A ne pas manquer : Les cours de guitare en vidéo, plus de 15h de cours professionnels gratuits !
RSS T4A Pinterest T4A Youtube T4A Twitter T4A Facebook T4A Google+

Comment faire un si majeur / La technique du mini-barré

Besoin d'aide à propos de ce cours de guitare ?Aide
Sauvergarder ce coursSauvegarder
Le si majeur, et d'autres accords barrés sous la forme du la majeur, peut être particulièrement difficile à travailler. C'est pourquoi nous allons voir une petite astuce pour vous aider.

Prérequis pour ce cours : Construire ses accords barrés, Les accords barrés pour débutants,
Travailler ce cours : Aucun




Vous aimez ? Abonnez-vous sur notre chaine YouTube !

Le si majeur représente souvent le fléau des débutants. Et ça se comprends si on jette un oeil au diagramme d'accord : 

Diagramme si majeur

On constate qu'il faudra réussir à placer trois doigts sur la case 4 des cordes ré-sol-si, tout en ayant un barré avec l'index en case 2. Et c'est vraiment vraiment pas facile à faire. Alors que faire ?

Le travail à l'ancienne

Malgré la difficulté, ça reste possible de jouer le si majeur tel quel. Il faut juste beaucoup de travail de façon à bien s'assouplir les doigts, bien renforcer votre index etc... et petit à petit ça finira par venir. 

Malheureusement même si on est capable de jouer un accord de si majeur, si on décale cette position d'accords dans les aigues, ça deviendra de plus en plus difficile de la jouer avec les trois doigts. Du coup, on va voir une petite astuce pour nous aider, sous la forme du "mini-barré".

Le mini-barré

Pour cette astuce, on va devoit changer drastiquement le doigté. Au lieu de fretter les trois cordes de ré-sol-si avec trois doigts différents, on va faire un "mini-barré" avec la dernière phalange de notre annulaire. Sous forme de diagramme ça nous donnerait ceci : 

Si majeur avec un mini-barré

Et si vous essayez de le faire tout de suite, vous risquez de ne pas y arriver. 

Le petit pont

Le but du jeu c'est d'applatir complètement la dernière phalange de votre annulaire, qui servira à fretter les trois cordes, mais de laisser un "creux" au niveau de la jonction entre la deuxième et troisième phalange, de façon à laisser la corde de mi aiguë tranquille. 

Non seulement c'est douloureux au début, mais en plus de ça le placement demande beaucoup de précision. Si vous placez votre annulaire un tout petit peu trop haut sur votre manche, vous allez bloquer la corde de la. Si vous le placez un peu trop bas, vous bloquerez la corde de mi aiguë. Si vous appuyez trop avec votre annulaire, la corde de mi aiguë sera étouffée. Si au contraire vous n'appuyez pas assez, la corde de si ne sera pas frettée correctement.

Du coup vous vous demandez sans doute, pourquoi proposer une astuce qui parait aussi difficile que la position de base ?

L'apprentissage est aussi dur, mais l'utilisation est plus facile

Cette technique n'est pas facile à maitriser du tout. Ca demande du temps pour habituer notre annulaire à se placer correctement, d'autant plus que la position peut être très douloureuse sur une guitare folk par exemple. Mais le gros avantage, c'est qu'une fois que cette position est bien maitrisée, son utilisation est beaucoup plus pratique que la position avec les trois doigts.Non seulement on peut placer l'accord beaucoup plus rapidement, mais en plus on peut l'utiliser dans les cases aiguës sans trop de problèmes.

Néanmoins, comme ça reste difficile à apprendre, on ne va pas s'arrêter là et on va voir comment vous faciliter la vie.

On va tricher !

Voyons un tout petit peu de théorie concernant l'accord de si majeur. Il se trouve que la note jouée sur la corde de mi aiguë est un fa#, et il se trouve également qu'on retrouve un autre fa# dans l'accord : sur la case 4 de la corde de ré. Du coup, si par mégarde vous bloquez la corde de mi aiguë, ce n'est pas dramatique : ça fera quand même un accord de si majeur !

Du coup on peut se dire que la corde de mi aiguë est "facultative" dans notre accord. Et ça va vous simplifier le travail du mini-barré, puisque si vous n'arrivez pas à faire le petit pont, ce n'est pas dramatique. Ce serait mieux d'y arriver évidemment, mais ça ne vous empêchera pas de jouer un accord de si majeur.

Attention cependant, la note jouée sur la corde de mi aiguë est peut-être "facultative", mais il ne faut pas la changer : vous avez le droit de bloquer la corde, mais ne frettez pas la corde par erreur en case 4 avec votre annulaire. Dans ce cas là vous n'auriez plus un si majeur du tout. 

Dernier détail concernant cette tricherie : si on part du principe que vous bloquez la corde de mi aiguë, jettez à nouveau un oeil au diagramme d'accord. Vous ne remarquez rien ? Puisque la corde de mi aiguë est bloquée, on a plus besoin de la fretter en case 2 avec notre index. Du coup notre index n'a plus besoin de faire un barré, il doit juste se contenter de fretter la corde de la en case 2. Encore une petite astuce qui peut vous faciliter l'apprentissage du mini-barré.

Pour résumer

  • le si majeur est un accord difficile à faire dans la position avec les trois doigts, mais il n'est pas impossible
  • on peut remplacer les trois doigts sur les cordes de ré-sol-si par un mini-barré fait avec l'annulaire, il faut juste essayer de faire un petit-pont pour ne pas toucher la corde de mi aiguë
  • si vous n'y arrivez pas, ce n'est pas dramatique, votre accord sonnera quand même bien à condition que la corde de mi aiguë soit bloquée. Faites juste attention de ne pas la fretter en case 4 !

Commentaires

facebook
Suivez-nous sur Facebook!
forum
Besoin d'aide? Posez-nous vos questions !
La musique doit humblement chercher à faire plaisir, l'extrême complication est le contraire de l'art.
(Claude Debussy)