Aller au contenu

Positions ou intervalles


Messages recommandés

Le mieux c'est effectivement de faire les deux.

 

Apprendre les positions par coeur te permettra de très vite travailler la technique et de les exploiter.

 

Raisonner avec les intervalles te permettra de mieux comprendre ce que tu joues, d'avoir plus de flexibilités pour ajouter des notes de passage etc...

 

Et accessoirement, tu peux raisonner purement en termes de notes aussi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir

 

Raisonner en notes, raisonner en intervalle, c est de l harmonie tout ça? J ai pas compris alors j ai jeté un petit coup.d œil sur les cours et j ai vu comme titres HArmonie-intervalle et harmonie-notes. C est de cela dont il était question?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut

perso j ai appris les positions (penta) sans trop me préoccuper de la theorie, c etait déja pas mal :boing: .

la vrai compréhension est venu toute seule longtemps après, pas encore dans son ensemble,mais ça viendra en temps voulu. j en suis sur...

 

"il me semble" que l on a pas besoin de comprendre pour utiliser une gamme ou une autre (je dis une énormité surement) c est juste la cerise sur le gâteau qui nous permettra de capter la totalité des possibilités de telle ou telle gamme.

 

là par exemple de temps en temps , a l envie, j étudie les gammes majeures et je me suis surpris un jour, la flemme d allumer l ordi a trouver toutes les bonnes positions sans les avoirs toutes bûché rien que en utilisant les intervalles et tu sais quoi ça fonctionne :D

les choses viennent toutes seule quand c est le bon moment.

a+

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c est quand même deux approches différentes non?

le par cœur te permet l utilisation presque immédiate sans prise de tête car la théorie dans un premier temps ne te permet pas de jouer de suite. elle sont complémentaire et se rejoigne en fin (enfin).

le but étant j imagine d etre libéré de toutes contraintes intellectuelle et de pouvoir être libre d improvisé théorie et pratique ne faisant plus qu un tout hommmmm :zen:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le but étant j imagine d etre libéré de toutes contraintes intellectuelle...

 

Faut être équipé pour se mettre des contrainte à ce niveau :p

 

J'essaie les différentes approches et du coup, je commence à prendre mes repères et à improviser en commençant et finissant sur la bonne note... C'est pas encore ça, mais je sens moins d'hésitations dans mon jeu.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"il me semble" que l on a pas besoin de comprendre pour utiliser une gamme ou une autre (je dis une énormité surement) c est juste la cerise sur le gâteau qui nous permettra de capter la totalité des possibilités de telle ou telle gamme.

 

Si tu veux vraiment exploiter un gamme à fond, t'as intérêt à la comprendre sur le bout des doigts. Connaitre simplement les positions de gamme par coeur c'est très limité.

 

Après ça veut pas forcément dire qu'il faut obligatoirement se taper des heures de travail harmonique chiant sur papier. Ca aide, c'est sur, mais ce n'est pas forcément nécessaire. Comme tu le dis ça peut venir "tout seul", petit à petit, à force de découvrir des choses on fait des liens dans notre tête. Faut juste faire gaffe avec la notion de "ça vient tout seul", parce que c'est un coup à ce que certaines choses ne viennent pas toutes seules, et qu'on se retrouve bloqué parce qu'on ne sait pas comment forcer un peu les choses à venir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yo, quand vous parlez d'a partir des intervalles, c'est quoi au juste, retrouver la position à partir de la suite d'intervalles de la gamme et de la connaissance du manche (et donc être capable de retrouver toutes les positions de gammes "communes" tout seul) ou c'est juste savoir que de telle note à telle note de la position de gamme c'est une seconde majeure etc?

Ou encore c'est juste changer le nom des notes par les degrés?

(C'est probablement autre chose en plus :p )

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yo, quand vous parlez d'a partir des intervalles, c'est quoi au juste, retrouver la position à partir de la suite d'intervalles de la gamme et de la connaissance du manche (et donc être capable de retrouver toutes les positions de gammes "communes" tout seul) ou c'est juste savoir que de telle note à telle note de la position de gamme c'est une seconde majeure etc?

Ou encore c'est juste changer le nom des notes par les degrés?

(C'est probablement autre chose en plus :p )

 

Par principe, dis-toi qu'en musique quand t'as une question du type : "est-ce que la musique c'est juste 'ça' ou alors est-ce que je dois apprendre ça, ça, ça et ça, maîtriser ça, entendre parfaitement ça, réussir à tous les coups ça, etc.", c'est TOUJOURS TOUJOURS la seconde option :p Je sais c'est lassant :D

 

Sinon, j'en suis pas là non plus, j'en suis même loin, mais l'idée de voir les choses différemment c'est simplement parce que tu as peu de temps pour penser, tout doit être lié dans l'absolu, et je pense que ça l'est pour les très grands : tu dois en même temps savoir que tu es sur une seconde position de gamme, que t'as tels accords du CAGED à proximité, dans quel ordre sont composés les accords (genre de haut en bas 1 5 1 3, au hasard), de savoir qu'à côté de ta position, si tu voulais moduler, tu aurais à venir ici et tu te retrouverais sur telle position de telle gamme, de savoir qu'à partir de ta fondamentale t'as toutes "ces" notes autour, mais de savoir qu'à partir des "ces" notes t'as encore "ces" notes autour, de savoir que tel accord, si tu bouges un doigt tu te retrouves sur tel renversement de tel accord qui n'a rien à voir, etc... sans oublier de savoir comment chaque note va sonner avant de la jouer !

 

Dans l'absolu, on peut faire de la musique sans en arriver là, mais je pense que c'est un peu le Graal à rechercher.

Modifié par Cricriiii
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me permets d'ajouter autre chose....

 

Savoir jouer en position, c'est bien... mais tu tournes vite en rond... sur des schémas prédéfinis (ou que tu te définis toi même)

Le jeu en intervalle, c'est bien... mais cela n'offre qu'une seule vision du jeu...

Jouer verticalement ou horizontalement aussi...

 

En revanche, chaque apport de "nouvelles" connaissances ouvre un nouvel angle de travail, de nouvelles rerflexions, et de nouveaux horizons musicaux...

 

Et combiner le tout libère grandement des carcans...

 

Le hic... c'est que c'est super longs à maitriser (déjà à apprendre).....

 

L'idéal est donc, selon moi, et un peu comme l'a dit Criicriiii : en savoir le maximum, et connaitre toutes les approches... pour en tirer le meilleur...

 

J'ai encore t=du taf :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...