir fait 2 mesures en 6/4 au début? Les accents?

 

Merci si tu as encore 5mn pour vérifier tout ce que je dis, ca me reconforterait de n'avoir pas trop dit de bétises !

Et dans tous les cas merci pour ta grande explication !

 

Question subsidiaire, c'est quelle chanson? :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors en vitesse parce que jsuis busy :

 

Je voulais bien dire les accents par rapport aux temps FORTS. En effet, instinctivement on va jouer des accents sur les temps forts, mais ya des tas de styles ou les accents vont être placés différement. En reggae les accents sont sur les temps faibles, en samba/bossa-nova et autre style "brésilien" on a ce qui s'appelle des "claves", généralement ca dure 2 mesures avec 2-3 notes par mesure et ca indique ou placer les accents. Par exemple sur le temps 1, puis la deuxième moitié du deuxième temps, puis sur le temps 4, puis dans la deuxième mesure sur le temps 2 et 3. C'est un exemple à la con, il existe plusieurs claves "courantes" qu'on retrouve dans la plupart des morceaux de bossa-nova, mais on peut en créer plein.

En bref on peut placer les accents ou on veut, le plus intuitif c'est sur les temps forts (d'ou le nom), mais ce n'est absolument pas une obligation.

 

La chanson que tu cites est effectivement en ternaire.

 

Pour la partition que tu cites ca aurait été beaucoup plus logique de faire un découpage en 3/4. Ca permet d'y reste tout le long sans changer de signature rythmique.

Ton analyse est un poil raté à 2-3 endroits, mais par chance tu retombes quand même sur le bon nombre de temps, veinard :p Tant que tu ne connaitras pas un peu mieux le rythme (avec les liaisons, et les notes pointées que tu ne sembles pas maitrisées) t'auras du mal à vraiment "voir" le rythme de ce morceau, il est un peu trop compliqué pour ton niveau.

Pour résumer, c'est un morceau en 3/4, le fait que ce soit écrit en 6/4 est une réelle erreur dans ce cas puisqu'en regardant le rythme on voit clairement des temps forts tout les 3 temps, donc un feeling T t t T t t et non pas T t T t T t, donc aucun intérêt d'écrire en 6/4.

Amuse toi à réécrire le même rythme (te fais pas chier avec les notes/tablatures, juste le rythme) en faisant un découpage en 3/4, tu verras qu'à la fin la dernière barre de mesure tombe entre la croche et la blanche liée (et normalement la blanche devrait être une blanche pointée pour faire 3 temps et remplir la dernière mesure).

 

Edit : une dernière chose intéressante à voir sur ta partition : Guitar pro fait un groupage des notes basé sur le chiffrage rythmique. Le groupage des notes, c'est quand les doubles croches/croches et autre sont reliées par une seule et même barre. Dans les mesures en 6/4 GP considère ca comme des mesures ternaires (donc basées sur des groupes de 3 temps) et groupe les notes des 3 premiers temps ensembles, puis les notes des 3 temps suivants ensembles (c'est ce qu'on fait normalement par convention dans les mesures en 6/8, GP a pas fait gaffe qu'on était en 6/4 et que ca ne s'applique pas dans le cas là). Dès le passage en 4/4 par contre on voit tout de suite qu'il groupe les notes différement : temps par temps, comme c'est la coutume dans les mesures binaires. Mais là encore c'est ptêtre un peu délicat pour ton niveau.

 

Edit de l'edit : pour les accents te prends pas la tête avec ca pour le moment hein, pour les exploiter à fond faut se plonger beauuuuuuucoup plus profondèment dedans, parce que tout ce que je t'ai dis sur la répartition temps fort/temps faible dans la mesure faut refaire la même chose dans les temps (qu'on découpe en 2 ou en 3, avec une partie fort et une ou deux faibles), et puis après on peut faire pareil avec chaque moitié de temps etc.... Bref c'est encore une fois un truc à expliquer avec une gratte dans la main :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...