Le saviez vous ? Notre recherche inversée vous permet de trouver des tabs selon les accords que vous connaissez !
RSS T4A Pinterest T4A Youtube T4A Twitter T4A Facebook T4A Google+

Les rolled chords

Besoin d'aide à propos de ce cours de guitare ?Aide
Sauvergarder ce coursSauvegarder
Les rolled chords c'est une petite technique d'interprétation qui peut vraiment ajouter beaucoup à vos reprises. Ce n'est pas très difficile à apprendre, et ça donnera un peu plus de relief à vos morceaux.

Prérequis pour ce cours : Apprendre à lire et jouer les accords à la guitare, Comment gratter les accords au médiator, Comment gratter les accords aux doigts,
Travailler ce cours : Aucun




Vous aimez ? Abonnez-vous sur notre chaine YouTube !

Dans le cours d'aujourd'hui nous allons apprendre une petite technique d'interprétation qu'on appelle les "rolled chords". Il n'y a pas vraiment de traduction "officielle" de ce terme en français, mais vous trouverez des gens qui les appellent "accords arpégés" ou "accords à la harpe".

Qu'est ce qu'un rolled chord?

C'est une technique assez universelle, qui peut s'appliquer sur n'importe quel accord (ouvert ou barré), et sur n'importe quel instrument (guitare classique, guitare électrique etc…). Normalement quand on fait un accord, on place nos doigts de la main gauche sur les bonnes frettes, puis on gratte toutes les cordes d'un coup avec la main droite. Dans le cas du rolled chord on va en fait jouer les notes les unes après les autres, plutôt que d'un seul coup, mais rapidement. Ca donnera cette impression de "dérouler" l'accord.

L'interprétation

Il faut bien comprendre que cette technique relève de l'interprétation. C'est un petit effet de jeu qui va changer la façon dont votre accord sonne. Mais ça ne va pas changer le rythme de celui-ci, ni sa structure. Ca va juste ajouter un peu de relief à votre jeu. Ca implique le fait qu'on peut se servir des rolled chords quand on veut, comme on veut. Lorsque vous jouez un morceau, vous êtes tout à fait libre de jouer des rolled chords là ou il n'y en avait pas, et de ne pas jouer ceux qui étaient présents.

H2Comment écrire un rolled chord

Malgré le fait qu'on laisse souvent soit à l’interprète de choisir quand jouer des rolled chords, il existe quand même une notation pour ces rolled chords, et le symbole utilisé est celui-ci:

Symbole d'écriture des rolled chords

On peut voir sur cet exemple un accord de la mineur qui est écrit sur la tablature et sur la partition. En plus de ça, on a un espèce de zig-zag vertical juste avant l'accord, qui indique que cet accord est censé être joué avec la technique du rolled chord.

En plus de ce symbole de base, il existe deux autres variations que vous pourrez rencontrer:

Variations des symboles d'écriture des rolled chords

La seule différence est l'apparition d'une flèche vers le haut ou vers le bas. Dans le premier cas, avec la flèche qui pointe vers le haut, c'est strictement identique au symbole sans flèche. Dans le deuxième cas il y a une légère différence qu'on abordera à la fin de ce cours.

Comment jouer les rolled chords

Comme je l'ai dis précédemment, c'est une technique assez universelle. Vous pourrez donc l'utiliser aussi bien en jouant au médiator qu'en jouant aux doigts.

Le principe de base reste le même dans tous les cas: on veut "ralentir" le mouvement qu'on fait habituellement, pour que les notes soient légèrement espacées. Imaginez qu'il y a une "résistance" lorsque vous faites votre coup vers le bas, un peu comme si vous étiez dans l'eau plutôt que dans l'air. Luttez un peu contre la gravité, elle n'a jamais été très sympa avec nous de toutes façons.

Avec le médiator

Une petit astuce qui vous aidera lorsque vous jouez au médiator, c'est de démarrer le mouvement depuis la corde la plus grave de votre accord. Plutôt que de commencer avec votre main "en l'air" et de faire le coup vers le bas, posez littéralement votre médiator sur la corde. Dans cette position vous sentirez la résistance naturelle de la corde. Ensuite vous pourrez essayer de décaler votre médiator vers le bord jusqu'à ce qu'il "tombe", se raccrochant à toutes les cordes en-dessous.

Avec le pouce

Quand on joue des rythmiques aux doigts, on a la possibilité d'utiliser cette technique avec notre pouce. Le principe est le même qu'au médiator, on va poser le pouce sur la corde la plus grave de notre accord et le laisser "tomber", en retenant le pouce pour que le mouvement ne soit pas trop rapide.

Lorsque vous utilisez cette technique je vous conseille de bouger tout l'avant-bras, d'avoir un pivot au niveau du coude. Je vous déconseille de ne bouger sur le pouce, c'est plus difficile de contrôler votre mouvement dans ce cas là.

Avec tous les doigts

Une autre possibilité pour faire cette technique aux doigts est d'utiliser tous les doigts de votre main gauche (sauf peut-être le petit doigt). Le mouvement sera exactement le même que lorsqu'on fait un arpège, mais en beaucoup plus rapide.

Un détail à savoir c'est qu'on aura pas assez de doigts pour gratter toutes les cordes de notre accord. Beaucoup d'accords utilisent cinq ou six cordes, mais en arpège on se contente généralement d'utiliser quatre doigts. Mais ce n'est pas grave, tout ce qu'il faut faire c'est placer notre pouce sur la corde la plus grave de l'accord et les trois autres doigts (index-majeur-annulaire) sur les trois cordes les plus aiguës.

Cette technique reste quand même plus difficile que les deux autres, donc il faut être beaucoup plus vigilant à votre mouvement. Le but est d'avoir un mouvement fluide, rapide, régulier, décontracté et sans à-coup. Commencez par pratiquer le mouvement très lentement, comme si vous étiez en train de jouer un arpège classique, puis accélérez. Essayez d'aller de plus en plus vite, mais faites très attention à toujours rester très décontracté. C'est la clé pour que votre rolled chord sonne bien.

Les rolled chords à l'envers

Tout ce qu'on vient de voir concerne les rolled chords lorsqu'ils sont écrits avec une flèche vers le haut, ou sans flèche du tout. C'est à dire des graves vers les aiguës. Mais il est également possible de les faire dans l'autre sens, des aiguës vers les graves, et ça correspondra au symbole avec la flèche vers le bas.

Cependant faire des rolled chords à l'envers est un peu plus difficile suivant les techniques. En utilisant le médiator c'est assez simple, on fait la même chose que les rolled chords normaux, mais de bas en haut. Au pouce c'est également faisable, en utilisant l'ongle du pouce pour gratter les cordes, mais c'est un tout petit peu plus délicat que de haut en bas. Avec tous les doigts par contre ça devient très très difficile de faire un rolled chord propre. Du coup je vous déconseille de les utiliser dans ce contexte.

Et le rythme dans tout ça?

Il y a un élément très important à aborder lorsque l'on parle des rolled chords, et il s'agit du rythme. Pour faire simple, le fait de jouer un accord en rolled chord ou non ne change strictement rien à son rythme ni à sa durée.

Prenons un exemple de rythme tout simple, quatre noires jouées sur un accord de la mineur:

Exemple de rythme sans rolled chords

Si on veut maintenant jouer le premier accord en rolled chord:

Exemple de rythme avec rolled chords

Ca ne changera strictement rien au rythme. Le premier accord durera toujours un temps, le deuxième accord tombera toujours sur le temps 2 etc…

Même si on entend un "rythme" différent lorsque l'on joue un rolled chord, on a l'impression de jouer plusieurs notes à la suite plutôt que d'en jouer une seule, ce "rythme" n'a aucune incidence sur le vrai rythme. En gros, on ignore complètement le symbole de rolled chord lorsque l'on s'intéresse au rythme d'un morceau.

Conclusion

Cette petite technique est utile à connaître car elle peut vraiment apporter beaucoup de subtilités à vos morceaux. N'oubliez pas que c'est une question d'interprétation, c'est donc à vous de choisir si et quand vous allez les utiliser. N'hésitez donc pas à expérimenter tout ça pour voir ce que ça donne. Allez-y avec parcimonie quand même, si vous en faites trop ça va complètement gâcher l'effet.

Commentaires