Aller au contenu

Peut-on jouer plusieurs modes depuis une même tonalité ?


Messages recommandés

Bonjour,

 

 

J'ai un peu fouillé dans le forum afin de trouver une réponse mais je n'en ai pas trouver qui répondait bien à ma question, je tente donc ma chance ici !

 

La question concerne les modes et l'improvisation. Le sujet est un peu complexe donc je vais essayer de détailler mon problème.

 

J'ai pu voir dans d'autres sujets un exemple plutôt parlant sur la base d'un backing track répétant en boucle un Am. En prenant les notes du Am on peut se situer dans les tonalités de C, F, G et à priori respectivement les modes éolien, phrygien et dorien. Vu que dans ces différents modes on retrouve les notes jouées dans le Am je comprend bien la possibilité de les utiliser pour improviser.

 

La question que je me pose est de savoir si on peut jouer des modes qui ne comportent pas stricto sensu toutes les mêmes notes que la gamme du backing track. Par exemple je prends un enchaînement Am/G/Dm/F, on peut improviser sur les positions de la gamme de Do majeur, du coup du mode ionien. J'ai vu quelque part que le mode myxoldien a un petit côté irlandais/breton, peut-on à ce moment improviser en do myxoldien qui si je ne me trompe pas comporte C D E F G A Bb ? Est ce que c'est juste d'un point de vue de la théorie musicale ou est-ce complètement à côté du bon sens ?

 

 

J'espère avoir été clair, merci d'avance pour vos réponse.

 

Bonne gratte !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors ce n'est pas strictement impossible, mais ce n'est pas forcément adapté.

 

Premièrement revenons sur le coté "irlandais/breton" du mixolydien (qui a aussi un coté très blues suivant comment tu l'utilises). Ce genre de "qualité" d'un mode va ressortir lorsqu'il est relatif à la tonique. Donc la sonorité du mode de do mixolydien irlandais/breton/blues sera audible sur un backtrack qui sera basé sur un C. Si tu utilises du do mixolydien sur un accord de Am ça ne sonnera pas du tout de la même façon, ça va plutôt sonner comme du A phrygien. En gros c'est la tonique de ton accompagnement qui dicte principalement quelle sonorité va ressortir.

 

Ensuite as tu le droit de jouer un mode/une gamme qui n'a pas les mêmes notes que l'accompagnement? Oui. Mais ça peut sonner très moche si tu t'y prend mal. Une note qui n'appartient pas à la gamme de ton accompagnement sera "fausse". Pas nécessairement moche, si elle est utilisée correctement (avec parcimonie et subtilité) elle peut apporter quelque chose d'intéressant. Mais c'est plus difficile que de se restreindre aux notes de la gamme. Et à partir de ce constat, tu n'es pas forcément obligé de penser en terme de modes ou de gammes différentes. Tu peux simplement te dire "ok, dans mon accompagnement j'ai la tonalité de la mineur, donc je peux jouer la si do ré mi fa sol" et te dire "en plus de ça, je peux rajouter toutes les autres notes que je veux". Indépendamment de savoir dans quelles gammes/modes tu vas les retrouver, le résultat sera le même : bien utilisée, la note "fausse" sera jolie, mal utilisée, elle sera moche.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...