Vous avez un smartphone Android ? Nous vous proposons un métronome gratuit et facile d'utilisation.
RSS T4A Pinterest T4A Youtube T4A Twitter T4A Facebook T4A Google+

Improviser à la guitare

Besoin d'aide à propos de ce cours de guitare ?Aide
Sauvergarder ce coursSauvegarder
Tous les musiciens le souhaitent, car il n'y a rien de plus spectaculaire sur scène qu'une belle improvisation. Voici donc le fruit de ma réflexion à ce sujet en trois points.

Prérequis pour ce cours : L'harmonie pour les nuls 1 : les notes, L'harmonie pour les nuls 2 : la gamme majeure, L'harmonie pour les nuls 3 : les intervalles, L'harmonie pour les nuls 5 : l'harmonisation de la gamme majeure,
Travailler ce cours : Aucun
Attention : Ce cours de guitare est archivé depuis le 15/11/2013. Une nouvelle version entièrement réécrite est disponible ici: Introduction à l'improvisation

L'importance des gammes

En effet, pour improviser à la guitare, comme sur chaque instrument je pense, il faut connaitre ses gammes. A moins d'avoir un talent inné, un feeling énorme, à moins que l'on ne sache reproduire tous les sons de sa guitare, les gammes sont indispensables pour improviser correctement. Certes, vous pouvez improviser sans connaitre vos gammes, en plaçant vos notes au hasard, mais il y a deux problèmes qui vont probablement vous faire face :

  • Vous n'aurez pas forcément ce que vous attendiez.
  • Les sons n'iront pas forcément entre eux.

En clair : apprenez vos gammes !

Gammes et intervalles

Pour vous aider, voici les plus importantes, d'après moi. En revanche, je vous indique là les intervalles qui composent les gammes ! (Note : les intervalles sont la distance en tons qui séparent les différentes notes de la gamme. Il y a donc un intervalle entre chaque notes !)

  • Gammes Pentatoniques (5 notes + la tonique à l'octave supérieure, 5 intervalles) :
  • Gamme Pentatonique Majeure : ton - ton - ton et demi - ton - ton et demi.
  • Gamme Pentatonique Mineure : ton et demi - ton - ton - ton et demi - ton.
  • Gamme Majeure (7 notes + la tonique à l'octave supérieure, 7 intervalles) :
  • Gamme Majeure : ton - ton - demi ton - ton - ton - ton - demi ton.
  • Gammes Mineures (7 notes + la tonique à l'octave supérieure, 7 intervalles) :
  • Gamme Mineure Naturelle : ton - demi ton - ton - ton - demi ton - ton - ton.
  • Gamme Mineure Harmonique : ton - demi ton - ton - ton - demi ton - ton et demi - demi ton.
  • Gamme Mineure Mélodique Ascendante : ton - demi ton - ton - ton - ton - ton - demi ton.

(la Gamme Mineure Mélodique Descendante reprend les intervalles de la Gamme Mineure Naturelle.)


Vous n'êtes bien sûr pas obligés d'apprendre toutes ces gammes. Personnellement, je juge les Gammes Pentatoniques, la Gamme Majeure et la Gamme Mineure Naturelle comme les plus importantes et simple. Par défaut, familiarisez-vous avec la Gamme Mineure Naturelle avant de vous attaquer aux Gammes Mineures Harmoniques et Mélodiques. Aussi, la tonique à l'octave supérieure est le début de la gamme à l'octave supérieure...

Notez bien sûr, gratteux, que je ne vous laisse pas qu'avec de simples intervalles ! Je vais aussi vous donner de quoi vous repérer sur le manche de votre guitare.

Se repérer sur le manche

Nous allons nommer vos doigts ainsi :

  • Index = 1
  • Majeur = 2
  • Annulaire = 3
  • Auriculaire = 4

La case avant l'Index sera bien sûr 0, et celle après l'Auriculaire sera 5.

En restant sur la même corde

Nous savons qu'entre deux cases adjacentes, il n'y a qu'un demi-ton. Nous avons donc tout ceci :

e|-------------6-10-| -> Deux tons (Doigt 1 (Index) vers 5 (Case après celle où l'on place normalement l'Auriculaire)
B|------------------|
G|---------3-6------| -> Un ton et demi
D|------------------|
A|-----1-3----------| -> Un ton 
E|-1-2--------------| -> Un demi-ton


Et ainsi de suite. C'est facile de se repérer ainsi. Voici un petit exemple avec la Gamme Majeure, en prenant "1" pour le demi-ton, et "2" pour le ton.

Gamme Majeure : ton - ton - demi ton - ton - ton - ton - demi ton.
Gamme Majeure : 2 - 2 - 1 - 2 - 2 - 2 - 1.

Et vous saurez donc que sur la Guitare, simplement sur une corde, ce que vous devrez faire. Vous pouvez donc improviser sur une corde !

Sur toutes les cordes

Pour passer d'une corde à une autre, il va falloir faire un peu de calcul.
 

  • Pour passer de E à A :

En montée (Grave vers Aiguë) : En se servant du dernier doigt que l'on a placé sur la corde, pour le changement (de E vers A), on descendra de 5 cases (en incluant la case sur laquelle on vient de jouer) pour monter d'un demi-ton, et de 4 cases pour monter d'un ton.
En descente (Aiguë vers Grave) : En se servant du dernier doigt que l'on a placé sur la corde, pour le changement (de A vers E), on montera de 5 cases (en incluant la case sur laquelle on vient de jouer) pour monter d'un demi-ton, et de 4 cases pour monter d'un ton.
 

  • Pour passer de A à D :

En montée (Grave vers Aiguë) : En se servant du dernier doigt que l'on a placé sur la corde, pour le changement (de A vers D), on descendra de 5 cases (en incluant la case sur laquelle on vient de jouer) pour monter d'un demi-ton, et de 4 cases pour monter d'un ton.
En descente (Aiguë vers Grave) : En se servant du dernier doigt que l'on a placé sur la corde, pour le changement (de D vers A), on montera de 5 cases (en incluant la case sur laquelle on vient de jouer) pour monter d'un demi-ton, et de 4 cases pour monter d'un ton.
 

  • Pour passer de D à G :

En montée (Grave vers Aiguë) : En se servant du dernier doigt que l'on a placé sur la corde, pour le changement (de D vers G), on descendra de 5 cases (en incluant la case sur laquelle on vient de jouer) pour monter d'un demi-ton, et de 4 cases pour monter d'un ton.
En descente (Aiguë vers Grave) : En se servant du dernier doigt que l'on a placé sur la corde, pour le changement (de G vers D), on montera de 5 cases (en incluant la case sur laquelle on vient de jouer) pour monter d'un demi-ton, et de 4 cases pour monter d'un ton.
 

  • Pour passer de G à B :

En montée (Grave vers Aiguë) : En se servant du dernier doigt que l'on a placé sur la corde, pour le changement (de G vers B), on descendra de 4 cases (en incluant la case sur laquelle on vient de jouer) pour monter d'un demi-ton, et de 3 cases pour monter d'un ton.
En descente (Aiguë vers Grave) : En se servant du dernier doigt que l'on a placé sur la corde, pour le changement (de B vers G), on montera de 4 cases (en incluant la case sur laquelle on vient de jouer) pour monter d'un demi-ton, et de 3 cases pour monter d'un ton.
 

  • Pour passer de B à E :

En montée (Grave vers Aiguë) : En se servant du dernier doigt que l'on a placé sur la corde, pour le changement (de B vers E), on descendra de 5 cases (en incluant la case sur laquelle on vient de jouer) pour monter d'un demi-ton, et de 4 cases pour monter d'un ton.
En descente (AiguË vers Grave) : En se servant du dernier doigt que l'on a placé sur la corde, pour le changement (de E vers B), on montera de 5 cases (en incluant la case sur laquelle on vient de jouer) pour monter d'un demi-ton, et de 4 cases pour monter d'un ton.

Voici deux schémas pour résumer cette longue étape de lecture qui vous a probablement embrouillé :
 

Changements de Corde : Tons.
e|-----------------------5--5-----------------------|
B|------------------5--8------8--5------------------|
G|-------------4--7----------------7--4-------------|
D|--------5--7--------------------------7--5--------|
A|---5--8------------------------------------8--5---|
E|-8----------------------------------------------8-|

 

Changements de Corde : Demi-Tons.
e|-----------------------4--4-----------------------|
B|------------------4--8------8--4------------------|
G|-------------3--7----------------7--3-------------|
D|--------4--7--------------------------7--4--------|
A|---4--8------------------------------------8--4---|
E|-8----------------------------------------------8-|

Improviser

La tonique : point de départ pour votre Impro

Bien, maintenant, je vais vous montrer comment repérer la tonique des gammes sur le manche, soit, comment savoir de quel point vous allez partir pour votre Impro'. (Et oui, il est plus simple de se repérer en partant de la tonique...)

Tout ce que nous allons faire est assez simple. Nous allons plaquer un petit Intervalle Harmonique (deux notes jouées simultanément. Vous pouvez aussi le jouer En Intervalle Mélodique, soit, en séparant ces deux notes) que nous avons probablement tous déjà plaqué tant il est simple. En revanche, cet Intervalle variera selon la corde où est placé le premier doigt. En réalité, nous allons plaquer deux fois la même note séparée par un Intervalle d'une Octave. Voici donc le doigté en question :
 

e|----------------4-|
B|-----------4------|
G|------3---------1-|
D|-3---------1------|
A|------1-----------|
E|-1----------------|



Ici, "1" est l'index, "3" est l'Annulaire, et "4" est l'Auriculaire.
Et ainsi, vous repérez les toniques. En fait, vous plaquez exactement la même note, avec une octave d'intervalle.

J'espère que vous m'avez compris... Mais n'hésitez pas à me le dire, si vous n'avez pas compris ! ^^
 

L'impro, toute une réflexion

Et oui, contrairement à ce que l'on peut penser, improviser, ça n'est pas un total hasard barbare et bourrin sans aucune musique et sans aucun sens... Presque tout se réfléchit, limite se prévoit. Pour improviser, il faut faire attention à ce que tout le groupe joue dans la même gamme, dans le même genre, sur le même tempo.

Cette étape préparatoire est très importante, car elle vous impose les contraintes de votre improvisation :

  • La Gamme : si vous ne jouez pas tous dans la même gamme, vos sons ne coordineront pas, et donc, ça sera très désagréable et raté. Par défaut, au début de votre improvisation, jouer la gamme, en ascendante et en descendante. Si le groupe a un peu d'oreille, il reconnaitra la gamme, et au pire, on vous voit gratter ! Le premier et le dernier doigté donnent la tonique, ça n'est pas si mal.
  • Le Genre : et oui, il faut définir le genre de l'impro. Si vous, guitariste, jouez dans un registre Hardcore, alors quelle batteur est plus sur de la douce ballade Pop, et le bassiste sur un bon petit Blues, ça ne sera pas du tout agréable à l'écoute. Mieux vaut définir le genre dans lequel le groupe doit jouer.
  • Le Tempo : le batteur va enfin pouvoir se montrer roi de la scène, car c'est grâce à lui que vous allez pouvoir improviser. Il va bien entendu battre la mesure en début d'impro, histoire de vous donner le tempo, et il va le garder jusque la fin, normalement. Ca sera à vous de le suivre !
  • Le Background : si vous êtes deux guitaristes, il vous faudra une petite rythmique. Remarque, peu importe le nombre de guitaristes, il vous faudra définir une rythmique. Cette rythmique, vous devrez la jouer lorsque vous ne serez pas dans l'impro', dans le solo. Elle sera généralement simple et répétitive !
  • Le Solo : et oui, votre Solo ne sera pas infini. Vous devrez définir avec le groupe le temps de votre Solo. Bien que ça n'est pas une étape obligatoire ou très importante, ça aide beaucoup, quand on est deux guitaristes solistes, de savoir quand est-ce que l'un va finir son Solo. Par défaut, on définit un nombre de mesures limitant le soliste, une fin de note obligatoire, par exemple un solo qui terminerait toujours sur une ronde, ou encore, durant la rythmique du soliste. Je m'explique : le soliste fait son solo, puis commence la rythmique. L'autre soliste attend une mesure, puis part dans son solo à son tour, par exemple.

Ces quelques points sont très utiles pour pouvoir faire une belle improvisation, et c'est très pratique en Live !
 

Cas pratique

Et oui, vous connaissez la position traditionnelle des doigts dans vos gammes, mais vous êtes trop restreint. C'est pour ça que je ne vous indique que les intervalles. Si vous vous concentrez simplement sur quatre cases de votre guitare, vous vous limitez à jouer sur ces quatre cases proprement. En revanche, vous aurez du mal à déborder sur un son plus aigu, du mal à monter un peu plus... Ca paraîtra donc trop scolaire.
Il va donc vous falloir apprendre à penser en intervalles.

Au lieu de retenir je-ne-sais combien de position sur votre gratte, vous aurez juste à retenir 5, 7 intervalles, que vous pourrez appliquer sur toutes les gammes ! Les intervalles de la Gamme Majeure sont les mêmes pour toutes les Gammes Majeures ! Par défaut, jouer votre gamme sur une corde, histoire d'assimiler les intervalles. Vous noterez bien entendu qu'une case équivaut à un demi ton.

Si vous accordez votre guitare à l'oreille, vous n'aurez pas trop de mal pour changer de corde, car vous saurez que la case 5 de la corde Mi est un La, que la case 5 de la corde La est un Ré, que la case 5 de la corde Ré est un Sol, que la case 4 de la corde Sol est un Si, et que la case 5 de la corde Si est un Mi.
En gros, pour passer de la corde Mi à la corde La, il vous faut simplement changer de corde, et décaler votre doigté de 5 cases vers le sillet. Même chose pour passer de La à Ré, de Ré à Sol, et de Si à Mi. Pour passer de Sol à Si, il vous faudra décaler de 4 cases dans le même sens.

A force d'essayer, de déplacer vos gammes, vous vous y habituerez. N'oubliez pas que si les explications sont aussi longues, elle ne remplacent pas l'entraînement.

Commentaires

facebook
Suivez-nous sur Facebook!
forum
Besoin d'aide? Posez-nous vos questions !
La musique creuse le ciel.
(Charles Baudelaire)