Aller au contenu
  • billets
    2
  • commentaires
    19
  • vues
    3 244

La 7ème corde Ariane


Mademoiselle

1 095 vues

Quand on apprend à faire du vélo, on a besoin de nos petites roulettes. Et bien la toute nouvelle débutante aux six cordes que je suis (je joue depuis une semaine) a bien besoin d'une corde d'Ariane pour se rattrapper. L'univers de l'apprentissage de la guitare est si touffu sur la toile qu'on s'y perdrait même les yeux grands ouverts. Envie de tout lire, de tout voir, de tout essayer, de tout apprendre. Mais faut se faire une raison, ce n'est pas possible. Arf

 

Alors voilà, je vais faire comme beaucoup de nouveaux débutants "sans prof" - le mien ne sait pas encore s'il va encore donner des cours cette année, il doit me rappeler - je vais me faire un tit plan de travail que je ne suivrais certainement déjà plus dès la semaine prochaine lool. Mais bon, noyée dans la masse d'informations ingurgitée ces derniers jours sur le net, j'ai besoin d'un cadre écrit, écrire m'aide à réfléchir, à ne pas me disperser au gré de ma curiosité débordante. Me suis ouvert ce blog pour ça, pis ptete que je trouverais des débutants perdus comme moi. Ceci n'est pas qu'un fil d'Ariane, c'est aussi un fil à pêche pour hameçonner les autres bouts de doigts innocents endoloris du coin. Par contre attention ! Mea Culpa de suite, oui je suis bavarde, trèèèèèèèèèès bavarde. Je vous aurais prévenu !

 

 

Bon OK il me faut un plan, THE plan et ptete un plan B ou C au cas où parce que la vie n'est pas un long fleuve tranquille et que y'a toujours des jours fastes et des grands jours larvesques dans le canapé. Chez moi ce sont :

  • les jours - => ceux où je fais que le minimum syndical, ceux où j'ai pas vraiment le temps, ceux où la vie est pas sympa avec mes plans tout parfaits.
  • les jours + => les jours radieux ^^
  • les jours +++ => quand j'ai en prime pleinnnn de temps à consacrer à ma tite lag chérie

 

Je ne sais plus sur quel blog ici j'ai lu qu'avant de se demander ce qu'on voulait apprendre ou travailler, il fallait se demander quel genre de guitariste on rêvait d'être (je crois que c'est sur le blog d'Athena). Mon plan est donc parti de ma réponse à la question. Réponse évidente vu qu'elle est à l'origine de mon craquage pour une guitare ! Réveillonner dans une pièce remplie de musiciens de tout poils avec un piano, plein de guitares, et un clairon, quelques chanteurs du dimanche, un ancien chanteur d'opera à la retraite, remuez, variez les plaisirs quelques démonstrations du répertoire de chacun, des chansons toutes cons reprises en coeur, des recherches à l'oreille d'air qu'on connait tous pour le fun (notamment ceux qu'on a travaillé pour une comédie musicale - je ne suis pas chanteuse juste une comédienne forcée à l'imposture loool), un bout d'impro un au piano, l'autre sur sa gratte, remuez, remuez, et vous obtenez.... Moi les yeux écarquillés qui n'a envie que d'une chose pouvoir faire ça un jour moi aussi dans ma vie, prendre une guitare et jouer, mal ou bien (c'est mieux bien), mais jouer comme ça avec tous les autres juste histoire d'être ensemble et participer à ce genre de rencontres improbables de jeunes jouant du muse faisant de la zic avec un vieux de 70 ans amoureux d'opéra.

 

L'envie est là.. le comment y parvenir peut-être un jour, est un peu plus compliqué. Dans les axes que je me suis fixée, il y a :

  • Travailler des morceaux (jour - ; jour + et jour +++) pour être un jour capable d'avoir dans mon escarcelle quelques morceaux que j'adore ou qui me font rêver.
    => je me fixe un morceau par semaine en moyenne en piochant dans des difficultés grandissantes (j'utilise une chaine youtube où y'a des notes de difficulté) et surtout des morceau différents (avec accords grattés, riffs, arpège). Cette semaine c'était le riff d'intro d'à la faveur de l'automne de Tété et Lily d'Aaron avec travail des accords séparemment, travail de l'enchainement de chaque accord en trouvant les pivots possibles, travail au métronome, travail du rythme à la main droite (et y'a du boulot loool !). avec chant, sans chant, avec petits défis ou jeux ou pas, juste les points qui me résistent ou le morceau en entier, sous toutes les coutures niark niark !

  • Travailler mon "feu de bois spirit" (jour +++). Vous savez pour pas me sentir comme un rat pris au piège quand on vous dit hééééé tu peux pas nous jouer ça et qu'on te sort les paroles et les accords d'un coup de surf sur iphone. Bon ok actu c'est du domaine de l'impossible, mais voilà, j'aimerais travailler de temps en temps "à l'arrache" comme ça, je choisis une musique dont je n'ai que les paroles et les accords, et je tente de la jouer comme je peux avec un rythme qui va bien pour un peu tout loool. Ca suppose d'avoir une tite bibliothèque de rythmes en poche et un peu d'aisance sur l'exercice. Mais c'est le genre de coup bas auquel je ne louperais pas longtemps avec "mes amis bien intentionnés". Autant anticiper lool ! Je case aussi ici, si un jour j'ai quelques morceaux à mon actif, la case "entretien" pour les revoir de temps en temps et pas les perdre.

  • Travailler mon oreille (jour +++). Pour pouvoir retrouver des morceaux à l'oreille, ca se bosse forcément Y'a pas mal d'exos sympas proposés par un site sur l'improvisation pour chanter des intervalles ou des gammes à la guitare. Je pense piocher dedans. Y'a aussi des logiciels ou des sites qui proposent de reconnaitre les types d'accords. Et puis, faut ce qu'il faut et s'entrainer en live, je sais qu'en septembre nos ados devraient jouer Les Misérables en comédie musicale, j'aurais donc sans doute pas mal de mélodies en tête, un bon exercice pour essayer de les retrouver sur la guitare.

  • Travailler l'impro (jour +++) Parce qu'avoir un pote sur le piano ou sur sa guitare qui joue une ligne d'accompagnement et improviser un truc dessus sans se prendre la tête, ça fait partie des choses qui me font rêver. Sûrement parce que j'adore tout contrôler, structurer, réfléchir, analyser, avoir des plans A B et C et qu'improviser ça reste un truc aussi flippant qu'excitant loool. Mais voilà, je me dis que si j'attends d'avoir le niveau pour improviser à la guitare, j'estimerais jamais avoir le niveau adéquat. Donc je plonge dans la piscine avant de savoir nager, quitte à regagner la rive en mode "petit chien". J'essaie de débrouissailler un peu les histoires de gammes pentatoniques, mais surtout, je me lance, sur des BT dispos, même si c'est qu'avec deux notes pour mes débuts.

  • Connaître les notes sur le manche de ma guitare (jour + et jour +++) J'avoue comme ça, je ne sais pas à quoi ça me servira dans l'avenir, je me dis juste que la musique est universelle et les notes sont un moyen pour communiquer avec n'importe quel musicien, au contraire d'une tablature. J'ai fait un peu de piano dans une vie antérieure, me reste quelques notions de solfège, alors oui pouvoir jouer de la guitare d'après une partition "normale", ça me semble important. Je me suis donc fabriqué un tit puzzle avec des magnets pour placer des notes sur une illustration de manche, je le regarde de temps en temps, je reconstitue les 3 premières cases de temps en temps histoire de les retenir. J'ai aussi déniché un jeu sur le net pour les apprendre. Mais comme y'a rien de tel que la pratique sur instrument, j'ai aussi trouvé une méthode de guitare classique genre "méthode rose" où tu joues mais d'après une partition en apprenant deux notes, puis trois, puis quatre etc... C'est beaucoup de ritournelles enfantines comme la méthode rose, j'en ferais pas tous les jours, mais ça délie et mes doigts et ma lecture de clé de sol :p

  • Exercice pour délier mes tits doigts (jour + et jour +++) Bon j'ai haï le déliateur au piano, mais je peux pas nier que ça a son utilité. Donc oui je me fais quelques exercices de gammes chromatiques et de 1234 1324 dans tous les sens pour que ma main gauche apprivoise les cases.

 

 

Voilà où j'en suis de mon BIG plan. Je pense que si je me relis, je vais surtout me dire "ô mon dieu, essaie déjà d'enchainer correctement 3 accords et tu verras après". Mais bon savoir avoir quelques objectifs, savoir où je vais et avoir un semblant de carte à défaut d'avoir le super GPS pré-enregistré (comprendre le prof de mes rêves), ça ne peut pas me faire de mal.

 

N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, si c'est trop, pas assez, trop fou, si je suis trop débutante pour songer à ça, si j'ai oublié un truc essentiel dans tout le schmilblick, si vous êtes juste aussi paumé que moi lool, bref je prends tout :D

4 Commentaires


Commentaires recommandés

Bah déjà t'a l'air motivée, c'est le plus important ! Le reste est juste une question de temps !

 

Connaitre les notes sur le manche peut te permettre par exemple de savoir où jouer tes accords si on te dit que la grille d'accord c'est F#m, Eb, Cm, G ! avec les accords barré c'est la même position pour tout les accords, t'as juste a changer de frettes !

Et ça sers aussi et surtout a l'improvisation, savoir quelle note jouer sur quel accord etc. si t'a un B comme dernier accords de ta mesure, tu sais que tu pourra jouer en case 2 corde de La, ou case 4 corde de Sol par exemple, c'est bon a savoir !

 

En tout cas c'est assez chargé comme programme, peut être un peu trop éparpillé... Moi je te conseillerai d'être a l'aise avec tes accords ouvert et barré avant de t'attaqué a l'impro et tout ça. En jouant les morceaux que t'aime bien tu apprendra ces accords et certains rythmes passe-partout donc tu fera d'une pierre deux coups pour ce qui est de ton "feu de bois spirit" ! on fait plus de progrès en se focalisant sur un point précis, plutôt que de s'attaquer a 10 choses en même temps. mais c'est super bien d'être curieuse et motivé ! ça fait plaisir a voir même autant de motivation ^^

Lien vers le commentaire

Salut

 

Et bien moi qui est un débutant dans la phase de "désespoir"....quand je te lis..j'ai envie de me pendre,lol

 

Ca à l'air facile à te lire.

 

En tout cas c'est joliment écrit et garde ta motivation.

Lien vers le commentaire

La on voit de la motivation lol

 

Dans quelque semaines j'aurai un an de gratte et je me considère toujours comme débutant... Vouloir tout savoir, tout faire, tout comprendre c'est juste génial et bravo pour cette motivation presque démesuré :)

Je suis partie comme toi mais la réalité m'a vite rattrapé... On ne peut pas tout apprendre en même temps et si on essai on ne progresse pas correctement. Enfin c'est juste mon avis tiré de ma seule expérience hein ;)

 

Très vite je me suis rendu compte que je donnai trop d'énergie dans trop de sens différents.

Cette grande soif d'apprendre lié à cette envie de rapidement ne plus être débutant on la connait tous...

Mais ya pas de secret, il faut beaucoup travailler et beaucoup travailler les mêmes choses enfin les même objectifs pour progresser...

 

A mon avis tu devrais suivre les conseils de Villa et aussi réduire tes premiers objectifs :)

Je ne doute pas qu'avec une telle motivation, tu progresses vites voir très vite :)

Lien vers le commentaire

Non seulement c'est difficile de tout apprendre en même temps, mais c'est aussi difficile de cibler quelque chose à l'aveugle sans guide particulier. Plus on est "débutant", plus on a du mal à cibler ce qu'on doit bosser surtout si on ne sait pas particulièrement ce qu'on veut devenir.

 

L'inconvénient d'internet est plus que visible dans cet article bien écrit, trop de dispersions possibles, une information pas forcément fiable et qui correspond à des expériences personnelles.

 

Bon courage !

Lien vers le commentaire

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...