Aller au contenu

Retenir efficacement une partition


Messages recommandés

Salut,

 

plus je joue et plus je me rends compte que ma mémoire est un frein à l'apprentissage d'un nouveau morceau.

 

Hier soir je décide de jouer "Jeune et con" de Saez, morceau simple mais qui m'as pris la tête dès l'intro.

 

Mon problème n'est pas les accords, ni le rythme, mais le fait que comme à mon habitude, je fais face à des problèmes de mémorisations, en particulier lors des arpèges.

 

Voir un schéma classique comme "Je l'aime à mourir" ne me pose pas de problème mais retenir un arpège plus déstructurée est pour moi un véritable casse tête.

 

Tantôt je regarde la tablature, tantôt je regarde mon manche, tantôt ma main droite, tantôt ailleurs, bref je suis un peu perdu.

 

A noter que regarder le manche me déstabilise bien souvent, que regarder les codes me donne mal à la nuque et qu'au final je regarde à chaque fois droit devant moi, c'est bien plus simple.

 

A noter que cela est uniquement pour les arpèges et que le problème est encore plus fort lorsque je joue au mediator (le fingerpicking m'est plus simple).

 

Suis-je le seul à faire face à ce problème ?

Quid des "solutions" pour le résoudre ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand j'ai commencé la musique... je n'apprenais jamais un morceau en entier d'un coup.

Toujours par petits bouts... logiques.

Par exemple: l'intro (ou une phrase de l'intro, si l'intro dure 40 minutes)

 

Ensuite... il y avait plusieurs étapes (importantes !)

Main gauche, puis main droite, puis les deux, et enfin de mémoire....

Donc... pour la guitare, puisque les mains sont indissociables: apprendre déjà le morceau avec la partition (tablature...) puis, de mémoire (et là, déjà, tu verras que ça sera presque déjà fait)

 

Ensuite... sur la méthode de travail...

 

Une énorme erreur faite par les débutants lors de l'apprentissage d'un morceau est de, lorsqu'ils se trompent, de reprendre tout depuis le début.

 

A ne surtout pas faire !

 

Pourquoi? Parce que tu vas maitriser de mieux en mieux le début... mais toujours pas le passage difficile (et ouais... tu te plantes à peu près au même endroit, mais très rarement TOUJOURS au même endroit précisément.)

 

Donc... quand tu te trompes sur un passage... travaille ce passage... et c'est uniquement quand il est maitrisé que tu peux reprendre....

 

et ces répétitions, tu verras, de toute façon, feront que tu connaîtras ton morceau par coeur.

 

Je dirai presque que le par coeur n'est pas un travail... mais le résultat du travail permettant de jouer le morceau à la perfection.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour le retour.

 

Habituellement je reste au passage qui me porte problème, c'est à dire que je le joue en boucle, lentement, d'une manière ou d'une autre, jusqu'à ce que je puisse l'enchainement plus aisément.

 

A priori j'utilise la bonne méthode, cependant après 10 années de guitare je reste un peu "triste" de voir que ma "mémoire rapide" n'as pas été améliorer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas de secret... on apprend par petit bout parfaitement et on rajoute au fur et à mesure des bouts par dessus jusqu'à que ça coince. Mais avant ça, il faut déjà que ça soit juste ce qu'on fait, j'entends par là que tu as normalement déjà compris ce qu'il faut faire.

 

Si tu en es encore à avoir du mal à faire l'arpège lui même, il n'est pas question de mémoriser mais de comprendre d'abord.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Habituellement je reste au passage qui me porte problème, c'est à dire que je le joue en boucle, lentement, d'une manière ou d'une autre, jusqu'à ce que je puisse l'enchainement plus aisément.
Mon approche est aujourd'hui différente.

 

Quand je ne retiens pas un passage, je laisse tomber la partition-tablature et j'essaye de retrouver la séquence "d'oreille". Cela me permet de bien mieux mémoriser le morceau (et plus encore).

Modifié par quelconque
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon approche est aujourd'hui différente.

 

Quand je ne retiens pas un passage, je laisse tomber la partition-tablature et j'essaye de retrouver la séquence "d'oreille". Cela me permet de bien mieux mémoriser le morceau (et plus encore).

 

Ce qui implique que tu écoutes (ou as écouté) le morceau avant, c'est une bonne approche également !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...