Aller au contenu

[Francis Cabrel] Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerais


Messages recommandés

ntro : G D C Em
G
Mon enfant nue sur les galets
G							    D
Le vent dans tes cheveux défaits
						    C
Comme un printemps sur mon trajet
						 Em
Un diamant tombé d'un coffret
					 G
Seule la lumière pourrait
					   D
Défaire nos repères secrets
							  C
Où mes doigts pris sur tes poignets
								 Em	   C
Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai
			 D
Quoi que tu fasse
							 C
L'amour est partout où tu regardes
								 Am
Dans les moindres recoins de l'espace
							    D
Dans le moindre rêve où tu t'attardes
						  C
L'amour comme s'il en pleuvait
			 Em
Nu sur les galets
						   G
Le ciel prétend qu'il te connaît
							 D
Il est si beau c'est sûrement vrai
					    C
Lui qui ne s'approche jamais
						   Em
Je l'ai vu pris dans tes filets
						   G
Le monde a tellement de regrets
Tellement de choses qu'on promet
Une seule pour laquelle je suis fait
Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai
Quoi que tu fasses
L'amour est partout où tu regardes
Dans les moindres recoins de l'espace
Dans le moindre rêve où tu t'attardes
L'amour comme s'il en pleuvait
Nu sur les galets
On s'envolera du même quai
Les yeux dans les mêmes reflets
Pour cette vie et celle d'après
Tu seras mon unique projet
Je m'en irai poser tes portraits
A tous les plafonds de tous les palais
Sur tous les murs que je trouverai
Et juste en dessous, j'écrirai
Que seule la lumière pourrait…
Et mes doigts pris sur tes poignets
Je t'aimais, je t'aime, je t'aimerai
Mon enfant nue sur les galets
Le vent dans tes cheveux défaits
Comme un printemps sur mon trajet
Un diamant tombé d'un coffret
Seule la lumière pourrait
Défaire nos repères secrets
Où mes doigts pris sur tes poignets
Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai
Quoi que tu fasses
L'amour est partout où tu regardes
Dans les moindres recoins de l'espace
Dans le moindre rêve où tu t'attardes
L'amour comme s'il en pleuvait
Nu sur les galets
Le ciel prétend qu'il te connaît
Il est si beau c'est sûrement vrai
Lui qui ne s'approche jamais
Je l'ai vu pris dans tes filets
Le monde a tellement de regrets
Tellement de choses qu'on promet
Une seule pour laquelle je suis fait
Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai
Quoi que tu fasses
L'amour est partout où tu regardes
Dans les moindres recoins de l'espace
Dans le moindre rêve où tu t'attardes
L'amour comme s'il en pleuvait
Nu sur les galets
On s'envolera du même quai
Les yeux dans les mêmes reflets
Pour cette vie et celle d'après
Tu seras mon unique projet
Je m'en irai poser tes portraits
A tous les plafonds de tous les palais
Sur tous les murs que je trouverai
Et juste en dessous, j'écrirai
Que seule la lumière pourrait…
Et mes doigts pris sur tes poignets
Je t'aimais, je t'aime, je t'aimerai

 

source Ultimate Guitar. com

 

Rythmique: B(hb)H(b)HB(hb)HB(h)BHBH

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 weeks later...

Perso, la rythmique que j'utilise, c'est :

 

B(hb)H(b)HB(h)(b)H(b)HB(h)B(h)

 

Que perso toujours, je note ainsi pour que cela soit plus lisible sans s'arracher les yeux:

 

B..H.HB..H.HB.B.

 

à tester.

Modifié par dbejean
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 9 months later...
  • 2 years later...
  • 4 years later...

Bonjour 

non , ce qu’il y’a entre parenthèses n’est pas à jouer mais comme après un bas il y a un haut et qu’après un haut il y a un bas c’est juste pour continuer ton mouvement main droite

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...