Aller au contenu

Apprendre avec un doigt amputé


Messages recommandés

Bonjour,

Droitier, je suis amputé depuis 10 ans du majeur gauche (il me reste une seule phalange) suite à un accident, donc il ne me reste que l’index, l’annuaire et le petit doigt pour effectuer les accords. A 26 ans, j'ai fait 10 ans de batterie solfège, je fais un peu de piano et aime beaucoup chanter. J'entreprends en ce moment l'apprentissage de la guitare notamment pour accompagner des chants type variété (Goldman, Cabrel etc...). J’ai envisagé plusieurs solutions :

1 - apprendre sur une guitare gaucher pour avoir tous mes doigts sur le manche, cela me parait très difficile et bien moins naturel, et présente l’inconvénient de la rareté des guitare de gauchers

2 - essayer de fixer un petit tube coudé et un peu caoutchouteux qui prolonge mon majeur (je n’ai pas encore trouvé comment le confectionner) mais cela aura une longueur fixe, pas facile de viser la corde et la case où appuyer…

3 - bloquer plusieurs cordes consécutives avec un seul doigt (par exemple le La et le Ré avec le petit doigt lorsque je veux faire un accord de Fa) - très difficile, mais peut-être possible avec beaucoup de pratique…

4 - tendre le Ré 2 tours de plus pour en faire un Mi - cela me facilite la tache pour beaucoup des accords les plus courants (accords de base majeurs et mineurs), quitte à repenser un peu les accords (par exemple je joue l’accord de Ré en XX2232)

 

Je vous contacte alors que je me questionne sur la pertinence de ces différentes solutions. Pour l’instant je tente la 4e solution mais je me demande à chaque nouvelle chanson si elle ne fera pas appel à un accord qu’il me sera impossible de faire dans cette configuration.

 

Que pensez-vous ? Cela vous parait-il viable de jouer avec un Mi à la place du Ré ? La solution 3 vous parait-elle jouable ? Ou les autres ?

 

Merci de vos retours, cela m'aidera beaucoup !! Et bonne journé à tous !

Bruno

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Utilises les open tuning, souvent les accords sont de simples barrés avec l'index et des cordes à vide, de plus tu pourras utiliser ton majeur avec un bottleneck. A essayer...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Commencer un nouvel instruments nécessite d'acquerir une nouvelle logique et de nouvelles habitudes musculaire. Donc apprend en gaucher, ça me parait évident, sinon tu va devoir faire face a de nombreuse complication comme trouver de nouveaux voicing d'accords, essayer des accordages différents et spécifique pour t'aider suivant ce que tu joue, donc forcement aucune tab juste et donc tu va devoir galérer tout seul.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors, que dire à part que quand on parle d'infirmité, je pense à Django.

C'est sûr que ce n'est pas le même style.

Ça sera un plus grand travail mais un challenge extraordinaire et tu apprendra beaucoup plus qu'un guitariste normal concernant les notes, les accords et leurs positions.

Puis en gaucher pourquoi pas, c'est une solution.

Je partirai en gaucher à ta place

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toffy, une petite différence quand même concernant Django, c'était déjà un "grand" guitariste avant son accident....

La solution d'apprendre en gauche semble la plus évidente.

 

Oui et?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses ! Effectivement je suis parti pour l'instant en droitier, la difficulté majeur en majeur sans majeur étant le Fa (sans vouloir faire de jeu de mots..). Mais depuis une semaine je m'entraine avec un Ré tendu en Mi (solution 4), ce qui me permet justement de faire le Fa et tout les accords de bases majeur et mineur... Cependant j'ai peur de me retrouver rapidement coincé (par exemple sur le B7, ou je me retrouve à coincer 3 cordes consécutives (les 2 3 4) avec mon index...), je vais peut etre tenter ce WE d'inverser mes cordes (j'ai une classique) pour voir ce que ca donne malgres le fait que ce ne soit vraiment pas naturel pour l'instant...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aurai tendance à penser que partir en gaucher serait le mieux car tes habitudes ne sont pas prises.

 

Changer de tuning de guitare risque d'être pénible quand tu vas commencer à chercher des tablatures avec les arpèges car ils en majorité prévu pour un tuning classique (EADGBe).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi j'aurais tendance à dire que le choix droitier / gaucher dépends beaucoup de ce que tu vas vouloir jouer.

  • Si tu veux jouer à terme des arpèges, il vaut mieux jouer en droiter, car tu vas avoir besoin d'un majeur pour pas mal de "pattern"...et faire sans je vois pas vraiment comment. En plus la phalange qui te reste risque de te gêner. Si tu veux faire de l'hybrid-picking ça risque d'être pire, ou même tu tapping (en jeu percussif par exemple).
  • Si tu veux faire du shred ou un truc plus solo, tu auras plus de facilités en gaucher.

Après c'est un peu général mais bon, je vois les choses comme ça. L'un exclu pas l'autre, mais la difficulté sera pas la même.

Pour tes accords, tu peux les trafiquer pour enlever un doigt (par exemple la quinte).

 

De plus, tu peux rajouter une petites extension à ton majeur, à la manière de tommy iommi (Je te promet pas une liberté de mouvement incroyable mais bon...c'est mieux que rien);

 

Enfin voilà mon avis, un peu à sans contraire de mes collègues...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai tendance à penser qu'il est plus facile de compenser l'absence du majeur dans les arpèges que pour plaquer des accords. Mais j'me trompe peut etre.

Pour l'hybride picking peut etre, mais alors v'la le niveau qu'il faut avoir (si c'est bien ce que je pense) et là, il aura de la technique à revendre pour compenser :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah ça depend des mains encore mais on peux arranger les barrés un peu à la hendrix.

 

Genre le barré majeur de A : 5776xx avec le pouce en 5, et l'index en 6, les autres doigts en 7.

Pour le barré mineur de A bah ça change rien que t'ai ou non le majeur.

 

Pour les barrés forme de A, majeur => pas de soucis , Mineur => faut faire un petit arrangement, et mute une corde au milieu (pas évident mais avec du boulot ça passe).

 

En accords ouverts, c'est plus compliqué, mais ça peux le faire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En jouant «gaucher» tu auras la main droite sur le manche, c'est à dire la main la plus habile, ce qui me semble plus logique que d'utiliser la main gauche pour faire la partie la plus difficile (enfin je pense). Il doit y avoir une très bonne raison pour que depuis des siècles les «musiciens à cordes» (violon, luth, etc) jouent de cette manière inversée logiquement, mais je ne l'ai toujours pas comprise.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...