Aller au contenu

Differencier le rythme ternaire du rythme binaire


Messages recommandés

Bonsoir à tous,

 

Je reprends la musique depuis un long moment, je n'avais plus le temps de pratiquer. J'ai décidé de m'y remettre sérieusement, donc je suis vos cours techniques et théoriques. En paralèlle, je lis Le Solfège Pour les Nuls, dans lequel je rencontre actuellement une difficulté. Il s'agit, comme c'est indiqué dans le titre, de différencier le rythme binaire du ternaire. Je ne sais pas pourquoi je fais un tel blocage. Théoriquement, je pige le principe. Quand c'est sur papier, je n'ai aucune difficulté à la compréhension. Je parviens même à jouer (un peu) deux ou trois morceaux de Brassens utilisant le ternaire. Malheureusement, quand j'écoute un morceau, je suis incapable de saisir si le rythme est ternaire ou binaire. Je sens pourtant bien les pulsations, mais je dois avoir des difficultés à saisir, à l'oreille, les mesures pour en déduire le rythme. J'imagine que c'est en écoutant que ça viendra, mais c'est frustrant de ne pas entendre la différence ; je bloque vraiment là-dessus. Du coup, ma question est la suivante : comment puis-je faire pour saisir la nuance ? Pourriez-vous me partager des morceaux de différents genres qui ont un rythme ternaire "évident" ?

Je vous remercie d'avance. Je serai aussi éternellement (si, carrément) reconnaissant envers la personne qui me permettra de saisir.

 

EDIT : finalement, je sens enfin la différence après quelques heures d'écoute... Deux choses m'ont aidé. La première, c'est de me concentrer beaucoup - pour le débutant que je suis - à différencier la durée des notes. Je me rends compte que je n'avais jamais cherché à intellectualiser le rythme d'une musique que j'écoutais, donc j'étais incapable de bien discerner, par exemple, la noire d'une croche. La deuxième, qui est apparue naturellement après l'analyse de la durée des notes, a consisté à compter, tel qu'il est conseillé un peu partout, 1-2 et 1-2-3. Eh ouais, avant je n'arrivais pas à capter que ça clochait de faire 1-2 sur du ternaire. Bref, je suis enfin passé au-delà d'un truc trop con et je m'en suis éternellement reconnaissant.

Modifié par eraserhead
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce que je peux te conseiller, c'est de beaucoup écouter les Beatles....

Et surtout à partir des morceaux de 1966/1967....

 

J'ai en tête I Want You (she's so heavy) .... qui change de métrique très fréquemment et passe allégrement du binaire au ternaire et inversement.

 

Par exemple sur I Want You... Tout ce qui est arpégé est en ternaire.... et le "reste" en binaire (avec du 4/4, du 2/4).... tu devrais pouvoir sentir la différence.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir !

 

Merci à vous tous pour vos réponses qui me confortent dans mes efforts.

Lestael, j'écoute beaucoup les Beatles, notamment Abbey Road. Suivant ton conseil, je me suis concentré sur leurs morceaux pour m'entraîner à reconnaître les formes de rythme... Et c'est génial ! Le néophyte que je suis pensait que 99% du répertoire des Beatles était composé de musiques binaires, je m'étais bien gourré. J'écoute, je déduis le rythme et je vérifie sur les partitions, c'est un excellent entraînement. Et puis ça oblige à bien se concentrer, on ne peut pas répéter l'exercice sur une même musique...

Epsy69, merci pour la vidéo. En plus, je m'intéresse au Blues en ce moment (je regarde les documentaires de la série Martin Scorsese Presents The Blues).

Toffy, j'ai mis un peu de temps avant d'appliquer ce que tu m'as dit. Quand on commence la musique, on a parfois l'impression qu'il suffit de lire une notion pour la comprendre. J'ai été drôlement con de ne pas passer par la méthode que tu me présentes. En fait, je pensais que je devais complètement comprendre le concept avant de me lancer dans l'entraînement, dans l'écoute ; c'est contradictoire...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'erreur de beaucoup de gens: les Beatles, c'est simple.

Non non non. Ca a l'apparence de la simplicité, parce qu'ils sont bons, et qu'ils savent bien faire, et qu'ils ont du talent.

Mais leur musique est vachement chiadée, surtout après 66-67....

 

Ensuite, oui: une autre erreur en musique: j'apprends avant de faire.... Faire permet souvent, en musique de bien mieux apprendre et plus vite.(J'vais pas me lancer en impro, je connais que les pentas... j'vais attendre de connaître 28 536 gammes, c'est mieux !)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...