Aller au contenu
  • billets
    32
  • commentaires
    166
  • vues
    65 012

Les arpèges, un peu de travail possible

Minhounet

2 571 vues

Bonsoir !

 

A la demande d'un certain ogre je poste une vidéo et une partition pour bosser les arpèges. Je ne parle pas bien, je présente très mal et j'ai du mal à expliquer mais... la partition et la vidéo devrait vous donner une bonne direction pour travailler les arpèges et plus généralement le jeu aux doigts.

 

On se demande souvent quel doigt placer etc... la vérité est même s'il y a des exercices c'est surtout par l'expérience qu'on arrive à jouer et à placer les doigts où il faut au niveau de la main droite.

 

Ici se trouve la partition :

 

arpeges.pdf

 

Vous noterez qu'il s'agit de l'accord de Dm.

 

Quelques conseils quand vous faites des arpèges :

- un doigt par corde, pouce sur la basse, index sur le sol, majeur sur le si, annulaire sur le mi, en fait la position la plus ergonomique. En gros généralement l'annulaire sera souvent sur la corde la plus aiguë tandis que le pouce touchera la basse. Ce n'est qu'une généralité. Ici les arpèges sont simples.

- on prépare les doigts quasiment avant de jouer, on ne fait pas des arpèges en arrivant de 10 m. Vous remarquerez que je fais peu de mouvements.

- on travaille lentement et on se repose, ça fait mal.

- inventez vos arpèges, vous pouvez changer l'ordre des doigts du moment que vous tombez sur vos pieds, le plus simple est de jouer toutes les doubles croches (16 notes à jouer par mesure) sans faire de silence.

 

http://youtu.be/VgIhKMYDcFE

 

Si vous avez des questions, participons !

 

J'espère aussi entre autres vous avoir montrer que je ne suis pas qu'un nain posteur xD



26 Commentaires


Commentaires recommandés



Dommage que tu n'ais pas la partie tablature sous la partoche. Mais c'est bien expliqué pour les débutants dans la vidéo.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Ah cool ça c'est de la réactivité minh. Je vais étudier ça demain matin ;)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Merci Minhounet.

 

J'ai plusieurs questions sur les arpèges.

 

Je suis en train d'apprendre à jouer un morceau et j'ai quelques difficultés sur quelques mesures.

Quand on a un accord à arpéger, il n'y a pas de problème.

Par contre, quand on a plusieurs fois de suite la même note à jouer, utilise t'on toujours le même doigt pour l'arpèger ? (Je ne sais pas si ce verbe existe en français).

Et faut il toujours respecter ces positions : le pouce pour les 3 basses et l'index pour la corde de sol, le majeur pour la corde de si et l'annulaire pour la corde de mi.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Merci Minh,

 

J'ai envie de jouer "Is there is anybody out there" et on m'a dit que ce serai un sacrilège de la jouer au mediator.

 

Je regarde ça sur Pc Demain.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Merci Minhounet.

 

J'ai plusieurs questions sur les arpèges.

 

Je suis en train d'apprendre à jouer un morceau et j'ai quelques difficultés sur quelques mesures.

Quand on a un accord à arpéger, il n'y a pas de problème.

Par contre, quand on a plusieurs fois de suite la même note à jouer, utilise t'on toujours le même doigt pour l'arpèger ? (Je ne sais pas si ce verbe existe en français).

Et faut il toujours respecter ces positions : le pouce pour les 3 basses et l'index pour la corde de sol, le majeur pour la corde de si et l'annulaire pour la corde de mi.

 

Alors normalement non, on essaie toujours d'alterner les doigts. C'est très simple à comprendre, tu vas plus vite à donner des baffes à deux mains qu'à une main (bon Bruce était rapide sans les mains donc bon... xD)

Suivant la corde à jouer, on peut alterner index et majeur ou majeur annulaire. Certains font même index annulaire.

 

En fait le problème n'est pas de rester sur "les trois cordes aiguës" mais de rester sur les "plus aiguës par rapport à l'arpège qu'on fait dans l'ordre index majeur annulaire.

Difficile à expliquer par écrit mais si par exemple tu prends un accord de Em, ton pouce sera sur le mi grave et les trois autres doigts peuvent arpéger les cordes de ré, sol et si et tu verras que l'annulaire est cette fois sur le si, mais que c'est quand même lui sur la corde la plus aiguë.

 

Ensuite, si tu regardes ma démo, tu verras que je change de cordes mais que mes doigts sont toujours dans l'ordre.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Dommage que tu n'ais pas la partie tablature sous la partoche. Mais c'est bien expliqué pour les débutants dans la vidéo.

 

D'un autre côté ça te donne "l'exercice" de chercher, il y a plein de façon de faire cet arpège, le plus simple étant la position que j'ai utilisée (mais un barré en 5è case est possible).

D'ailleurs en y pensant, on aurait pu se passer de partition et vous auriez appris "à vue" et "à l'oreille".

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Très bon billet, merci de nous faire partager ton expérience, et de nous montrer ton savoir faire ! :top:..... :guitare:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Invité lesalexs

Posté(e)

Merci Minh, j'adore le dernier arpège, tu m'a donné envie de ressortir la folk qui prend la poussière depuis trop longtemps ;)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Petite question:

Tu dis qu'il ne faut pas que les doigts tirent vers "l'arrière", mais les "jazzmens" le font eux ( les trois doigts en même temps) je crois de même pour le Rythme de la "Bossa"... ;)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Je n'ai pas revu la vidéo, mais il ne faut pas tirer le haut. En gros pincer une corde ce n'est pas tirer la corde perpendiculairement à la guitare. Et au contraire c'est un mouvement qui va vers l'arrière.

 

C'est un mouvement où le doigt "se ferme".

 

Pour les accords plaqués (comme en bossa, samba), il s'agit toujours d'un pincé, mais pareil, c'est un mouvement de doigts qui se ferment presqu'en un poing et encore une fois il ne faut pas "tirer vers l'extérieur" les cordes.

 

C'est difficile de trouver les bons mots pour dire ce qu'il faut faire :

- un doigt qui pince, c'est tout le doigt qui bouge en rentrant dans la main, c'est l'articulation qui fait la jointure entre la main et le doigt qui se plie (et non pas les phalanges intermédiaires)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

O.k, mouvement de "doigts qui se ferment", c'est très clair ! Merci.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Merci pour ces informations Minhounet.

 

Donc si j'ai bien compris, pour mon cas dans le morceau que j'apprends j'ai 4 mêmes notes de suite sur la corde de si à arpéger. Moi je les arpégeais avec l'anulaire 4 fois de suite, en fait, il faudrait que j'alterne avec l'index et le majeur. Est-cela ?

 

De plus, j'ai un espèce de mi sus 4 à arpéger avec double note dont la note la plus aigue est sur la corde de sol. Moi, j'utilise le pouce pour les cordes de mi et de la, l'index pour la corde ré et le majeur pour la corde sol. Est-ce bon ?

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Merci pour ces informations Minhounet.

 

Donc si j'ai bien compris, pour mon cas dans le morceau que j'apprends j'ai 4 mêmes notes de suite sur la corde de si à arpéger. Moi je les arpégeais avec l'anulaire 4 fois de suite, en fait, il faudrait que j'alterne avec l'index et le majeur. Est-cela ?

 

De plus, j'ai un espèce de mi sus 4 à arpéger avec double note dont la note la plus aigue est sur la corde de sol. Moi, j'utilise le pouce pour les cordes de mi et de la, l'index pour la corde ré et le majeur pour la corde sol. Est-ce bon ?

 

oui, il faut alterner les doigts, que ça soit index majeur ou même majeur annulaire (assez difficile ça). Si tu fais plusieurs fois le doigts tu perds en rapidité

 

Pour le deuxième cas, tu fais un truc particulier (mais valable et que je fais aussi), c'est d'utiliser deux fois le pouce, c'est le seul doigt qu'on peut utiliser deux fois si celui ci va vers les aigus. la logique voudrait qu'on fasse pouce sur le mi, index sur le la, majeur sur le ré et annulaire sur le sol mais ce que tu fais est le mieux à faire.

Ca fait donc le doigté main droite "p p i m".

Ca prouve aussi que les graves sont pour la plupart du temps réservé au pouce.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Merci Minh, maintenant, je vais attaquer à travailler le jeu aux doigts avec tes exercices :top:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Merci, Minhounet, pour tes explications.

 

Encore une dernière question. j'ai aussi 3 mêmes notes de suite à jouer sur la corde de la. Moi, je les joue avec le pouce 3 fois de suite. Faut-il aussi alterner avec l'index et le majeur ou plutot avec le pouce et l'index ?

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

En fait, Toffy, c''est la tablature que Photoff a posté : "Sommeone Like You" de Adele.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Soit tu joues tout par le pouce, ou tu alternes pouce-index.

Généralement le pouce joue les temps, les autres doigts les contre-temps.

Donc si tu as des croches, alterne pouce-index pour chaque croche.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Toffy a bien répondu en effet.

 

Dans certains cas où on fait une mélodie (qui est grave) on pourra utiliser index majeur (comme les flamenquistes)

 

La différence entre pouce pouce pouce, pouce index pouce sera la différence de son

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Un gros merci, car grâce à toi j'ai enfin réussi à jouer Number three avec 4 doigts,( Pouce, index, majeur et annulaire ). étrangement sur d'autres morceaux en arpèges j'y arrivais, alors que celui ci je n'y arrivait pas je n'utilisais que le pouce et le majeur, du coup avec ton exo j'arrive à les utilisé les 4 =)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Ne serait-il pas intéressant de compléter avec des morceaux en arpège simplifié pour se faire plasir ?

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Invité lesalexs

Posté(e)

Un morceau peut se "simplifier" (je préfère arranger ) à l'infini ....

Lestael a bien réussi à faire une version punk d'un morceau qui en est plus que très loin... et qui au final peut s'avérer bien plus compliqué....

Pas besoin de simplifier un arpège c'est ce qui est expliqué tant que tu es en rythme et que les accords sonnent c'est tout benef

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...