Vous aimez T4A ? Parlez-en à vos amis, envoyez-leur notre adresse !
RSS T4A Pinterest T4A Youtube T4A Twitter T4A Facebook T4A Google+

La technique du roulement

Besoin d'aide à propos de ce cours de guitare ?Aide
Sauvergarder ce coursSauvegarder
Un cours de guitare dans lequel nous allons explorer la technique du roulement, une technique indispensable pour quiconque veut jouer un jour quelques solos.

Prérequis pour ce cours : Aucun
Travailler ce cours : Aucun




Vous aimez ? Abonnez-vous sur notre chaine YouTube !

Ce cours sera relativement simple, car la technique du roulement est assez rapide à expliquer. Pour la maitriser ça demande un peu plus de travail par contre. Commençons par répondre à la question que tout le monde se pose :

Qu'est ce que le roulement ?

Prenons une petite tablature pour voir à quoi va nous servir cette technique:

Tablature d'exemple

Dans cette tablature on commence par jouer les cases 7 sur les cordes de ré puis de sol, et on finit avec deux notes sur les cases 5 et 6 de la corde de si, juste histoire d'avoir un début de mélodie.

Le problème se pose donc lorsque l'on veut jouer la même case sur deux cordes consécutives. On a plusieurs méthodes qui peuvent marcher, mais elles ont toutes un inconvénient:

  • On peut poser un doigt sur la corde de ré, jouer la note, puis le lever et venir le poser sur la corde de sol. Le problème c'est que dans ce cas, on aura un très léger silence entre les deux notes. Ce qui n'est pas toujours idéal quand on veut jouer une mélodie bien liée.
  • On peut alors utiliser deux doigts, l'un sur la corde de ré et l'autre sur la corde de sol. Le problème c'est que dans certains cas, on aura pas forcément deux doigts à disposition.
  • On peut faire un barré pour fretter les deux notes en même temps. Le problème est alors l'inverse de la première solution: on pourra jouer les deux notes sans silence entre, mais on aura alors les deux notes qui résonnent en même temps.

Toutes ces méthodes peuvent être utilisées. Mais dans certains cas, on veut jouer les deux notes à la suite, sans silence, sans qu'elles ne sonnent en même temps, et avec un seul doigt. C'est à ça que va nous servir la technique du roulement.

Comment la réaliser

Pour travailler cette technique, on va se focaliser sur les deux premières notes de la tablature ci-dessus. On va commencer par jouer la case 7 corde de ré, que l'on jouera avec l'annulaire. On pose notre annulaire de façon tout à fait classique, bien arrondi, et on appuie avec le bout du doigt.

Pour venir jouer la case 7 corde de sol, on va maintenant applatir la dernière phalange de notre annulaire. Il faut que cette dernière phalange se "casse" et repose bien à plat, sans bouger les autres doigts ou le poignet. Si on fait ce geste correctement (voir la vidéo pour les détails), la case 7 corde de sol sera frettée, et en bonus le bout de l'annulaire continuera de toucher la corde de ré, sans la fretter, ce qui permettra d'étouffer la note. 

En effectuant ce mouvement, on pourra donc enchainer les deux notes avec un seul doigt, sans aucun des inconvénients cités plus haut. Le seul problème, c'est que cette technique n'est pas facile au début. Le mouvement que l'on doit faire avec notre doigt n'est vraiment pas naturel, et ça demandera un peu de temps pour vous assouplir les phalanges. 

Comment la travailler

Pour travailler cette technique, l'exercice est très simple. Vous choisissez n'importe quelle case sur n'importe quel couple de cordes, vous choisissez n'importe quel doigt, et vous faites un rouelemnt. Vous jouez la note sur la corde la plus grave, puis vous faites un roulement sur la corde plus aigue. Entrainez-vous à différents endroits du manche, sur différents couples de cordes, et avec tous les doigts pour maitriser cette technique.

Le roulement à l'envers

Il reste un aspect à aborder pour que ce cours soit complet: le mouvement inversé. Dans certains cas, on va vouloir jouer la corde aigue avant la corde grave avec un roulement. 

Pour cela, il faut anticiper le roulement. Si on pose simplement notre doigt sur la corde aigue comme on le fait d'habitude, on ne pourra pas venir jouer la corde plus grave sans devoir le lever. Du coup, on va placer notre doigt comme si on venait de faire un roulement, avec la dernière phalange "cassée". Après ça on pourra "dérouler" le doigt, redresser la phalange et se retrouver dans la bonne position pour jouer la corde la plus grave.

Si vous avez un peu de mal à visualiser la position de base, commencez par faire un simple roulement depuis la corde grave vers la corde aigue. C'est cette position que vous devrez alors utiliser comme point de départ. Entrainez-vous à prendre cette position dès le départ, sans avoir besoin de faire le roulement avant, et comme ça vous pourrez faire le roulement dans les deux sens. Encore une fois, vous pouvez vous entrainer comme indiqué au dessus, mais en commencant par la corde aigue.

Commentaires