Aller au contenu

faire un Fa sur un arpège, barré ou pas?


Messages recommandés

bonjour, en ce moment mon prof m'a donner The House Of The Rising Sun à travailler en arpège, dans la 4ème mesure j'ai un Fa à faire comme ceci

 

-------1-----------

-----1----1--------

---2---------2-----

-3-----------------

-------------------

-------------------

 

bien entendu moi je le jouais en barré, mais à ma surprise quand mon prof m'a vu faire il m'a dit qu'ici il ne fallait pas le faire en barré mais poser un doigt sur chaque corde car en le faisant en barré la sonorité sera plus étouffée!

mais moi je doute...vous en pensez quoi?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 61
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

Je confirme ce que dit ton prof.

 

En plus le Fa fretté de cette façon est celui qu'on apprend quand on ne sait pas faire de barrés. C'est pour ça qu'on présente souvent "House of rising sun" comme une chanson pour débutants.

 

 

Ne pas oublier aussi que c'est normalement joué en son clean avec de la réverb. Le genre de son qui ne pardonne pas les variations, ça s'entend tout de suite.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hmmm t'es sur de ton coup bloody ? De ce que j'en ai vu et entendu, le doigté d'un accord change rien à sa sonorité, ou alors c'est qu'il est mal fretté...

 

Le xx3211, que tu le joues avec annulaire-majeur-index-index ou alors petitdoigt-annulaire-index-majeur, ca revient au même en terme de sonorité, dans tout les cas c'est la frette qui bloque la corde, le doigt qui frette n'a rien à voir...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui mais là c'est pas un accord ouvert, dans les deux cas ou joue 3211 quelque soit le doigté :/

 

Et puis le sustain ok, c'est plus facile d'appuyer avec plusieurs doigts que de tenir le barré, mais ca change pas les harmoniques pour autant ... Enfin moi je suis hautement dubitatif face à ca.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement, mais du coup moi ca me ferait plutot peur d'avoir des harmoniques pas forcément dans l'harmonie justement (encore que là ca va)...

 

La question qu'il faudra poser au prof d'unplugged57 (on compte sur toi pour ca), est ce qu'il ralera si tu fais un barré que sur les deux cordes aigues (en laissant les corde de mi et la à vide)...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah son prof lui a dit de mettre un doigt par corde, c'est ca que je comprends pas moi... Si il avait dit de laisser les cordes de mi et la à vide, j'aurais pu comprendre (encore que jtrouve ca tiré par les cheveux), mais du coup on est pas obligé de mettre un doigt par corde pour ca (au contraire c'est plus facile avec un mini-barré sur les deux cordes aigues).

 

Bref je demande une enquête !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je suis aussi assez sceptique...

L'argument d'une position plus facile pour enchaîner les accords, j'aurais compris....là....siffle.gif

Comme l'a dit Athena : cette position, si on la joue bien....peu importe le doigté siffle.gif

 

Peut-être que son idée était de dire : si tu joues un barré, les cordes de mi et si seront jouées avec la base de ton index (dans un grand barré), et c'est un des endroits où cette position (si elle est mal exécutée) peut...compromettre la bonne résonance de l'accord...(oh, pinaise ! les phrases de bogoss biggrin.gif)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bah il m'a aussi dit que pour jouer un arpège chaque note doit bien sonner et si ça sonne pas cela s'entend tout de suite contrairement à un accord en strumming ou si une note ne sonne pas correctement on ne va pas forcément l'entendre, et qu'il y a plus de risque qu'une note ne sonne pas en faisant un grand barré qu'en mettant un doigt par corde.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah bah ca c'est clair, en arpège t'as pas droit à l'erreur donc si on peut éviter un barré c'est pas plus mal (encore que du coup si tu bosses en barré ca va te forcer à les faire nickel), mais bon pour les harmoniques...

 

Tiens nous au courant, jsuis curieux !

 

Je me demandais si le fait de jouer sans barré n'obligeait pas "musicalement" à vraiment faire un arpège ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme quoi les profs sont hypermystérieux,

 

Après tout si ça sonne pareil je vois pas pourquoi on peut pas faire de barrés.

 

Je me dis qu'un barré laisse "sonner" les notes alors que le prof veut peut être tout dissocier auquel ne pas faire un barré se justifie. Cela dit pour ce genre de position c'est utiliser un marteau pilon sur une noix.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pas forcément un pilon sur une noix, ya des tas de cas ou on ne veut PAS laisser les notes sonner. Mais en arpèges on veut justement laisser les notes sonner, c'est le principe d'un arpège.

 

Mais comme tu le dis, les profs (et pas qu'eux, les guitaristes en général) sont hyper-mystérieux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pas forcément un pilon sur une noix, ya des tas de cas ou on ne veut PAS laisser les notes sonner. Mais en arpèges on veut justement laisser les notes sonner, c'est le principe d'un arpège.

 

Mais comme tu le dis, les profs (et pas qu'eux, les guitaristes en général) sont hyper-mystérieux.

 

Ah bon ? Pour moi un arpège c'est juste une façon de jouer (donc main droite) qui n'a rien à voir avec laisser sonner les notes ou pas.

 

Quand on arpège des accords on peut aimer laisser sonner. Mais lorsqu'il s'agit d'un trait de mélodie c'est justement le moment où on ne laisse pas sonner.

 

Cela dit cela n'explique pas du tout ce que dit le prof.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand on arpège des accords on peut aimer laisser sonner. Mais lorsqu'il s'agit d'un trait de mélodie c'est justement le moment où on ne laisse pas sonner.

 

Justement, comme tu le dis si bien, quand on étouffe les notes ca fait une mélodie. C'est la différence entre l'arpège et mélodie.

 

Bon après c'est des termes flous, parce qu'il y a aussi les arpèges qu'on joue note-à-note pour les solos, notamment en jazz. Mais dans la musique folk, quand on joue un accord (plaqué à la main gauche donc) en arpège, on laisse les notes sonner dans 99% des cas (j'ai pas souvenir d'être jamais tombé sur un morceau en arpège ou on étouffe les notes).

 

En arpège on cherche à faire sortir la couleur de l'accord, donc il faut que les notes résonnent en même temps. En mélodie au contraire on évite ca pour que chaque note soit bien claire. Après rien ne nous empêche de jouer un accord plaqué à la main gauche en étouffant les notes, mais pour moi ca s'apparente plus à une mélodie qu'à une arpège, puisque dans ce cas là mélodie peut être jouée de différentes façons.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Justement, comme tu le dis si bien, quand on étouffe les notes ca fait une mélodie. C'est la différence entre l'arpège et mélodie.

 

Bon après c'est des termes flous, parce qu'il y a aussi les arpèges qu'on joue note-à-note pour les solos, notamment en jazz. Mais dans la musique folk, quand on joue un accord (plaqué à la main gauche donc) en arpège, on laisse les notes sonner dans 99% des cas (j'ai pas souvenir d'être jamais tombé sur un morceau en arpège ou on étouffe les notes).

 

En arpège on cherche à faire sortir la couleur de l'accord, donc il faut que les notes résonnent en même temps. En mélodie au contraire on évite ca pour que chaque note soit bien claire. Après rien ne nous empêche de jouer un accord plaqué à la main gauche en étouffant les notes, mais pour moi ca s'apparente plus à une mélodie qu'à une arpège, puisque dans ce cas là mélodie peut être jouée de différentes façons.

 

Ah ! Comme quoi j'ai gagné ma journée. Mais alors, si tout doit sonner pourquoi le prof hypermystérieux s'embête à ne pas faire un barré ? ahaha :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...