Vous avez un smartphone Android ? Nous vous proposons un métronome gratuit et facile d'utilisation.
RSS T4A Pinterest T4A Youtube T4A Twitter T4A Facebook T4A Google+

Les batteurs seraient-ils plus intelligents qu'on ne le croit ?

Une collection d'études montre que les batteurs seraient plus intelligents que la moyenne, ce qui viendrait contredire un mythe aussi vieux que la musique.

Si vous fréquentez des musiciens, vous avez forcément entendu un jour ou l'autre une blague aux dépends des batteurs. Ces créatures bizarres qui accompagnent les groupes de musiciens parlent souvent dans un dialecte incompréhensible ("Hey, tu veux que je te fasse un beat en double-time sur tes mesures asymétriques ou tu préfères que je reste sur un feel polyrythmique ?") et sont perçus comme n'étant rien d'autre qu'une paire de bras qui tapent sur des tambours.

Et pourtant, mic.com a réuni une série d'études qui montre que les batteurs sont plus intelligent que la moyenne, et ceci grâce à leurs capacités rythmiques. Par exemple, une étude de la Karolinska Institutet à Stockholm a trouvé un lien entre le sens du rythme, l'intelligence et la partie du cerveau qui sert à régler les problèmes. 

Mais ça ne s'arrête pas là, puisque l'effet d'un rythme stable peut se transmettre à d'autres personnes : des étudiants à l'université de Washington ont été exposés à des rythmiques stables sous forme lumineuse et auditive, et ont vu par la suite leurs notes augmenter. D'autres chercheurs ont également observés des impacts positifs du rythme sur des enfants atteint de déficit d'attention, allant jusqu'à une augmentation durable de leur QI.

L'effet d'un bon batteur ne s'arrête pas à l'intelligence : des chercheurs à l'université d'Oxford se sont rendus compte que lorsque des batteurs jouent ensembles, leur niveau de bonheur et leur tolérance à la douleur augmentent. Un résultat très similaire à l'effet de la course à pied. 

Tous ces résultats viennent corroborer nos théories sur le rythme et l'Homme en général. Les percussions sont l'une des plus vieilles formes de musique, et chaque personne est doté d'un sens du rythme interne, qui se comporte très différemment d'un métronome. Et ce sens du rythme interne semble correspondre à certaines fréquences de nos ondes cérébrales ou battements de coeur. 

Du coup, la prochaine fois que vous vous moquerez d'un batteur, souvenez-vous que tous ces stéréotypes ne sont pas juste des exagérations, ils sont surtout complètement faux. Les batteurs maitrisent le rythme, et on continue encore d'étudier et de découvrir tous les effets bénéfiques du rythme sur l'humain.

Source : mic.com

Commentaires