Aller au contenu

Rôle/importance des notes ds une gamme?


Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

je suis en train d'apprendre les positions de gammes complètes (hepta), celles de Do majeur. J'y vais mollo car par rapport aux gammes pentas, c'est chaud avec 3 notes par corde. Toutefois, je sais qu'à terme cela portera ses fruits pour la souplesse de mes doigts!

Je connais actuellement 2 positions, celle du Do Ionien et celle du Ré Dorien.

 

Ma question est la suivante: quel est le rôle/l'importance de chaque note (degré) ds une gamme? Je sais par ex que la tonique stabilise la mélodie et la conclut très souvent, que la tierce donne une certaine atmosphère à la mélodie, que la septième qui est proche de la tonique provoque une tension qui demande à être résolue par la tonique. Mais les autres notes (degrés), quel est leur incidence, leur effet sur une mélodie???

Modifié par kwygon
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas trop d'accord pour la 7eme qui peut comme la tierce peut être majeure ou mineure et donc, apporte "joie" ou "tristesse".

 

Je ne suis pas pro de l'harmonie et Lestael et TheAthenA714 seront plus complet, mais au feeling , je dirais plus degrés pair, tension, impairs, résolution.

 

Bend une quarte vers la quinte, une sixte vers la 7eme et tu sentiras un apaisement. Slide en appoggiature d'une seconde vers une tierce... Enfin, il me semble...

 

Après, ça varie probablement avec les modes egalement

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Pour ce qui est du rôle ou de l'importance de chaque degré dans une gamme, je dirais qu'ils sont tous importants ! En voilà de la réponse :)

Si on prend la gamme des blanches par exemple, pourquoi dire qu'un do est plus important qu'un ré ?

C'est plutôt dans les accords issus de l'harmonisation de cette gamme en accords de 4 sons que les degrés ont une importance et un rôle, puisque c'est ça qui va déterminer les mouvements harmoniques de tension/résolution.

La règle pour une tonalité majeure est ridiculement simple :

il y a 3 fonctions d'accords : tonique (stable), sous-dominant (un peu moins stable) et dominant (pas stable)

Un accord qui contient un triton est dominant.

Un accord qui ne contient pas de triton mais qui contient le degré IV (fa en do majeur) est sous-dominant.

Un accord qui n'a ni le degré IV ni le triton et tonique.

 

Après d'un point de vue mélodique (plutôt qu'harmonique), on peut dire que la tierce et la septième de l'accord sont plus musicales (ou plus "jazz"), la tonique et la quinte n'ajoutent pas de couleur à l'accord, les degrés 9 et 13 sont plus riches et modifient la couleur de l'accord, et le degré 11 est plus délicat car il peut casser la structure harmonique de la grille (mais peut aussi faire des effets "suspendus" délicieux).

 

Dans un jeu modal, la note caractéristique sera évidement importante, puisque c'est celle qui distingue le mode d'une gamme majeure ou mineure. En ré dorien, on insistera sur le si, pour éviter de sonner "ré mineur"

 

Je sais pas trop si ça répond à la question, mais pour résumer je dirais que ça dépend !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...