Le saviez vous ? Vous pouvez sauvegarder vos chansons, cours, riffs et backtracks préférés dans vos recueils personnels !
RSS T4A Pinterest T4A Youtube T4A Twitter T4A Facebook T4A Google+

La différence entre le G à 3 doigts et le G à 4 doigts

Besoin d'aide à propos de ce cours de guitare ?Aide
Sauvergarder ce coursSauvegarder
Si vous êtes débutant, vous avez probablement déjà appris l'accord de sol majeur. Mais vous avez peut-être remarqué que cet accord est parfois joué avec trois doigts, et parfois avec quatre doigts. Vous êtes vous déjà demandé pourquoi ? Nous allons répondre à cette question et d'autres dans ce cours.

Prérequis pour ce cours : Apprendre à lire et jouer les accords à la guitare, Comment retrouver les notes sur le manche,
Travailler ce cours : Aucun




Vous aimez ? Abonnez-vous sur notre chaine YouTube !

Commençons par répondre tout de suite à une question qui vous brûle probablement les lèvres : les deux positions de sol majeur, celle jouée à 3 doigts et celle jouée à 4 doigts, sont toutes les deux justes. Dans les deux cas on a bien affaire à un sol majeur, il n'y en a pas un qui est plus "juste" que l'autre, ou plus "sol majeur" que l'autre.

En plus de ça il faut savoir que les deux positions sont complètement interchangeables. Donc si vous ne connaissez que l'une des deux positions, vous pouvez l'utiliser à la place de l'autre, quelque soit ce qui est indiqué sur une tablature.

Mais du coup on peut être amené à se poser d'autres questions : si les deux positions sont justes et qu'on peut les utiliser interchangeablement, pourquoi en existe t'il deux ? Et quelle est la différence exactement ? Et bien nous allons profiter du reste de ce cours pour répondre à toutes ces questions annexes.

La définition d'un accord

Pour pouvoir comprendre tout ça, il faut comprendre comment un accord fonctionne. Et pour ça il y a trois éléments à retenir.

1) Un accord en musique est défini de façon très simple : c'est un ensemble de notes qui sont jouées en même temps, généralement trois ou plus. Dans le cas de l'accord de sol majeur, on va en fait jouer les notes sol, si et ré en même temps.

2) Les notes d'un accord peuvent être jouées dans n'importe quel ordre, exceptée la première, et peuvent être jouées plusieurs fois chacune. Ca veut dire que pour jouer un accord de sol majeur, on n'est pas obligé de se contenter de jouer les notes sol-si-ré. On peut aussi jouer sol-si-ré-sol-si-sol. Ou sol-si-ré-sol-ré-si. Ou même sol-si-ré-sol-sol-sol pourquoi pas. L'important est d'avoir chaque note jouée au moins une fois, et que la première note soit la note sol.

3) Chaque note peut être jouée à différents endroits sur le manche d'une guitare. En moyenne on peut retrouver chaque note à deux cases par corde, ce qui nous fait grosso-modo une dizaine de position par note.

Les différentes positions d'accord

Du coup, si on combine toutes ces informations, on comprend vite qu'il est possible de créer plusieurs positions d'accords pour un même accord. En arrangeant les notes dans un ordre différent, ou en choisissant de les jouer à différents endroits sur le manche, on peut générer un paquet de positions d'accords différentes. Techniquement des centaines de positions pour chaque accord.

Mais parmi toutes ces positions, une très grande majorité d'entre elles seront physiquement injouables. C'est pourquoi au fil des siècles les guitaristes ont développé et retenu des positions qui sont faciles à jouer, qui répondent aux critères énoncés ci-dessus et qui sonnent bien.

Ces positions vous les connaissez sous le nom d'accord ouvert. Ce sont des positions qui exploitent les cordes à vide et qui ne nécessitent que 2 ou 3 doigts pour jouer des accords majeurs et mineurs sans trop de difficulté. 

Mais par pure coincidence, il s'avère que pour l'accord de sol majeur il y a deux positions qui sont aussi faciles à jouer l'une que l'autre. Il n'y a rien de vraiment magique là dedans, c'est juste un hasard. 

Vraiment?

En lisant tout ça vous êtes peut-être un peu sceptique. Mais ne vous inquiétez pas, il y a un moyen relativement simple de prouver ce que je viens d'expliquer. Pour celà par contre il faut savoir retrouver les notes sur le manche de votre guitare. Si vous n'avez pas déjà appris ça, je vous conseille d'abord d'aller travailler un petit peu cette technique avant de continuer ce cours.

Si vous savez retrouver les notes sur le manche, alors vous pourrez analyser les deux positions de sol majeur en regardant chaque note qui est jouée dans chaque position. On obtient, des graves vers les aigus :

  • sol majeur à trois doigts : sol-si-ré-sol-si-sol
  • sol majeur à quatre doigts : sol-si-ré-sol-ré-sol

On peut donc constater que dans les deux cas on a bien les trois notes qu'il nous faut : sol, si et ré. Donc on a bien affaire à un accord de sol majeur.

Et les autres accords dans tout ça?

Le truc intéressant à retenir, c'est que tout ce qu'on vient d'expliquer est également valable pour les autres accords. Chaque accord peut-être joué avec diverses positions, certaines plus difficiles à faire que d'autre. Peut-être que pour l'instant vous ne connaissez qu'une seule position pour chaque accord que vous avez appris, mais vous verrez très vite qu'il en existe beaucoup d'autres que vous serez amenés à incorporer dans votre jeu.

L'essentiel à retenir c'est que toutes les positions d'accord d'un même accord sont équivalentes. Et avec l'expérience on va pouvoir choisir les positions d'accord qu'on veut utiliser, sans forcément se limiter à celles qui sont indiquées sur une tablature.

Commentaires

facebook
Suivez-nous sur Facebook!
forum
Besoin d'aide? Posez-nous vos questions !
Aujourd'hui on peut faire de la musique avec des ordinateurs, mais l'ordinateur a toujours existé dans la tête des compositeurs.
(Milan Kundera)