Le saviez vous ? Nous proposons un dictionnaire de gammes exclusif de plus de 83.000 gammes !
RSS T4A Pinterest T4A Youtube T4A Twitter T4A Facebook T4A

L'histoire de la guitare

Besoin d'aide à propos de ce cours de guitare ?Aide
Sauvergarder ce coursSauvegarder
Condensé de la grande histoire de la guitare.

Prérequis pour ce cours : Aucun
Travailler ce cours : Aucun

Les Origines

La guitare appartient à la famille des cordophones et son ancêtre le plus lointain semble bien être l'arc musical, instrument qui est enrichit de cordes supplémentaires au fil du temps. La Harpe arquée de Sumer et d'Égypte apparu vers 3000 Av. JC repose sur ce principe, à la différence qu'une caisse de résonance y est rajoutée. Une petite révolution eu lieu vers vers 2000 AV. JC avec l'apparition d'un manche sur les instruments, permettant ainsi de modifier la hauteur des sons. De cette modifications capitale naîtra une large famille d'instruments à travers le monde :

  • La cithara et la pandura grecques et romaines
  • Le néfer egyptien.
  • Le surbahar et le sitar en inde.
  • Le shamisen japonnais et le p 'ip 'a chinois.

Les Romains, au travers du commerce autour de la méditérannée, permettront de faire connaître ces instruments.

Au VIIIème siècle, l'invasion des Maures par l'Espagne permettra d'introduire l'oud, le rebab, et la quitara. Toute l'Europe se passionnera alors pour ces instruments à la sonoritée si particulière. La guitare mauresque elle, est montée avec des cordes métallique et a un fond bombé, alors que la guitare latine a un fond plat et est montée de cordes en boyau ce qui lui confère un son plus doux.

Entre le XIVème et le XVème siècle, les noms de guitare latines et mauresques disparaîtront pour prendre le nom de guitarra en Europe, et de vihuela en Espagne. Au fil du temps ces instrument se sont arrondis et leur nombre de cordes augmenta. Ils ressemblaient déjà à la guitare que l'on connaît à l'heure actuellle, mais beaucoups de détails les éloignent encore de la guitare moderne, comme par exemple les chevilles de tête, le cordier, les mensurations...
C'est également au XVème siècle que naîtra la Tablature.

Le XVIème siècle

C est au  XVIème siècle que l'on retrouve des instruments à 5 chœurs (cordes doubles) accordés en LA, RE, SOL, SI, MI.

guitare au 16eme siècle

Guitare à cinq série de cordes de 1590.
 

Le XVIIème siècle

L'engouement pour le luth et le théorbe, instruments phare de la renaissance, poussa très certainement les luthiers à enrichir la guitare de 5 à 6 chœurs. L'accordage tel que nous le connaissons actuellement sera définitivement adopté. Alors que les Français et les Italiens se mettent d'accord pour adopter une guitare à 6 cordes simples, les Espagnols eux, gardent leurs guitares à 6 chœurs (puissance indispensable à l'accompagnement des danses et des chants Flamenca).

guitare au XVIIeme siecle

Guitare à quatre série de cordes de 1614

guitare giorgio sellas

Chitarra batente de Giorgio Sellas (1627).
 

XVIIIème et XIXème siècles

Cette période voit une plus large standardisation de la guitare à 6 cordes simples, avec une taille plus resserrée. Les luthiers concentrent également leurs efforts sur la qualitée acoustique des instruments, et délaissent les tables d'harmonies surchargées d incrustations. (Antonio Stradivarius (1644-1637) avait déjà insufflé cette démarche).

guitare XIXème siècle

Guitare Stradivarius à cinq série de cordes (1680).
 

Le XIXème siècle

Le début du XIXème siècle met en lumière deux noms importants de la lutherie : Étienne Laprévotte (1799-1860) et René Lacôte (actif 1820-1853).
Laprévotte participa à de nombreux concours internationaux ne cessera de travailler à l'amélioration du son de ses guitares, ce qui lui valu de nombreuses récompenses. Il inventa même une guitare dont la caisse et la tête étaient rondes, le fond bombé en érable.

Lacôte, installé également à Paris, sera quant-à lui en perpétuelle améliorations des performances de ses guitares. Cela était dû aux exigences spécifiques (n terme de confort, richesse harmonique, puissance) de virtuoses tel que Carulli, Sor, Carcassi.
Voici quelques noms qui ont marqués l'histoire de la guitare: Dioniso Aguado, Gaspar Sanz, Fernando Sor (Espagne); Mauro Giuliani, Ferdinando Carulli, Mattéo Carcassi (Italie).

guitare

Guitare Pagés à six série de cordes (1804).

Ce n'est qu'à la fin du XIXème siècle que le luthier Antonio de Torres Jurado (1817-1892) posa les fondations de la guitare moderne. Fort de travaux déjà menés par les luthiers Pages et Panormo (en particulier sur l'intérêt du barrage en éventail), Torres reprit ce principe en l'améliorant et le popularisant. Il souligne l'importance de la table d'harmonie en démontrant l'intérêt que donne la caisse à l émission du son. Il s installe à Séville vers 1860 et y donne à la guitare ses nouvelles mensurations :

  • Epaules et hanches élargies, permettant d'augmenter la puissance de ses instruments
  • Longueur du diapason fixée à 650mm, ainsi que le gabarit de la touche.
  • Cordes seront nouées au chevalet. (ce dernier recevant également le sillet).

Torres est le père de toutes les générations suivantes de luthiers. Il seras le formateur des luthiers Hernandez, Esteso, Garcia et du non moins célèbre Ramirez, qui formera à son tour Santos Hernandez.

Parallèlement au génie de Torres, un autre précurseur révolutionneras le monde de la guitare : Christian Friedrich Martin. Entre 1840 et 1850 il apporte toutes les modifications nécessaires pour donner à la guitare acoustique une table plate et monté avec des cordes métalliques. Sa principale idée fût la création du barrage en X, permettant à la table d'harmonie de résister à la tension des cordes, tout en la laissant vibrer facilement. Avec la généralisation des cordes aciers dans les années 1930, cette innovation fût capitale. Il continua son travail en affinant le manche, augmentant la longueur du diapason et institua sur la nécessité d'un manche de 14 cases hors caisse. De ces modifications majeures est né en 1929 le modèle OM (Orchestra Model).
Ces guitares sont encore aujourdhui une véritable référence pour tous les guitaristes.

Pour en savoir plus sur l'histoire de la guitare, n'hésitez pas à consulter le site de notre partenaire Histoire et vie de la guitare.

Commentaires

facebook
Suivez-nous sur Facebook!
forum
Besoin d'aide? Posez-nous vos questions !
La musique est l'âme du langage.
(Max Heindel)