Vous débutez ? Ne manquez pas nos chansons faciles pour débutant et leurs accords simples !
RSS T4A Pinterest T4A Youtube T4A Twitter T4A Facebook T4A Google+

Introduction aux effets

Besoin d'aide à propos de ce cours de guitare ?Aide
Sauvergarder ce coursSauvegarder
Cours pour débutants consacré aux effets. Vous y trouverez des explications sur les hammer-on, les bends, les pull-off, le legato, le vibrato et toutes ces techniques indispensable pour apprendre la guitare.

Prérequis pour ce cours : Aucun
Travailler ce cours : Aucun




Vous aimez ? Abonnez-vous sur notre chaine YouTube !

Aujourd’hui, une rapide introduction aux effets typiques de la guitare. Pas les effets qu’on rajoute entre la guitare et l’ampli pour modifier le son, mais les nuances dans le jeu. En effet (ah, ah), la guitare est un des instruments où les effets de jeu sont les plus nombreux et les plus intéressants, donc il ne faut pas s’en priver !

Pour l’instant, on va juste faire un tour d’horizon de ce qu’il est possible de faire, comment techniquement, on obtient l’effet et surtout, vous faire entendre comment ça sonne (la vidéo est là pour ça). Pour chaque effet, un cours spécifique suivra afin de détailler la manière de le jouer , comment le travailler, l’utiliser, etc

Par ailleurs, on ne couvrira volontairement pour l’instant que les effets joués avec la main qui frette les notes sur le manche, vous verrez, il y a déjà de quoi faire !  

Les principaux effets

Le vibrato (ou vibré )

une note (autre qu’une corde à vide) est jouée et on fait osciller la corde pour changer la hauteur de la note.

Notation tab :

Vibrato tablatureVibrato tablature internet (ASCII)

Le vibrato peut être très ample (variation d’un demi-ton par exemple) ou leger ; il peut être lent ou rapide. C’est l’ambiance du morceau et votre goût personnel qui détermine la manière la plus adaptée. C’est un des effets qui caractérise un guitariste (le vibrato de BB King est immédiatement reconnaissable par exemple).$

Le bend (ou tiré)

C’est l’effet le plus difficile à maîtriser pour un débutant (et pas seulement ). Il requiert de la technique et de l’oreille pour sonner correctement.
Le principe : on frette une note (de départ) puis on tire la corde vers le haut ou vers le bas afin d’atteindre le son d’une note plus aigue. La difficulté réside dans la position de la main et des doigts pour être à l’aise, la force pour effectuer le bend, et l’oreille pour que la note à atteindre sonne juste.

Notation tab :
bend tablaturebend tablature internet (ASCII)

On indique la case de départ puis pour la hauteur : soit en ton/demi-ton, soit en indiquant la case qui produit le son qu’on veut atteindre.
On peut tirer la note sur ½ ton, 1 ton, 1 ton ½, voire 2 tons !
On peut tirer la note puis redescendre, jouer juste la note en redescendant (release bend), etc….beaucoup de possibilités !
C’est « l’effet » de la guitare (que tous les autres instruments nous envient !).

Bien plaçé, Il peut embellir un solo ou au contraire massacrer une impro s’il est mal effectué !   

Pour l'étudier plus en profondeur, vous pouvez maintenant consulter notre cours sur les bends pour débutants.

Le slide (ou glissé) 

Un effet de liaison entre 2 notes sur une même corde (parfois aussi la première note n’est pas vraiment définie).Celui-là n’est pas trop compliqué : on joue une note puis, en restant appuyé, on glisse le doigt pour atteindre un deuxième note (plus aigue ou plus grave).

Notation tab :
slide tablatureslide tablature internet (ASCII)

Le legato (ou lié)

L’idée, c’est de gratter seulement la première note avec le médiator, les suivantes ne sonnent que grâce à la force des doigts sur le manche. On obtient ainsi un jeu très fluide qui permet un jeu rapide.
On trouve 2 mouvements :

Le Hammer-on 

On gratte la note la plus grave et la suivante, plus aigue, sonne grâce à un autre doigt qui tape à la manière d’un marteau (hammer en anglais).

Le pull-off 

c’est l’effet inverse ; on joue la note la plus aigue en premier puis le doigt se retire en tirant légèrement la corde (pull : tirer en anglais) afin de faire sonner une autre note plus grave.

Notation tab :
notation hammer-on et pull-off, tablaturenotation hammer-on et pull-off, tablature internet (ASCII)

On peut enchaîner ces 2 effets très rapidement (on obtient un « trille »).

Pourquoi ? où ? comment ?

A quoi ça sert tout ça ?
Et bien tout simplement à ajouter un peu de nuances dans le jeu, rendre la mélodie plus intéressante et plus personnelle.

Les effets ne changent pas fondamentalement la mélodie, mais la perception pour l’auditeur va vraiment changer et être beaucoup plus vivante et attractive.
Ce sont des détails qui vont faire que votre jeu deviendra unique et reconnaissable. Ils permettent tout simplement « d’interpréter » une mélodie, de lui donner vie.
La suite détaillera chaque effet, aujourd’hui, ce n’était qu’un « amuse-bouche ».

To be continued...

Commentaires