Aller au contenu
  • billets
    3
  • commentaires
    27
  • vues
    4 185

Le solfège, une étape passionnante pour le guitariste !

Wissam

1 490 vues

Hello tout le monde !

 

Je vais tenter de poster ma nouvelle vidéo demain ou après demain, mon premier épisode jazz.

Loin de la performance technique, c'est surtout la musicalité qui est recherchée dans ce style. Utiliser un bel arpège sur un l'accord, repérer une vraie (ou fausse) cadence pour il placer une gamme... Jouer sur les couleurs, placer de belles rythmiques, swinguer... Bref...

 

D'un point de vu extérieur, le jazz était pour moi un charabia...

Mais une fois quelques éléments de compréhension acquis... OUAAAAOU !!!

 

J'ai totalement délaisser les schémas de gammes, d'arpèges, au profit du solfèges... C'est tellement passionnant !

 

Lire la musique, la comprendre, le faire de plus en plus facilement et de mieux en mieux. Comprendre et mieux interpréter les morceaux (même rock, blues, etc.)... C'est juste UN AUTRE MONDE ! ! !

 

Bref, chers amis musiciens, guitaristes, apprentis musiciens et apprentis guitaristes... Si vous souhaitez un jour décupler le plaisir de la pratique de la guitare, en parallèle ou à la place des tablatures, tentez le solfège ????

 

C'est pas le même travail, on ne recherche pas la même chose, mais du fait de comprendre ce que vous faites, vous interpréterez mieux vos morceaux !

(Et, ça prend un peu de temps, mais c'est très facile!)

 

A bientôt les amis !



8 Commentaires


Commentaires recommandés

Bon j'ai écris avec mon tel, désolé pour la sale écriture...

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

j'attends avec impatience alors.... toujours prêts pour de nouvelles aventures !!!!!

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Salut,

 

j'ai pas compris exactement ce que tu entendais par là : tu veux dire, le fait de jouer

directement les notes d'une portée classique, c'est ça ?

Donne un petit exemple de la différence entre le ressenti du style 'tab' et le nouveau ressenti (ou la compréhension) que t'apporte le 'solfège', stp. Genre un petit lick, une petite mélodie, que tu aurais appréhendé différement.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Perso je vois pas bien en quoi savoir lire ou écrire de la musique en notation standard change quelque chose sur la compréhension de ce que l'on joue.

 

En un do-mi-sol sur une tab et un do-mi-sol sur une portée, on parle de la même chose.

La compréhension est là même, dans les deux cas c'est un aprège de C majeur, en root position, voilà voilà...

 

Solfège ou pas, le résultat intellectuel est là même.

Le seul point qui fait sens à mon avis est le doigté "imposé" par la tab, mais tout guitariste avec un minimum de recul sait déplacer les notes à sa guise, c'est tout l'avantage de la guitare et de la répétition des notes.

 

Je suis vraiment pas le seul à comprendre quand il voit sur une tab disons un 7 corde de B, la note F#(et un inverval relativement à l'accord de la mesure) et non pas bêtement un doigt sur une case, et pourtant je suis d'une école "intervaliste".

 

La tablature à même l'avantage de reprendre à contre-pied l'argument du doigté imposé car il permet de simplifier des mouvements main droite.

 

 

Je pense même intimement que la vraie liberté en musique c'est surtout de se détacher au maximum de tout support écris et de savoir théorique

 

 

Cela dit, très pressé de t'écouter dans les prochains jours !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Idem y'a quelques trucs que je ne comprend pas bien non plus comme :

"J'ai totalement délaisser les schémas de gammes, d'arpèges, au profit du solfèges... C'est tellement passionnant !"

 

Sinon pour immortaliser sa musique, je pense que l'écriture classique reste la meilleure dans le sens où toute les informations sont là, directement sous les yeux. Que ce soit la tonalité, la signature rythmique, et on peut plus facilement voir les notes jouées. L'autre avantage c'est que tout ça est normalisé et donc c'est mieux pour al communication entre musicien.

 

Cela dit, a part si tu fais des concerts de 3 heures régulièrement et donc que tu as besoin de lire en même temps de jouer, je sais pas si apprendre le solfège est si passionnant que ça.

 

Je peux me tromper et ton expérience nous dira un peu ce que ça t'a apporté concrètement :)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

"Je pense même intimement que la vraie liberté en musique c'est surtout de se détacher au maximum de tout support écris et de savoir théorique "

 

Je suis d'accord.... Sauf que : pour se détacher, il faut avoir été attaché.

La vraie liberté, est de connaître parfaitement les règles, pour mieux les oublier, les contourner, les plier à sa volonté, à sa créativité, ou en inventer d'autres (par exemple: l'atonalité).....

 

J'attends donc avec impatience aussi le prochain billet :)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

"Je pense même intimement que la vraie liberté en musique c'est surtout de se détacher au maximum de tout support écris et de savoir théorique "

 

Je suis d'accord.... Sauf que : pour se détacher, il faut avoir été attaché.

La vraie liberté, est de connaître parfaitement les règles, pour mieux les oublier, les contourner, les plier à sa volonté, à sa créativité, ou en inventer d'autres (par exemple: l'atonalité).....

 

J'attends donc avec impatience aussi le prochain billet :)

 

je suis complètement d'accord même si je sais par avance que c'est "chiant" d'apprendre toutes les règles, normes, je pense que tous les excellents musiciens les ont apprises, et tellement digérées et sues, qu'il peuvent les oublier et les plier à leur créativité ...

 

Je pense que c'est valable pour beaucoup de sujets dans la vie ;)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

salut

Comme Bendao, je pense que les règles, normes ou on les appelle comme on veut sont en fait des bases incontournables, inévitables.

On le dit, même en impro, est ce vraiment de l'impro, basée sur des gammes qu'on le veuille ou non. Ça s'appuie toujours sur quelque chose.

Pas possible en musique de faire quelque chose d'incohérent, qui sonnerait mal, faux, l'oreille ne s'en accommodera pas.

S'affranchir des règles, des bases, comme dit Bendao, dans tous les domaines de la vie est impossible, il y a là dedans quelque chose de mécanique quantique et ça, ça ne se contourne pas.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...