Aller au contenu

Qu'est donc cette modulation ?


Messages recommandés

Yop,

 

Je joins un GP de deux petites phrases que j'ai trouvées en m'occupant les doigts devant The Office. La couleur hispano-romantique m'a intriguée.

 

Bref, en gros je passe de la gamme de Sol majeur à Eb mineur harmonique (mais on peut se passer de l'harmonique).

 

Auriez-vous quelque chose à dire là-dessus ? Pourquoi cela passe-t-il si bien avec si peu de notes communes ? Y a t il un lien ?

 

Thanks :)

exemple.gp5

Modifié par Cricriiii
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut difficilement parler de modulation, si on se base sur une tonalité en mib mineur harmo, la seule note qui sort de la gamme c'est le sol (à part le bref passage sur le réb du mib mineur naturel à la fin). Le sol est juste utilisé dans l'arpège, même pas sur un temps fort. Ca pourrait presque être une note de passage.

 

Edit : en fait c'est carrément un emprunt dans la définition la plus stricte du terme. Mais c'est pas un emprunt que j'ai déjà vu être utilisé sous une quelconque forme, donc je doute fortement qu'il ait un nom particulier. Jvais creuser un peu.

Re-edit : fuck, j'avais oublié que l'accord d'emprunt a plusieurs définitions, donc suivant la définition que tu vises ce sera pas forcément un accord d'emprunt. Putain de zikos qui sont pas foutus de se mettre d'accord sur les termes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis pas trop d'où tu parles ? Sur l'arpège de Sol majeur on a 3 notes (de Sol majeur) qui ne sont pas dans la mesure suivante (de Eb mineur), non ? On parle de la même chose ?

 

D'autre part, quand je le joue, moi je le ressens comme ça :

 

- 1ère mesure, on est confortablement installé sur un Sol majeur

- 2ème mesure, la quinte augmentée (mib) est out

- fin de 2ème mesure, la répétition du mib n'est plus out

- 3ème mesure, on est ailleurs, en Mib mineur

- 4ème mesure, l'exact rôle inverse de la 2ème mesure

 

Bref, j'ai pas bien compris d'où tu parles ?

Modifié par Cricriiii
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pars de la gamme de mib mineur; qui est clairement la gamme dominante :

mib fa solb la sib dob réb/ré mib

(réb en mineur naturel, ré en mineur harmo)

 

Ensuite si on analyse ton sol majeur il est constitué de :

- sol : note qui n'appartient pas à la gamme de mib mineur

- si : c'est le dob, donc le VIème degré de la gamme de mib mineur

- ré : c'est le VIIème degré de mib mineur harmonique

 

Avec cette approche c'est beaucoup plus simple harmoniquement (et plus c'est simple, mieux c'est), tout le long t'es sur du mib mineur harmo (avec un ptit passage par naturel quand tu fais le réb dans l'avant dernière mesure), et t'as juste le sol qui est une note d'emprunt. Ni plus ni moins. A aucun moment tu n'es dans une tonalité de sol majeur. Tu te contentes de tourner entre un arpège d'accord altéré sur le VIème degré (ré-sol-si c'est un renversement de dob-ré-sol, qui est un Cbm5+), puis d'une phrase sur la gamme de mib mineur harmo.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mouaip je vois, c'est clair.

 

Je comprends à 100% ce que tu dis, et si je reste sur Em mineur harmo ça sonne très bien et un poil tendu à cause de ce Sol qui est out.

 

Malgré tout j'vais gratter un peu j'ai l'impression que toutes les notes de Sol majeur passent bien et ne font pas bizarre du tout et permettent un passage sans tension/avec tension.

 

M'ci :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah les notes de l'accord de sol majeur passent bien, vu qu'il n'y a que le sol qui est out.

 

Si on regarde toutes les notes de la gamme de sol majeur on a :

sol => out

la => out, mais tu peux l'utiliser comme 5b entre lab et sib en note de passage

si => in, c'est le VIème degré de mib mineur naturel/harmo

do => out, mais si tu fais do puis ré (de mib mineur harmo) tu te retrouves sur mib mineur mélodique

ré => in, c'est le VIIème degré de mib mineur harmo

mi => out, et je doute qu'elle soit vraiment exploitable, à mon avis ça va être la plus difficile à utiliser

fa# => in, c'est le solb.

 

Au final on a "que" 4 notes out (dont 2, le do et le la qui peuvent très facilement être considérée comme in), ça fait à peine plus de la moitié de la gamme, donc c'est pas si éloigné que ça.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

arrêtez de parler franglais , on comprend pas la moitié de ce que vous racontez :)

 

sinon pour moi G Eb ça marche bien en do mineur, ensuite tonalité parallèle (Ebm) (si on veut) et on revient sur l'accord V

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Que" 4 notes, j'pensais pas avoir une transition aussi smooth avec 2 ou 4 notes out, d'où mon étonnement.

 

Mais ton explication me convient, thanks :)

 

Bah après c'est qu'une mélodie, on peut faire quasiment tout ce qu'on veut et toujours s'en sortir avec un truc "smooth". Même si perso je trouve pas ça super smooth au contraire, je trouve que ça étrange, qui sort de l'ordinaire. Perso j'aime bien, mais c'est pas un truc que je qualifierais de "smooth".

Et dans tous les cas, c'est au niveau de l'harmonisation que ça va se compliquer.

 

arrêtez de parler franglais , on comprend pas la moitié de ce que vous racontez :)

 

sinon pour moi G Eb ça marche bien en do mineur, ensuite tonalité parallèle (Ebm) (si on veut) et on revient sur l'accord V

 

Pas bête, j'avais pas essayé de l'approcher comme ça, ça donne des résultats intéressants.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La traduction de ce que dit Hugo serait (en accords) : G (de Cm) - Eb (de Cm) - Ebm (de EBM) - Bb (de Ebm) ?

 

Ca sonne très bien, par contre, bien que la phrase semble terminée, en harmonisant comme au dessus, le retour au G majeur (donc VII en Cm harmo) est ultra brutal. Comment vous feriez pour que le tout tienne debout deux fois de suite ?

 

Vous remplaceriez le deuxième G par quoi ?

Modifié par Cricriiii
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça ferait G Eb Gb Bb, moi j'aime beaucoup ce passage entre Bb et G, c'est très rock seventies

 

Pas bête, j'avais pas essayé de l'approcher comme ça, ça donne des résultats intéressants.

 

c'est ce qui me paraît le plus logique si on essaie de relier ça au système tonal,

 

ça me plaît, on dirait du rock prog :D

exemple.gp5

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouaip c'est le Bb que tu mets à la fin dont je parlais.

 

La grille G - Eb - Ebm - Bb me plait, ça me fait penser à Planet Telex même si j'entrevois plein de possibilités chouettes.

 

Sinon, si vous voulez écrire des tubes demandez :p

 

J'vais essayer d'en faire une compo pour jouer...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lesalexs

Sur une gamme D# harmonique mineur D# F G G# A# B D

 

t'es sur de ton coup là ? D# mineure harmonique c'est pas plutôt D# E# F# G# A# B C## ?

 

(ou à la limite D# F F# G# A# B D)

Modifié par lesalexs
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...