Aller au contenu

apprendre la gamme (et les modes) sans voir les positions


Messages recommandés

Y'a pas de dominante au sens propre en Aeolien, on utilise en remplacement des ersatz d'accord de dominante pour faire ressortir le côté aeolien.

La "dominante" modale est pas forcément de type 7, cnest juste un accord qui apporte un peu de tension en qui...comment dire..."resoud" en quelque sorte mais c'est pas le terme puisqu'on fait pas référence à la résolution classique...mais j'espère que tu vois l'idée.

 

Quand tu veux faire sonner une grille strictement en aeolien tu vas être obligé de regarder du côté modal et donc oublier la résolution de type V7.

 

Donc en aeolien modal c'est bien le bVII7 car contient le fameux b6.

Jouer le V degrés (mineur donc) n'apporte pas la touche "aeolienne", c'est ambiguë avec une touche dorienne.

 

Maintenant si tu veux respecter une harmonie tonale et avoir un Veme degrés de dominante( de type 7 avec résolution vers le 1er degrés) t'es obligé de partir sur une autre gamme : harmonique mineure, soit en modulant ou en empruntant juste l'accord de dominante !

Mais on est vraiment dans deux sonorités différentes !

 

Pour le b13 et b6 je sais pas exactement. a mon avis ça vient de la nomenclature des accords et l'habitude de noter les 2/4/7 sur l'octave supérieur.

J'ai déjà croisé des nomenclatures mixolydien b6, ou des noms bien pire.

 

Je double post pour bien accentuer le fait que la gamme mineure harmonique est justement là pour construire des grilles mineures avec le V7, sinon c'est impossible en aeolien.

 

Elle porte assez bien son nom :p

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les b3/b6, la réponse est simple. Quand tu construis un accord, tu le construis (traditionnellement) par empilement de tierces. Donc tu as la tonique, la tierce, la quinte, la septième, la neuvième, la onzième et la treizième. Au final la neuvième, onzième et treizième sont respectivement la seconde, quarte et sixte, mais quand tu les appelles neuvième, onzième ou treizième ça t'indique clairement qu'il s'agit d'une des notes de l'accord (à l'inverse des termes seconde/quarte/sixte qui parlent plutôt d'intervalles).

 

Après il y a le fait que tout le monde fait comme ça. On pourrait très bien les appeler seconde/quarte/sixte sans qu'il n'y ai trop de confusion, mais c'est devenu la norme de les appeler neuvième/onzième/treizième.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Haaannn ok...

Ben merci beaucoup, et désolé d'avoir ruiné votre sommeil ;)

.

Merci aussi à vous d'être aussi patient et pédagogue, car j'ai beau parcourir le forum et faire des recherches, on s'aperçoit que certains sujets reviennent, sous une forme à peine différente, au fil des années, et... la plupart d'entre vous étaient déjà là et avaient répondu ! :)

.

Pour le guitariste confirmé (le vrai, pas le théorique comme moi !) qui veut bien se fatiguer à me répondre encore un coup : un forumeur a écrit un jour

"Le principe des degrés sans me servir des formes, m'aide surtout ( c'est pas faux, en effet ) si j'ai un doute l'orsque j'enchaine ma gamme majeur . En tout les cas Manu, une fois c'est 7 formes apprise ,je vais essayer d'enchainait le fa majeur sur n'importe quelle case du manche .Je reste en fa majeur tant que les forme ne sont pas mémorisée a 100 % , puis quand se fa majeur sera appris par coeur, en me servant des 7 formes je passerais au ré etc..."

.

--> Faut-il vraiment apprendre la gamme majeure sur toutes les fondamentales ?!? Quel intérêt (à part travailler l'écartement des doigts sur toutes les positions) puisque la forme de la gamme est la même ? Vous apprennez par coeur la position de chaque note, et par coeur chaque note de chaque gamme ?!?

Est-ce obligatoire, puisque, comme disait à peu près Athena, "le guitariste est le seul musicien à ne pas savoir quelles notes il joue", et ça passe très bien, du moment que les intervalles, degrés etc sont maitrisés ?

(C'est pas une question de fénéant, même si ça y ressemble !)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

Salut tous.

petit retour apres qques semaines de tatonnements sur cette methodes de mini schemas.

bon, il me semble qu il me manque d abord les reflexes de chopper les positions d arpeges... c'est un peu plus cohérent que de partir directement sur les schemas à 7 notes des 7 modes.

et a l'usage, c'est plus facile de sonner joliment 'juste' avec les arpeges que directement avec les gammes complètes :on est sur les notes cibles.

je pars donc sur l apprentissage des arpeges 7, m7, et M7, avec fondamentale sur corde E grave et sur corde de A.

Est-ce suffisant ? Le but etant de pouvoir improviser sur qques accords tournant tranquillement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

Salut tous.

j'ai enfin trouvé ce qui devrait me permettre de développer cette vision globale du manche. En plus , un cours tout neuf est sorti, qques jours après que je my sois mis... Les triades !

Les plus expérimentés d'entre vous ne se rendent p e plus compte à quel point c'est une étape cruciale dans l apprentissage, enfin il me semble: ça à l'air magique!

- ça fait le lien avec les positions arpeges bien sûr, et surtout avec la forme de la penta !

- ça oblige à apprendre qques notes mine de rien...

- ca donne à réfléchir aux notes secondaires utisables ou non sur chaque triade en fonction des chgts de tonalités, et introduit donc le respect des modes , etc..

pas mal de perspectives donc... chouette :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...