Le saviez vous ? Notre recherche inversée vous permet de trouver des tabs selon les accords que vous connaissez !
RSS T4A Pinterest T4A Youtube T4A Twitter T4A Facebook T4A Google+

Les arpèges et le fingerpicking

Besoin d'aide à propos de ce cours de guitare ?Aide
Sauvergarder ce coursSauvegarder
Les arpèges sont une succession de notes, qui formeraient un accord si elles étaient jouées simultanément.

Prérequis pour ce cours : Aucun
Travailler ce cours : Aucun
Attention : Ce cours de guitare est archivé depuis le 30/07/2011. Une nouvelle version entièrement réécrite est disponible ici: Les arpèges pour débutants

Comment jouer les arpèges

En pratique, il existe deux façon de les jouer : en utilisant un médiator ou directement avec les doigts. Les deux techniques possèdent évidemment leurs propres avantages et inconvénients : d'un côté le médiator permet sans doute une plus grande précision dans l'attaque des cordes, alors que de l'autre, le jeu aux doigts propose une plus grande rapidité.

Avec ou sans médiator ?

D'une façon générale à chacun son style, mais on utilisera principalement le médiator (en aller/retour) pour des arpèges réalisés sur les cordes graves, ou des arpèges simples ; et le jeu aux doigts pour des raisons de confort ou des arpèges plus complexes.

*Une variante consiste à utiliser un onglet pour obtenir un son proche du médiator avec le pouce, tout en utilisant ses doigts.

Pour des raisons de simplicité (les arpèges au médiator doivent-être réalisés en aller/retour en fonction de leur durée), nous allons aborder ici principalement la technique sans médiator du « picking » et/ou « finger picking ».

Le finger-picking

Notation

Voici la notation que nous allons utiliser sur les tablatures qui suivent:

  • p = pouce
  • i = index
  • m = majeur
  • a = annulaire

Rôle des doigts

D'une façon schématisée, voici le rôle de chacun de vos doigts de la main droite:

Maintenant entrons dans le vif du sujet, entrainez-vous à jouer en boucle les « cordes à vide » suivantes, en utilisant vos différents doigts tels qu'indiqués ci-dessous :

 

e|--------0-
B|------0---
G|----0-----
D|----------
A|-0--------
E|----------
e|--------a-
B|------m---
G|----i-----
D|----------
A|-p--------
E|----------

Répétez l'opération jusqu'à ce que vos doigts commencent à devenir parfaitement indépendants, puis passez (toujours en jouant des cordes à vide) à la figure rythmique de base des arpèges aux doigts ci-dessous.

e|--------a-----------a------|
B|------m---m-------m---m----|
G|----i-------i---i-------i--|
D|--p-----------p------------|
A|---------------------------|
E|---------------------------|

Maintenant que vous avez compris le principe de fonctionnement des arpèges, nous allons y ajouter des accords. Sur le modèle de figure rythmique que nous venons de voir, entrainez-vous sur « Everybody hurts » du groupe REM :

D                         G
e|--------2-----------2-------------3-----------3----|
B|------3---3-------3---3---------3---3-------3---3--|
G|----2-------2---2-------2-----0-------0---0--------|
D|--0-----------0------------------------------------|
A|---------------------------------------------------|
E|----------------------------3-----------3----------|
e|--------a-----------a-------------a-----------a----|
B|------m---m-------m---m---------m---m-------m---m--|
G|----i-------i---i-------i-----i-------i---i--------|
D|--p-----------p------------------------------------|
A|---------------------------------------------------|
E|----------------------------p-----------p----------|

Comme vous vous en doutez, il existe une multitude de figures rythmiques d'arpèges, certaines très utilisées, parmi lesquelles :

 

e|----------a----------------a--------|
B|------m-----m---m------m-----m---m--|
G|----i---i-----i------i---i-----i----|
D|------------------------------------|
A|--p----------------p----------------|
E|------------------------------------|
e|--a------a------a------|
B|----m------m------m----|
G|------i------i------i--|
D|-----------------------|
A|--p--------------------|
E|-----------------------|

Pour vous donner une idée des réarrangements possibles à partir de ces différents exemples de figures rythmiques, la chanson « Don't Cry » des Guns n'roses (à jouer de préférence au médiator en raison des nombreux arpèges à jouer sur des cordes graves):

 

Am            Dm            G
E|-----|--------0-------------1---------------3-----------------------|
B|-----|----------1---------3---3---------------3---------------------|
G|-----|------2-----2-----2-------2---------0-----0-------0-----0-----|
D|-----|----2---------0-0-----------------0-------------0-----0-------|
A|-----|--0-------------------------0---2-----------0-3-----2-----3-2-|
E|--3--|------------------------------3-------------------------------|

 

Pour finir, voici un petit exercice (à exécuter de préférence sur un accord barré) qui vous permettra à terme de gagner en précision, rapidité, et indépendance des doigts :

A terme, entrainez-vous s ur des chansons telles que « nothing else matters » (Metallica), « Stairway to heaven » (Led Zeppelin), « Tears in heaven » (Clapton), etc. (plus d'idées sur le forum ;)

Commentaires

facebook
Suivez-nous sur Facebook!
forum
Besoin d'aide? Posez-nous vos questions !
La musique creuse le ciel.
(Charles Baudelaire)