Le saviez vous ? Vous pouvez publier vos reprises et booster vos vues Youtube grâce à T4A !
RSS T4A Pinterest T4A Youtube T4A Twitter T4A Facebook T4A Google+

Apprendre les bends (pour débutants)

Besoin d'aide à propos de ce cours de guitare ?Aide
Sauvergarder ce coursSauvegarder
Dans ce cours nous allons apprendre une technique difficile à maitriser pour les débutants, à savoir le bend. Nous y verrons donc les bases pour travailler correctement cet effet.

Prérequis pour ce cours : Introduction aux effets,
Travailler ce cours : Aucun




Vous aimez ? Abonnez-vous sur notre chaine YouTube !

Aujourd’hui nous allons apprendre comment jouer des bends. C’est un effet de jeu très intéressant, mais difficile surtout pour un débutant, puisqu’il nécessite à la fois de la force dans la main gauche et une bonne oreille. On va donc commencer par expliquer exactement qu’est-ce qu’un bend, puis nous apprendrons la technique pour les jouer et nous finirons avec des exercices pratiques pour les travailler.

 

L’anatomie d’un bend

Qu’est-ce qu’un bend

Le principe d’un bend est assez simple à comprendre, il s’agit de jouer une note, n’importe laquelle, puis de pousser la corde afin que la note devienne de plus en plus aiguë jusqu’à en atteindre une autre. Plus on pousse la corde, plus celle-ci se tend, et quand on tend une corde de guitare la note jouée devient de plus en plus aiguë.

Il faut tout de suite tordre le coup à une fausse idée : on ne se contente pas de pousser la corde n’importe comment. Dans 99% des cas, on vise une note précise, et c’est malheureusement trop souvent oublié (ou tout simplement pas appris) par les débutants. Il est absolument indispensable de comprendre que lorsqu’on joue des bends, on joue des suites de notes, et pas simplement des sons aléatoires.
Du coup, les notes que l’on joue ont une hauteur bien précise, mais également une durée, qui nous permettra de faire les bends avec un rythme précis. Ça aussi c’est un élément à ne pas négliger.
Si on n’atteint pas la bonne hauteur de note, le bend sonnera faux. Si on ne respecte pas les bonnes durées de notes, le bend sera bancal.
Il faut toujours avoir en tête la mélodie que l’on veut/doit jouer, et essayer de la reproduire correctement, tant au niveau du rythme que de la hauteur. Le bend sert juste à faire une transition différente entre les notes, plus fluide. Tout ça sera détaillé dans la troisième partie.

La composition d’un bend

Un bend est composé de 4 éléments :

  • la note de départ (celle que l’on gratte au début du bend)
  • la montée (quand on pousse la corde)
  • la note d’arrivée (la note que l’on cherche à atteindre)
  • la descente (quand on relâche la corde pour revenir sur la note de départ)

Il est impératif de comprendre que, même si ça parait étrange, tous ces éléments sont indépendants, dissociables et modulables pour créer des tas de formes de bends.
Quelques exemples de combinaisons possibles (voir la vidéo pour les entendre) :

  • on peut commencer par la note de départ, puis faire une montée, atteindre la note d’arrivée, mais ne pas faire de descente
  • on peut attaquer directement la note d’arrivée, puis faire la descente pour atteindre la note de départ

Je précise tout de suite que la note de départ est quasiment toujours grattée, et la note d’arrivée l’est très rarement. Par contre après une descente, quand on retombe sur la note de départ, on peut gratter ou non la note de départ, ça dépendra des cas. Il existe une notation spécifique pour les deux cas, mais on verra ça dans le cours suivant sur les différents types de bends.
Vous devez surement commencer à comprendre qu’il y a donc des tonnes de possibilités au niveau des bends, avec plein de combinaisons et la possibilité de faire toutes les notes que l’on veut, ou presque. Du coup dans le cours d’aujourd’hui on va se concentrer sur des bends de base, sur la technique pour les faire et le travail de la justesse. On détaillera tous les types de bends possibles dans un futur cours.

 

La technique pour y arriver

Pour l’instant on oublie l’histoire de justesse, et on s’intéresse juste au mouvement de la main gauche, histoire de se la muscler un peu.

Choisissez bien votre guitare

Assurez vous d'avoir une guitare qui vous permette de faire des bends. Pas besoin d'acheter une nouvelle guitare juste pour faire des bends, n'importe quelle guitare peut faire l'affaire à condition de respecter ces quelques éléments :

  • que ce soit une guitare électrique. Sur une guitare acoustique les cordes seront beaucoup trop dure pour faire des bends correctement, réservez ça pour plus tard quand vous serez un pro des bends !
  • que vos cordes soient adaptées aux bends. Si les cordes sont trop rouillées, elles vont perdre en souplesse. Et même avec des cordes neuves, il existe différents "tirants" de cordes, c a d que certaines sont plus souples que d'autres. Avec des cordes trop dures vous risquez de ne pas y arriver.
  • assurez vous que votre guitare est bien accordée et bien réglée. Une guitare mal réglée peut vous empêcher de faire des bends à cause de problème de frise, et une guitare mal accordée faussera votre oreille, ce qui peut vite être catastrophique quand on travaille les bends.

Si votre guitare ne répond pas à ces quelques exigences, amenez là dans votre magasin de musique préféré et demandez au vendeur qu'il vous la règle et qu'il vous installe des cordes light, voir extra-light (plus souples que la moyenne).

Utilisez vos doigts !

Le premier point très important à noter quand on fait des bends, c'est qu'il faut utiliser le plus de doigts possible.

Pour cela, si on veut jouer un bend depuis la case 10 corde de si par exemple, on va placer notre annulaire sur la case 10, mais on va également placer notre majeur et notre index sur la même corde, juste avant l'annulaire. Et on utilisera les trois doigts pour pousser la corde. Il y aura des cas ou tous nos doigts ne seront pas disponibles, auquel cas on se contentera généralement d'utiliser le couple majeur-annulaire ou index-majeur. On ne fera quasiment jamais un bend avec un seul doigt.

Pourquoi ? Tout simplement parce que avoir plus de doigts nous donne plus de puissance, et plus de puissance nous donne plus de maitrise sur la justesse.

Pour tous les exercices que nous verrons dans ce cours, commencez donc par travailler avec trois doigts, et une fois que vous serez déjà bien à l'aise vous pourrez essayez avec seulement deux doigts.

Le mouvement des doigts

Comme souvent pour la description d'un mouvement je vous conseille fortement de regarder la vidéo afin de bien tout comprendre. C'est dans la deuxième partie, à partir de 2:05.

On va commencer par casser un peu notre position habituelle, et pour cela on remonte le pouce au dessus du manche. Ca nous donnera une meilleure prise du manche, et ça nous permettra de développer beaucoup de force sans sourciller.

Du coup nos doigts ne seront plus dans la même position que d'habitude, ils ne seront plus parallèle aux frettes, et ils ne seront plus aussi arrondis, mais c'est normal. Généralement avec des bends, on ne joue qu'une, voire deux notes simultanément, donc ce n'est pas grave si vous touchez d'autres cordes avec vos doigts, ça ne vous génera quasiment jamais.

Une fois que nous sommes dans la bonne position, il ne reste "plus qu'à" pousser la corde vers le haut. Forcez vous à bien pousser avec les trois doigts! Ne poussez pas le plus haut possible, vous risqueriez de casser vos cordes et ça n'a aucun intérêt pour le moment, on verra ensuite jusqu'où il faudra pousser.

Vous pouvez noter tout de suite que si vous faites des bends assez "larges", vous aurez besoin de pousser aussi les autres cordes. C'est normal, et ça rend la difficulté exponentielle : plus vous poussez votre corde, plus celle ci est tendue et nécessite donc de la force pour la pousser, mais en plus il y a les autres cordes qui se tendent de plus en plus également. Donc en gros, plus on pousse fort, plus il faut de force pour pousser plus. Ca vous rappellera vos premières évacuations intestinales.

Attention à la pression

Il y a une difficulté à laquelle il faudra faire face : à force de pousser notre corde vers le haut, on oublie de la pousser vers les frettes. Si on veut que la note résonne correctement, il faut continuer à exercer une pression vers les frettes, sans quoi la note sera étouffée.

Pour ça, pas de secret, il faut rester concentré sur le fait de bien fretter la corde, même quand on pousse vers le haut.

Travaillez partout !

Nous allons maintenant passer à la troisième partie pour travailler la justesse des bends, mais avant ça un dernier conseil : il faudra travailler les bends partout sur le manche. Suivant la corde et la case que vous jouez, la force nécessaire pour faire le bend sera différente. Dans les premières cases les cordes sont plus tendues et nécessiteront beaucoup plus de force que dans les cases 12-15. Entrainez vous donc partout pour vous habituer !

Et les cordes graves ?

Et du coup, si on essaye de faire un bend sur une corde grave (la corde de la par exemple), et qu'on pousse la corde vers le haut, on risque de sortir du manche. Dans ce cas nous allons donc tirer la corde vers le bas. Le principe est le même, on garde la main dans la même position, sauf qu'au lieu de pousser on plie les doigts de façon à tirer la corde. On en reparlera plus en détails dans un autre cours.

Comment les travailler

Préambule

Dans cette troisième partie nous allons aborder un aspect essentiel : comment travailler la justesse des bends. Attention, ça va être vraiment dur pour les débutants, mais c'est indispensable de travailler tout ça régulièrement si on veut faire des bends corrects. Ca va vous prendre quelques jours voir semaines avant de réussir à faire des bends vraiment justes, et ça vous prendra quelques mois de travail en plus pour y arriver naturellement et pouvoir les intégrer correctement dans des solos. Ca ne viendra pas en 10 minutes.

Les notes

La difficulté dans cette partie ne réside pas dans l'aspect technique ou dans la force nécessaire à la main gauche, mais dans l'oreille. On va développer la justesse de notre oreille afin de savoir si nos bends sont justes ou pas. Et pour savoir si nos bends sont justes ou pas, il faut s'intéresser aux notes qui les composent. Pour ça regardons comment les bends sont écrits sous forme de tablature.

L'écriture sur une tablature

On peut trouver des tablatures avec la note de base écrite suivie d'une flèche montante :

Bend demi-ton

On peut remarquer dans cet exemple que nous partons de la case 10 corde de si, donc deuxième corde, ça sera donc notre note de départ pour le bend. Et en haut de la flèche, on peut trouver un petit "1/2", "full" ou parfois "1" qui sera écrit. Ca veut dire qu'en partant de la note de départ nous allons monter d'un demi-ton (1/2) ou d'un ton (full ou 1) pour atteindre une nouvelle note.

Pour cela, il faut savoir que sur le manche de la guitare, une case correspond à un demi-ton. Donc si on part de la case 10 et qu'on veut faire un bend d'un demi-ton, on veut obtenir la même note que celle en case 10+1 = 11. Mais évidemment on ne bouge pas de notre case 10, le but du jeu est de pousser la corde jusqu'à obtenir la même hauteur de note.

Le même concept s'applique si on veut faire un bend d'un ton, sauf que cette fois ci il faudra viser la note située deux cases plus haut, donc en case 12 si on part de la case 10.

Il est également possible de trouver des bends d'un ton et demi ou plus, mais ils deviennent beaucoup plus difficiles donc on ne les abordera pas aujourd'hui.

Et sur Internet ?

Dans le cas des tablatures qu'on trouve sur Internet, au format texte, comme il n'est pas possible de dessiner des flèches il y a différentes façons de représenter le bend, en indiquant par exemple :

Bend sur une tablature internet

Nous voyons ici un "10b12", le 10 représentant la note de départ, le "b" indiquant que nous devons effectuer un bend et le "12" représentant la note à viser.

Comment viser la bonne note

Le petit souci quand on débute, c'est qu'on ne sait pas comment sonnent toutes les cases de notre guitare. Du coup, si on doit faire un bend d'un ton depuis la case 10, on ne sait pas où on devra arrêter notre bend.

Donc le premier exercice/conseil pour apprendre à faire des bends justes, et à appliquer dans tout les cas quand on vous débutez, c'est de toujours écouter la note que l'on vise avant de jouer le bend. Si on doit faire un bend d'un ton depuis la case 10, il faut donc viser la case 12. On va donc jouer cette case 12, afin de bien écouter et mémoriser la note que l'on vise, puis essayer de la reproduire en bendant la corde en case 10.

Entrainez vous

Prenez deux notes séparées d'un ton ou d'un demi-ton, n'importe où sur le manche. Jouez la note la plus aiguë, et essayez de bender depuis la plus grave pour reproduire cette note aiguë. Ca vous demandera du temps pour y arriver rapidement et précisément, donc entrainez vous souvent, et ça viendra petit à petit.

Travailler le rythme

Comme je l'ai dit dans la première partie, les bends que l'on joue ont aussi un rythme. Pour travailler nos bends en rythme, on va reprendre un peu le même concept que l'exercice précédent. Regardons cette tablature :

Mélodie pour travailler les bends

Dans la première mesure on joue la case 8, puis la case 10, puis la 11, et on finit sur la case 10, le tout sur la corde de si. C'est une mélodie assez simple, que l'on va jouer en boucle (juste la première mesure pour commencer). Toutes les notes vont être régulières et avoir la même durée.

Dans la deuxième mesure, on va remplacer la note la plus aigue (la case 11) par un bend depuis la case 10, ce qui nous fera donc un bend d'un demi-ton. Le but du jeu est de reproduire la même mélodie, au niveau hauteur et au niveau rythme.

Que l'on joue la version sans bend ou la version avec bend, on se retrouve avec exactement la même mélodie. Les notes et le rythme doivent être strictement identiques. Vous pouvez regarder la vidéo (à partir de 6mn10) afin de voir un exemple qui respecte le rythme et un exemple qui ne respecte pas le rythme.

Une fois qu'on a déchiffré cette mélodie avec et sans bend, on va alors alterner les deux versions. On joue une fois sans le bend, une fois avec le bend, une fois sans le bend, une fois avec etc... De cette façon là, une fois sur deux on entendra la mélodie que l'on doit jouer, et une fois sur deux on essayera de la reproduire. Ca permet à notre oreille de toujours savoir si le résultat est correct ou non.

Vous pouvez appliquer le même exercice à différents endroits du manche, avec des bends d'un demi-ton ou d'un ton, ou avec d'autres mélodies. Assurez vous simplement de toujours respecter les notes jouées dans la mélodie.

La "vitesse" d'un bend

Même si le but du jeu est de jouer une note à un moment précis, la montée et la descente du bend peuvent être plus ou moins rapide, plus ou moins graduelle, tout en respectant le rythme (voir les exemples à 7mn45 dans la vidéo). Ces variations sont rarement écrites sur les tablatures, puisque c'est très subjectif. Le choix de l'interprétation du bend est donc souvent laissé au guitariste.

Ces différences d'interprétation seront explorées plus en détails dans un cours ultérieur. Retenez simplement que la vitesse de montée/descente d'un bend est indépendante du rythme.

Une petite astuce

Voilà maintenant une petite astuce qui pourra vous être utile, ou pas. L'idée est de se brancher sur un accordeur chromatique, si vous avez ça sous la main. Si vous êtes branchés sur un accordeur chromatique, il vous affichera la note que vous jouez, quelle qu'elle soit.

Si par exemple vous jouez la case 10 corde de si, il vous indiquera que c'est un la. Si vous faites un bend d'un ton, vous devrez donc atteindre un si, comme la case 12 corde de si. L'accordeur, qui est très précis, vous permettra donc de voir si votre bend est parfaitement juste, ou si il est un tout ptit peu en dessous ou au dessus.

Attention cependant, si vous travaillez tout le temps avec un accordeur sous les yeux, vous ne développerez pas votre oreille. Et dieu sait que l'oreille est très importante pour un musicien. Servez vous de cette astuce avec parcimonie, pour vérifier vos bends quand vous débutez, mais n'oubliez jamais de travailler votre oreille.

Le bend est un effet de jeu !

Pour conclure cette petite présentation d'exercices, n'oubliez que le bend est un effet de jeu ! Il ne change donc pas la mélodie jouée, les notes et le rythme restent identiques. Il est simplement là pour apporter une sonorité un peu différente dans l'enchainement des notes, mais il ne changera pas la mélodie.

Ca veut dire que vous pouvez prendre n'importe quelle mélodie/solo où il y a des bends et les enlever, simplement en remplaçant le bend par les vraies notes. Et inversement, vous pouvez prendre une mélodie qui n'a pas de bend et remplacer certaines notes par un bend.

L'intérêt est que vous pouvez les intégrer dans votre jeu à votre rythme : vous n'êtes pas obligés de travailler un solo avec tout les bends identiques à l'original. Vous pouvez supprimer les plus durs pour vous concentrer seulement sur un ou deux bends, et ajouter les autres progressivement.

Le mot de la fin

Entrainez vous, beaucoup, sur des bends simples avant de vouloir vous attaquer à la suite. Entrainez votre oreille, vos doigts, veillez tout le temps à la justesse, et ne grillez pas les étapes. Intégrez tout ça dans votre jeu petit à petit, et vous n'aurez pas de problème. A bientôt dans d'autres cours de guitare !

Commentaires