Aller au contenu

Apprendre la gamme majeure à la guitare


Messages recommandés

Petite question pour les doigts à utiliser... pour le 1 ton + 1 ton, tu parles du majeur OU de l'annulaire... Personnellement, j'en suis qu'à bien maitriser deux positions, mais je me rends compte que l'utilisation du doigt intermédiaire n'est pas toujours le même... Par exemple sur la première position, en phase montante je mets l'annulaire pour des raisons d'écartement, mais en redescendant, je mets le majeur par analogie avec les cordes D et G... Est-ce une "mauvaise" habitude ou dois-je le garder comme "partie intégrante" de ma façon de jouer ?

 

Merci d'avance :)

(bonne vidéo en passant, les cours rattrapent mon apprentissage, c'est cool, ça va me motiver à bosser plus !)

Manu

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans la vidéo Athéna dit de choisir un doigté et de le garder. Ça te permettra quand tu arriveras a des descentes sur des tempos rapides de le faire mécaniquement et de pas réfléchir a quel doigt choisir ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors j'ai une tite question.

 

Pour éviter certaine interférence dans mon apprentissage avec mon prof, je ne regarde pas l'ensemble des vidéos. En tous cas pas avant que mon prof m'en ai parlé ou que je me pose des questions...

Donc voila, mon prof a commencer à me faire apprendre les pentatoniques, ca date de mes deux derniers cours avec lui.

 

Seulement il y a une différence entre les exos que lui me fait apprendre et ton cours.

1/ Il me fait travailler une seule position par gamme mais les do, ré, fa, sol et la en même temps. Je suppose que les autres positions seront à faire dans le temps.

2/ Il me fait travailler seulement 2 cases par corde et non 3 comme toi tu le fait.

 

je souhaiterai avoir ton avis sur sa manière de faire car je ne comprend pas bien l’intérêt qu'il à ne pas me faire faire seulement 2 cases par corde?

J'ai cours jeudi et ne manquerai pas de lui poser la question directement mais plusieurs avis seront toujours meilleurs qu'un seul...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lesalexs

Tout simplement parce que la penta se joue 2 notes par corde et la majeure 3 ou 4 notes par corde, je dirai.

 

regardes les diagrammes de gammes comme ils sont présentés sur le site et tu verras que par défaut la penta est jouée 2 notes par corde et la gamme majeure 3 notes par corde.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans la vidéo Athéna dit de choisir un doigté et de le garder. Ça te permettra quand tu arriveras a des descentes sur des tempos rapides de le faire mécaniquement et de pas réfléchir a quel doigt choisir ;)

 

Ok, thx, plus qu'à "forcer" les doigts à obéir ^^

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjours à tous,

 

d'abord pour mon premier message je tiens à dire merci pour ce site, j'ai pu reprendre la guitare grâce à lui après 20 ans d'arrêt :/, et cette fois sur de bonnes bases je crois !

 

J'ai vu dans le dictionnaire des gammes qu'il y a différentes manières de les jouer. La manière traditionnelle me plait bien car on traverse le manche verticalement, alors que dans la manière à trois positions on se décale parfois d'une case vers le bas. Il y a-t-il des arguments en faveur plutôt d'une manière ou de l'autre, ou est-ce une question de gout ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la technique de 3 notes par corde a l'avantage d' être plus automatique je pense. il est plus simple a haute vitesse de se décaler d'une case plutôt que de passer de 3 notes a 2 notes, puis a nouveaux 3 note. et puis les attaques sont identique. Par exemple si tu attaque la première note au mediator et qu'ensuite tu fait 2 hammer sur les 2 notes qui suivent, quand t'arrive sur la corde d'en dessous, tu recommence. ça fait des attaques toute les 3 notes.

 

Si tu utilise l'autre méthode tu va avoir 2 attaques sur 3 notes. donc ça fait une petite nuance qui peu ne pas être tres jolie. Je sais pas si j'ai bien expliqué, mais bon, quoi qu'il en soit le mieux c'est de connaitre les deux, si jamais tu veux faire un slide sur une note qui est normalement au dessus, c'est mieux de savoir qu'elle est quelques case derrière, même si elle n'est pas dans la position utilisée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il est plus simple a haute vitesse de se décaler d'une case plutôt que de passer de 3 notes a 2 notes, puis a nouveaux 3 note.

 

je suis d'accord avec toi, pour la vitesse et les autres aspects que tu cites la méthode trois notes semble plus adaptée. Mais l'autre méthode est peut-être mieux sur d'autres parties du jeu. Peut-être qu'effectivement le mieux c'est de travailler les deux, chacune des méthodes permettant de progresser sur des aspects différents.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 months later...

J'ai commencer a apprendre la gamme de Sol majeur et hier j'ai commencer a m'intéressée au cours sur l'impro, j'ai donc du apprendre la première position de la gamme pentatonique mineur de La.

Je pensais pouvoir utiliser mes connaissance de la gamme majeur pour apprendre plus vite mais je voit pas le lien entre les gammes.

Pourtant en début de cours il est dit :

"La gamme majeure est sans doute la gamme la plus importante à connaitre, vu qu'elle est à l'origine d'une grande partie des gammes et accords que l'on utilise tous les jours."

 

Bon après la gamme pentatonique mineur c'est pas super compliqué a apprendre mais du coup je vois moins l’intérêt de commencer par la gamme majeur vu sa difficulté aussi bien a apprendre qu'a utiliser correctement :rolleyes: .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Miantenant que t'as vu ça, les explications :

 

On a 12 notes dans notre vocabulaire (sans compter l'enharmonie, mais même en la comptant le principe reste le même)

On a 7 notes dans une gamme majeure

On a 5 notes dans une penta mineure

 

Fatalement, comme on a beaucoup de gammes majeures et de pentas mineures, on a beaucoup de gammes qui partagent tout ou partie des notes. En l'occurence, toutes les notes de la penta de la mineur sont dans la gamme de sol majeur. Mais elles sont aussi dans la gamme de do majeur. Et dans la gamme de fa majeur. On peut dire que la penta de la mineur est un sous-ensemble des gammes sol majeur, do majeur et fa majeur.

 

Le "pourquoi" n'est pas très important, et très honnêtement assez compliqué à expliquer (c'est plutôt une explication empirique "c'est comme ça parce que c'est comme ça"). Ce qui est important c'est de voir ce lien, parce que ça permet justement de faire ce dont je parle dans ce cours : une fois que tu connais la gamme majeure, ça devient beaucoup plus facile d'apprendre et d'utiliser les autres gammes, puisqu'elles sont dérivées, de près ou de loin, de la gamme majeure.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

Bonjour,

 

J'essaye de travailler la gamme majeur en sol (1ère position), mais j'ai beaucoup de mal avec l'écartement des doigts (une vrai gymnastique, snif: )

Je le travaille depuis peux, mais de que je veux le travailler je lâche vite l'affaire, c'est frustrant.

 

Donc si vous avez des conseil, je vous en remercie d'avance. :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut se motiver!! :p

Jouer la gamme de façon musicale plutôt que jouer en chromatisme, essayer de construire des mélodies avec, ça peut être un moyen de se lassé moins vite.

Après je pense que y'a pas de secret, il faut en avoir envie, puis travailler et encore travailler. C'est chiant parfois, mais une fois que tu maîtrises le truque, t'es content de toi.

 

Edit: aussi je rajouterais que, trouver une tablature qui te plais mais qui soit pas trop trop simpliste, et l'apprendre, ça permet de bien gagner en souplesse et précision, sans se lasser.

(En tous cas c'est ce que j'ai fais moi et jamais je me suis lassé, après on est tous différents :p)

Modifié par mustach
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aimerais bien jouer d'une autre manière avec une mélodie comme tu dit, mais je suis très très débutante donc je ne sais pas se que je pourrais prendre comme base pour prendre goût a le pratiquer.

Ce que tu me dit, il faut travailler encore et encore, je perd pas espoir mais reste frustrant.

Merci pour tes conseils, et rester motiver.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

Petite question

 

Je suis toujours focalisé sur le fait de n'étouffer aucune corde( même non jouée ) quand je fais des chromatismes ou le travail de gammes.

 

Pour la première position de la gamme de sol majeur, sur la 6ème corde, doigté 2 cases - 2 cases, j'y arrive sans étouffer la 5ème corde mais c'est encore plus inconfortable que si je m'autorise à l'étouffer...et c'est encore plus "simple" si la base des doigts touche le dessous du manche.

 

Est ce vraiment important ?

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

Toc toc toc...

Ahem...

Une question qui va sembler très con.... Mais....

Le schéma d'apprendre une position de gamme... puis un autre... puis un autre... C'est un truc à faire pour chaque gamme... ou on peut, une fois qu'on a appris une gamme, et qu'on la maîtrise, se lancer à travailler toutes les positions directement pour les gammes suivantes?

 

J'avoue ne pas trop savoir comment m'y prendre.... Je ne me souviens plus comment j'ai fait pour les pentas... et depuis le temps... pfiouuuuuuuuuu il me semble que c'est entré tout seul.... et avec les gammes majeures..... je me demande....

 

Merci les djeuns.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une fois que tu connais toutes les positions pour une gamme, tu peux travailler toutes les positions d'un coup sur les autres.

 

Après ya rien d'obligatoire, l'idée d'apprendre les positions une par une au début c'est pour ne pas se brusquer, ne pas griller les étapes, et bien prendre le temps d'apprendre ça correctement. Si tu te sens capable d'en apprendre plusieurs d'un coup, personne te l'interdit, si tu le sens pas trop vaut mieux y aller lentement par contre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok merci.... je suis parti de l'idée de ré apprendre mes gammes, parce que je me suis rendu compte que je connaissais des bouts... et pas des gammes entières (enfin... je parle en position, et sur la totalité du manche)....

 

Pour le coup, maintenant, je maîtrise pas trop mal la gamme de Do majeur.... et je pensais attaquer les gammes proches, en ajoutant les altératiions une à une.... Donc Fa en ajoutant un b, et Sol en ajoutant un #... puis Sib en ajoutant un 2e b et Ré en ajoutant un 2e #.... plutôt que d'apprendre Do, puis Ré, puis Mi etc....

 

Est ce que tu crois que ça puisse être une bonne "technique"?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me suis dit que ce serait logique... et que ça permettrait de voir les notes naturelles, puis les altérations, une par une... et ainsi la différence entre les gammes, plus facilement.

 

Merci beaucoup Athena....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu veux vraiment y aller à fond, chaque jour tu bosses ces gammes :

  • do majeur
  • la mineur harmonique (la relative mineure harmonique)
  • la mineur mélodique (la relative mineure mélodique)
  • penta de la mineur, ré mineur et mi mineur (les trois pentas mineures qui appartiennent à do majeur)
  • penta de do majeur, fa majeur et sol majeur (les trois pentas majeures qui appartiennent à do majeur)

Tu fais ça pendant une semaine, puis tu ajoutes une altérations (donc sol majeur ou fa majeur) et tu prends le même ensemble de gammes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du coup je me permet de poser une question du même genre.

Je bosse mes gammes sans les apprendre, c'est à dire que je pars toujours d'une gamme majeure ou mineure, et j’altère des notes suivant ce que je veux faire.

Je m'explique un peu plus, si je veux impro en B mineur mélodique, je pars sur un schéma de B majeur naturel auquel je change juste la tierce, et comme ça tout le long de l'impro, je pense bien à baisser ma tierce d'un demi-ton.

Est-ce que c'est une bonne façon de faire les choses ou alors il faut vraiment bosser les schémas un a un... ?

Modifié par Dystopia
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait, je me servais des pentas mineures pour retrouver mes gammes majeures.... puisque mes positions de gammes majeures n'étaient pas parfaitement sues.

Mais si ça me permettait de sortir du jeu habituel en gamme majeure, de briser l'impro sur gamme, comme tu as dit dans un message, ça n'en restait pas moins que je n'étais (ne suis) pas satisfait de ne pas pouvoir retrouver facilement et rapidement les gammes majeures.....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello.

 

Juste un complément d'info : tu nous parles de 2 doigtés différents => Index, Majeur et Petit Doigt, ou bien Index, Annulaire et Petit doigt, et on prend celui avec lequel on est le plus à l'aise.

 

Est-ce au sens strict, ou bien peut-on faire un mix si on se sent à l'aise ? (je ne sais pas si je m'exprime assez clairement, sinon je développe^^)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En regle générale on utilise un doigt par case pour que ca soit confortable au possible et ca evite la perte de repere, mais tu es libre de faire comme tu le sens, ca t'handicapera peut etre pour monter en vitesse par contre tu risque de t’emmêler les pinceaux

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello.

 

Juste un complément d'info : tu nous parles de 2 doigtés différents => Index, Majeur et Petit Doigt, ou bien Index, Annulaire et Petit doigt, et on prend celui avec lequel on est le plus à l'aise.

 

Est-ce au sens strict, ou bien peut-on faire un mix si on se sent à l'aise ? (je ne sais pas si je m'exprime assez clairement, sinon je développe^^)

 

Au début il vaut mieux en utiliser un seul pour bien développer les automatismes et pouvoir se concentrer sur le reste. Après une fois que tu connaitras tes gammes sur le bout des doigts avec un doigté, rien ne t'empêchera de bosser avec l'autre si tu le souhaites, ça pourrait te faire travailler des écarts intéressants.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...