Aller au contenu

Gammes les plus utilisées en Jazz Manouche ?


Messages recommandés

Salut !

 

S'attaquer au Jazz Manouche, c'est prétentieux - l'orsqu'on n'en a pas trop l'expérience - mais je voudrais quand-même avoir des tuyaux car j'adore cette musique ! SVP . Merci.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ouais je sais pas s'il faut raisonner en gammes dès le début,tu devrais plutôt t'attaquer à des morceaux et én déduire de la théorie,ya pas que les gammes,ya les arpèges,gammes par tons etc.,tout un programme(bon je dis ça,c'est surtout parce que j'y connais que dalle au manouche,je m'y suis frotté une fois et ça m'a bien démoralisé :)) sinon dans minor swing(oui je connais au moins celle-là :D) ça joue mineur harmonique,pour faire le lien avec ton dernier topic

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh bien en fait - dans ce que je connais du manouche - les guitaristes manouches utilisent plutôt des arpèges ( par ex un arpège de G 7 ou un arpège de descente "escalier" ) et des gammes relatives aux tons ( sur l'accord C, tu joueras la gamme de C et quand tu passeras en G tu joueras la gamme de G ) et parfois y ajoutent une pentatonique en jouant les notes blues, la plupart de ceux que j'ai pu voir switchent entre les 3, et c'est ce qui leur donnait un son si particulier je penses.

Maintenant n'étant pas un grand expert et même plutôt un amateur, mon avis n'est pas fiable à 100 % =p

Ce n'est pas le style le plus abordable, mais tout est question de motivation !

En espérant avoir pu t'être utile !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut et merci à vous.

Je me doute bien que ce n'est pas évident, le "manouche"...

J'me posais la question car il me semble que de nombreux phrasés "reviennent" très souvent. Je pensais que c'était des descentes et remontées(vertigineuses) de gammes

qui s'imbriquaient... et qu'il y avait... des "trucs" (en plus du génie et de la dextérité (à travailler!) assez cool pour y accéder. Je vais chercher...

merci!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

(...) il me semble que de nombreux phrasés "reviennent" très souvent (...) et qu'il y avait... des "trucs" (...)

 

Désolé, pas de phrasés pour l'instant, mais je vais tout de même te parler du fameux "anatole" (sur lequel tu pourras si tu veux essayer des phrasés que je te filerai par la suite...)

Par exemple le basique, le « I - VI - II - V ».

 

Exemple en C, ça fait:

C (I) - Am (VI) - Dm7 (II) - G7 (V)

 

Mais justement! le petit truc des jazzmen, c'est, pour des raisons d'esthétiques musicales, la transformation du VIe degré (qui est bien connu pour être le mode mineur naturel d'une gamme majeure harmonisée) en un accord septième! (attention hein! c'est comme qui dirait une exception, y a que les jazzmen qui puissent se permettre de faire ce genre de bizarreries! xD)

Tu auras donc:

C (I) - A7 (VI) - Dm7 (II) - G7 (V)

 

 

Tu sens la différence en le jouant...?

Ouais? Bon, très bien... MAIS, attends! c'est pas encore suffisant...

 

Un des autres "trucs", c'est les accords.

Pour l'instant, on va pas partir dans des accords diminués ou 9e... on va rester avec notre petit anatole tout simple, C, A7, Dm7, G7.

 

Mais même pour des accords "pépères", il existe des accords "spéciaux". Il faut tout simplement essayer de faire des formes où tu ne joueras, si possible, qu'une seule fondamentale et qu'une seule quinte (... voire même des fois pas du tout...).

 

Bon, déjà, si on veut garder une position simple pour le C, il n'y a pas 36 solutions, c'est la position classique en barré (on étouffe quand même le G sur la 1re corde parce que faut pas exagérer, on a déjà assez de quintes comme ça; on pourra, selon la "pompe" utilisée -- ou la "rythmique" si tu préfères --, choisir de faire ou de ne pas faire le G grave de la 6e corde en basse, par exemple joué (ou non) simultanément avec le C grave, ou alors l'une après l'autre, en valeur de blanches avec un fort staccato, C - G - D - G ou G - C - G - D, etc.):

| (3) | 3 | 5 | 5 | 5 | X |

Avec placement des doigts (je mets des points pour éviter de confondre avec les numéros de cases, 1. = index, 2. = majeur, 3. = annulaire et 4. = auriculaire)

| (1.) | 1. | 2. | 3. | 4. | X. |

 

Pour un accord de septième avec une basse fondamentale sur la 6e corde (E grave), par exemple le A7 de notre anatole, cette position est assez simple:

| 5 | X | 5 | 6 | 5 | X |

| 1. | X. | 2. | 4. | 3. | X. |

 

Le G7 a donc la même position, un ton plus bas que le A7 (dans les graves/bémols):

| 3 | X | 3 | 4 | 3 | X |

 

Pour faire l'avant-dernier accord de la cadence, le Dm7, c'est à dire un accord de septième avec une basse fondamentale sur la 5e corde (A), c'est tout simplement la même position que A7 mais une corde en-dessous:

| X | 5 | X | 5 | 6 | 5 |

| X | 1. | X. | 2. | 4. | 3. |

 

Si, par exemple, on est parti sur une pompe avec les trois basses jouées simultanément, on pourra faire, pour le Dm7, un petit barré avec l'index pour faire le A grave de la 6e corde en basse:

| (5) | 5 | X | 5 | 6 | 5 |

| (1.) | 1. | X. | 2. | 4. | 3. |

 

Vas-y maintenant, tu peux réessayer l'anatole...

 

Alors? tu sens une différence en jouant ce type d'accord...?

Ouais?!! yeaaaaaah! michto! b'en voilà, ça-y-est, t'es jazzy, man! ;)

Après, tu peux te transposer cet anatole avec une autre tonique, ou même essayer d'autres anatoles jazzys (ils sont toute une famille), comme par exemple le « I - VI - IV - V », ou bien le « I - V de II - II - V »...

Modifié par DjanGau
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tu veux dire une corde en-dessous plutôt non?

 

l'anatole c'est pas un "phrasé",plutôt une cadence typique non?

 

le la7 à la place de lam7 c'est une dominante secondaire non?

 

je pose trop de questions non? :paf:

 

merci pour tes pavés

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yes! merci pour la corde!! top.gif (c'est qu'on finit par ne plus rien voir au bout d'un moment quand on fait des pavés) J'ai corrigé!

 

Pour le phrasé: clap.gif, tu as entièrement raison. C'est une déformation de langage de ma part à cause du fait que je prends les cadences avec changement d'accords rapides un peu comme des phrasés.

Comme c'est bien dans le manouche de coller l'impro à la rythmique (on joue un C majeur = gamme de C, puis vient le A7 -- dans la même mesure!... à un petit 240 pépère, c'est déjà bien rapide! -- et faut déjà être dans la gamme de A7, etc.), je considère les changements d'accords comme des traits d'union entre chacune des gammes...

 

Et pour le A7 à la place du Am(7)... et b'en... c'est pour ça que j'ai mis du temps à te répondre! xD

En fait tu m'as posé une bonne colle! J'ai toujours entendu dire que c'était une exception alors je ne me suis pas plus posé de questions...

Mais donc, non, tu ne poses pas trop de questions! c'est plus moi qui, sur ce coup-là, ne m'en suis pas posé assez... (ça ne me ressemble pas je te l'assure!... bon, la nuit portant conseil, je te souhaite d'en passer une agréable, sans trop de questions envahissantes... si tu ne t'es pas déjà endormi sur ton clavier en attendant ma réponse...

Modifié par DjanGau
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De ce que j'avais lu sur les dominantes secondaires, en théorie c'est effectivement quand on prends n'importe quel accord et qu'on le remplace par un 7, de façon à faire une nouvelle tension/résolution en V-I dans une "tonalité secondaire". Du coup ca peut se faire dans n'importe quelle grille a condition qu'on ait un écart de quinte juste entre deux accords.

 

Je pense que si Djangau en parle comme une "exception", c'est parce que ca doit être utilisé quasiment que dans l'anatole pour le jazz manouche. Après jmy connais vraiment pas en manouche, mais le I-IV-II-V se prête particulièrement à cette histoire de dominante secondaire puisque le A7-Dm7 nous donne un magnifique V-I en ré mineur (avec un passage en mineur harmonique sur le A7 et un retour en mineur naturel sur le Dm7, ce qui permet plein de choses rigolotes avec le do et le do#). Du coup si ca se trouve en manouche ca se fait (quasi)systématiquement, mais que dans le cas là.

 

Mais après rien n'empêche de faire la même chose sur une autre grille dans un autre style, après tout on a toujours le droit de tout faire, mais ca reste un emprunt assez courant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, je l'ai rajouté parce que je comprenais pas non plus l'histoire de l’exception....

Comme tu l'as rappelé, on peut faire précéder un accord par un accord 7 situé une quarte en dessous (ou une quinte au dessus tongue.gif).....de l'accord visé !

On peut même faire des ii / V secondaires....si on veut....

 

Mais effectivement, comme tu l'as souligné, peut-être que cette technique de "dominantiser" snif.gif les accords ne se fait que sur le degré VI en Jazz Manouche...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça m'étonnerait,parfois on tombe sur des suites d'accords 7 qui se suivent par quintes(la dernière fois que j'ai vu ça c'était dans liebestraum,de liszt),je pense qu'on doit trouver ça assez souvent en manouche

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

DjanGau, ( ou tous les autres vu que vous avez tous l'air d'avoir un dictionnaire musical dans la tête :cache: ) quand tu parles d'Anatole c'est des suites d'accords comme celle utilisée dans Swing Guitar de D.Reinhardt si j'ai bien compris ??

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'anatole c'est ce qu'on appelle une cadence. Des cadences il en existe des dizaines, la plus connue et la plus utilisée) étant la II-V-I. L'anatole c'est donc une cadence qui fait I-VI-II-V.

 

Mais théoriquement parlant, une cadence c'est pas tout à fait une grille d'accords, c'est une suite de degrés qu'on répétera, qu'on pourra dériver dans différentes tonalités au cours d'un même morceau et dans laquelle on pourra faire tout un tas de substitution. Une grille d'accord c'est généralement plus long, dans une seule tonalité et avec une suite d'accord précis, avec peu de substitution possible.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à toutes et tous.

Et surtout grand merci pour la déferlante de suggestions concernant ma question (embarrassante) à propos du jazz manouche ...

En tous cas ça me fait plaisir que ce style ne vous laisse pas indifférents car aux premières réactions à ma question , j'ai eu l'impression que je vous parlais un langage pas très sympa (quant au genre musical).

Merci encore. Mais j'ai encore des "tracasseries" ( putain, y fait chier ce mec avec son "manouche"!)...

D'abord ,c'est quoi les dominantes SECONDAIRES ?

Ensuite ya pas des anatoles partout dans le swing gitan (par ex minor swing)...

Alors ? Ils font quoi ? Des gammes ? Des arpèges d'accords ? Un mélange des 2 ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est ce que tu sais ce qu'est un accord de dominante ? Parce que si tu ne sais déjà pas ca, t'auras du mal à comprendre ce qu'est une dominante secondaire.

 

Mais en gros, quand on est dans une tonalité pour notre anatole (par exemple en do majeur), la dominante c'est le Vème degré, c a d G7. Et bien comme dit au dessus, on va remplacer le VI de l'anatole (ou n'importe quel autre accord de n'importe quelle autre grille d'accord) par un accord 7, qui deviendra la dominante d'une autre tonalité. En l'occurence, dans notre anatole I-VI-II-V en do majeur, si on remplace le VI (un Am7 à la base) par un A7, le A7 est la dominante de la tonalité de ré mineure harmonique, donc une autre tonalité que do majeur. C'est donc une modulation, un emprunt à une autre tonalité.

 

Après tout ne tourne pas autour de l'anatole, il existe des dizaines d'autres grilles d'accords, des centaines de variations, des milliers de possibilités.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est ce que tu sais ce qu'est un accord de dominante ? Parce que si tu ne sais déjà pas ca, t'auras du mal à comprendre ce qu'est une dominante secondaire.

 

Mais en gros, quand on est dans une tonalité pour notre anatole (par exemple en do majeur), la dominante c'est le Vème degré, c a d G7. Et bien comme dit au dessus, on va remplacer le VI de l'anatole (ou n'importe quel autre accord de n'importe quelle autre grille d'accord) par un accord 7, qui deviendra la dominante d'une autre tonalité. En l'occurence, dans notre anatole I-VI-II-V en do majeur, si on remplace le VI (un Am7 à la base) par un A7, le A7 est la dominante de la tonalité de ré mineure harmonique, donc une autre tonalité que do majeur. C'est donc une modulation, un emprunt à une autre tonalité.

 

Après tout ne tourne pas autour de l'anatole, il existe des dizaines d'autres grilles d'accords, des centaines de variations, des milliers de possibilités.

 

Merci.OK pour les dominantes secondaires.

Dis-moi si j'ai bien capté:Dans l'anatole en C (C-Am7-Dm7-G7--C) ou (C-A7-Dm7-G7)(s'il y a plusieurs mesures),on peut improviser sur la gamme de C ou Am ,sa relative,puis faire un tour sur Dm Harmonique,et partout où l'accord correspond ? Pour Dm7 ==> Dm , pour G7 ==> Cm Harmonique et revenir sur C ou Am ?

ou je déconne à plein tube ? ( fort possible car j'ai toujours joué d'oreille et à ...61 ans - j'en ai 62 (Ô putain le vieux !!!)Je me metsà essayer les harmonies , le manouche ... cinglé , le mec!!!)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'as presque tout bon : le G7 dans l'anatole est la dominante de do majeur. J'ai dit que le A7 était la dominante de ré mineur harmo parce que le A7 est suivi d'un Dm, donc appelle plutot une tonalité mineure, alors que le G7 est suivi d'un C, donc on préfère rester en do majeur.

 

Après au niveau des possibilités tu as des milliers de choix, tu peux improviser tout le long en do majeur/la mineur, tu peux faire des emprunts en ré mineur harmo sur le A7-Dm, tu peux aussi changer de tonalité à chaque accord (mais c'est très dur et risqué, tu risques de "perdre" un peu l'auditeur si ca module trop). Après pour avoir un coté blues tu peux sortir les pentas majeures de C, pour sonner plus jazz il va falloir jouer sur les arpèges des accords avec les enrichissements etc... Bref ya trop de possibilités pour tout lister, je te conseille de commencer avec des trucs simples (essayer déjà d'improviser du do majeur sur l'anatole, puis seulement une fois que tu t'es bien entrainé de rajouter un peu de ré mineur harmo etc...)

 

Faut pas être pressé :) Je dis habituellement à mes élèves qu'ils ont toute la vie devant eux pour apprendre tout ca, mais là du coup c'est un peu moins vrai :siffle:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'as presque tout bon : le G7 dans l'anatole est la dominante de do majeur. J'ai dit que le A7 était la dominante de ré mineur harmo parce que le A7 est suivi d'un Dm, donc appelle plutot une tonalité mineure, alors que le G7 est suivi d'un C, donc on préfère rester en do majeur.

 

Après au niveau des possibilités tu as des milliers de choix, tu peux improviser tout le long en do majeur/la mineur, tu peux faire des emprunts en ré mineur harmo sur le A7-Dm, tu peux aussi changer de tonalité à chaque accord (mais c'est très dur et risqué, tu risques de "perdre" un peu l'auditeur si ca module trop). Après pour avoir un coté blues tu peux sortir les pentas majeures de C, pour sonner plus jazz il va falloir jouer sur les arpèges des accords avec les enrichissements etc... Bref ya trop de possibilités pour tout lister, je te conseille de commencer avec des trucs simples (essayer déjà d'improviser du do majeur sur l'anatole, puis seulement une fois que tu t'es bien entrainé de rajouter un peu de ré mineur harmo etc...)

 

Faut pas être pressé :) Je dis habituellement à mes élèves qu'ils ont toute la vie devant eux pour apprendre tout ca, mais là du coup c'est un peu moins vrai :siffle:

 

Salut.

 

Merci pour tes explications et tes conseils ... Tu es une BEEEETE !!! Au fait , c'est quoi "administrateur" ? Un grade élevé ? Tu le mérites !!!

Je vais essayer d'appliquer . Et comme tu dis : 'faut que je me magne car ... toute la vie ... toute la vie ... toute la vie ... 'n'en reste plus beaucoup !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...