Le saviez vous ? Vous pouvez publier vos reprises et booster vos vues Youtube grâce à T4A !
RSS T4A Pinterest T4A Youtube T4A Twitter T4A Facebook T4A Google+

Apprendre la gamme pentatonique mineure

Besoin d'aide à propos de ce cours de guitare ?Aide
Sauvergarder ce coursSauvegarder
La gamme pentatonique mineure, c'est cette gamme qui a été utilisée par tous les plus grands guitaristes : Jimi Hendrix, BB King, Angus Young etc... Et comme elle n'est pas très difficile à apprendre, c'est souvent la première gamme apprise par les débutants. Et c'est ce que nous allons faire dans ce cours.

Prérequis pour ce cours : Introduction aux gammes pour les débutants, Comment lire et travailler un diagramme de gamme,
Travailler ce cours : Aucun




Vous aimez ? Abonnez-vous sur notre chaine YouTube !

Dans ce cours nous allons apprendre ensembles la gamme pentatonique mineure. Je vous recommande fortement d'aller voir le cours "Comment lire et travailler un diagramme de gamme", qui vous explique comment lire un diagramme de gamme justement, puisque je ne vais pas revenir dessus dans ce cours. Pour apprendre tout ça correctement, on va faire trois parties :

  • dans la première partie on verra quelques conseils afin que vous appreniez tout ça le mieux possible. Des conseils techniques, sur le doigté de la main gauche par exemple, mais aussi des conseils méthodologiques sur comment les travailler.
  • dans la deuxième partie nous détaillerons ensembles les cinq positions de la pentatonique de la mineur, avec quelques petits détails et astuces niveau doigté, et des gros plans pour bien voir ce qu'il se passe
  • dans la troisième partie nous aborderons l'économie de mouvement, ce sont queqlues astuces indispensables afin d'exploiter à fond vos gammes (et qui peuvent aussi s'appliquer à beaucoup d'autres choses en guitare), donc ne les zapper pas !

Conseils généraux

Voyons d'abord quelques petites choses à savoir afin d'apprendre correctement ces gammes pentatoniques mineures.

Quelle guitare ?

Premièrement, on peut effectuer ce travail aussi bien sur une guitare électrique, sur une guitare folk ou une guitare classique. La vidéo du cours est enregistrée avec une guitare électrique, mais le travail est exactement le même sur les autres types de guitares.

Revoyez les bases

Deuxièmement, il existe un cours qui s'intitule comment lire et travailler un diagramme de gamme, dans lequel nous avons appris à lire un diagramme de gamme et quelques exercices de base à faire avec ça. Du coup si vous n'êtes pas très à l'aise avec ces notions, allez jeter un oeil sur le cours en question.

La main gauche

Parlons maintenant de la main gauche. Il faut savoir que pour travailler un diagramme de gamme, il y a généralement plusieurs doigtés possibles. Et il n'y en a pas un qui est meilleur que les autres. Dans les parties suivantes nous verrons les différents doigtés possibles. Je vous encourage à tester les différents doigtés, et à choisir celui qui vous plait le plus (soit parce que c'est le plus facile à jouer, le plus facile à retenir ou autre). Une fois que vous aurez choisi un doigté, ne travaillez que celui-là pour l'instant. Vous pourrez travaillez les autres plus tard.

Faites également très attention à la position de la main gauche. Appliquez bien celle apprise dans le cours sur la position de la main gauche, c'est à dire avec le pouce derrière le manche, poignet cassé, les doigts arrondis et près des frettes. Vous serez sans doute tenté d'applatir vos doigts et de ne pas respecter cette position, mais vous aurez vite des problèmes à ce niveau là. Forcez vous à appliquer tout de suite la bonne position.

Toujours sur cette histoire de position, ne faites jamais de barrés lors du travail d'une position de gamme. Vous aurez peut être l'impression qu'on peut jouer plusieurs notes en laissant un doigt appuyé sur plusieurs cordes, mais il ne faut surtout pas le faire. Gardez toujours vos doigts arrondis et déplacez vous de corde en corde.

La main droite

Au niveau de la main droite, le mieux pour travailler une gamme, c'est de jouer au médiator, en aller-retour. Si toutefois vous n'êtes pas très à l'aise avec cette technique, vous pouvez vous contentez de ne faire que des coups vers le bas au médiator. Ca vous permettra de commencer l'apprentissage, mais vous serez limité, donc pensez à aller travailler le cours sur l'aller-retour pour appliquer ça le plus vite possible sur votre gamme.

Et attention à l'aller-retour, il faut appliquer un aller-retour strict. Quelque soit les changements de cordes ou de notes, un coup vers le bas doit toujours être suivi d'un coup vers le haut, et un coup vers le haut doit toujours être suivi d'un coup vers le bas. Il n'y a aucune exception à cette règle dans cet apprentissage.

N'apprenez pas tout d'un coup

Dans la deuxième partie du cours nous allons voir ensemble les cinq positions de la gamme pentatonique mineure. Mais nous n'allons pas revoir tous les détails sur le travail de ces positions, qui a déjà été abordé dans le cours sur les diagrammes de gammes, mais pour vous donner un petit résumé :

  • on prends chaque diagramme un par un
  • on le joue des graves vers les aigues
  • puis on le joue des aigues vers les graves
  • on répète cet exercice plusieurs fois sur un diagramme avant de passer au suivant

N'essayez pas d'apprendre les cinq diagrammes d'un coup. Focalisez vous d'abord sur la première position, travaillez là lentement et proprement, apprenez la par coeur. Une fois que vous serez à l'aise sur cette première position, vous pouvez commencer à apprendre la deuxième position, tout en continuant à travailler la première position. Une fois que vous êtes à l'aise sur la deuxième position, vous ajoutez la troisième position etc... Le but du jeu sera de connaitre à terme les cinq positions.

Pour développer la vitesse

Pour gagner de la vitesse sur les gammes pentatoniques, je vous recommande fortement de les travailler au métronome. Ca déplait souvent aux débutants, mais c'est un outil indispensable. En plus de ça, appliquez les conseils abordés dans le cours sur la vitesse.

Dernier conseil, comme ça a été dit dans le cours sur les diagrammes de gamme, essayez de mémoriser l'emplacement des toniques lorsque vous travaillez vos positions, ça vous aidera grandement par la suite.

Les cinq positions

Encore une fois, cette partie couvre les cinq positions de la gamme pentatonique mineure, mais ne les apprenez pas toutes d'un coup. Travaillez la première puis revenez plus tard pour aborder la deuxième etc... Vous pouvez néanmoins lire la troisième partie avant d'avoir travaillé toutes les positions, c'est même fortement conseillé.

La première position

Voilà le diagramme de cette première position :

Première position gamme pentatonique de la mineur

On peut constater que sur toutes les cordes il faudra jouer la case 5, suivie soit de la case 8, soit de la case 7. Du coup au niveau doigté ce n'est pas très compliqué à retenir :

  • toutes les cases 5 seront jouées par l'index (pas en barré, on se décalera à chaque changement de corde)
  • toutes les cases 7 seront jouées par l'annulaire
  • toutes les cases 8 seront jouées par le petit doigt

Du coup sur les cordes de mi grave, si et mi aigu on aura index-petit doigt, et sur les cordes la, ré et sol on aura index-annulaire.

La deuxième position

Le diagramme :

Deuxième position gamme pentatonique de la mineur

Cette position est un peu plus compliquée, et plus difficile à mémoriser. On va commencer par voir un premier doigté pour la travailler :

  • sur la corde de mi grave, on va jouer index-annulaire sur les cases 8 et 10
  • pour la corde de la, on va décaler notre index en case 7, et on va jouer la case 10 avec le petit doigt
  • même doigté pour la corde de ré
  • sur la corde de sol l'index reste en case 7, et c'est l'annulaire qui va jouer la case 9
  • sur les cordes de si et mi aigu, on va re-décaler notre index en case 8 et c'est l'annulaire qui va jouer la case 10, comme la corde de mi grave

Lorsque vous le ferez des aigus vers les graves, vous risquez d'avoir un petit soucis dans l'enchainement de la corde de la avec la corde de mi grave. En effet, l'index est en case 7 de la corde de la, et vous devez étendre l'annulaire jusqu'en case 10 de la corde de mi grave. Vous pouvez changer légéremenent le doigté en jouant cette case 10 avec le petit doigt, puis la case 8 corde de mi grave avec l'index.

Un autre doigté possible consiste à respecter le principe "un doigt par case" : toutes les cases 7 vont être jouées par l'index, les cases 8 par le majeur, les cases 9 par l'annulaire et les cases 10 par le petit doigt. Il est toutefois plus difficile à appliquer. Si on décompose, ça nous donne :

  • corde de mi grave, si et mi aigu, majeur-petit doigt (pas facile au niveau indépendance)
  • corde de la et ré, on enchaine index et petit doigt (comme pour le doigté précédent)
  • corde de sol, c'est index-annulaire

Pas beaucoup de différence avec le doigté précédent, excepté pour les cordes de mi grave, si et mi aigu, avec un enchainement majeur-petit doigt difficile niveau indépendance. Il reste toutefois intéressant à travailler, justement pour développer cette indépendance.

La troisième position

Troisième position gamme pentatonique de la mineur

  • on va commencer cette position en jouant les cases 10-12 sur les trois cordes graves avec l'enchainement index-annulaire
  • pour la corde de sol on va décaler notre index en case 9, et jouer la case 12 avec l'annulaire si vous arrivez à faire l'écart, ou avec le petit doigt
  • sur la corde de si on décale à nouveau l'index en case 10, et on joue la case 13 avec le petit doigt
  • on finit avec la corde de mi aigu comme pour les trois cordes graves, index-annulaire

La quatrième position

Quatrième position gamme pentatonique de la mineur

Cette position risque de poser problèmes aux joeurus de guitare folk ou classique, vu qu'elle est située dans les case 12 à 15. Ca ne vous empêchera pas de la travailler, ça sera juste un petit peu plus difficile, donc soignez bien la position de votre main gauche. Le doigté sera le suivant :

  • les deux cordes graves seront jouées avec l'enchainement index-petit doigt pour les cases 12-15
  • sur les cordes ré et sol on va jouer index-annulaire
  • pour la corde de si on peut soit décaler l'index en case 13 et utiliser l'annulaire en case 15, soit ne pas se décaler et utiliser le majeur en case 13 et le petit doigt en case 15
  • on finit sur la corde de mi aigu avec l'enchainement index-petit doigt

La cinquième position

Pour travailler correctement cette position, on va d'abord aborder un tout petit point de théorie. La logique voudrait que cette position soit jouée dans les cases 14-17. Seulement jouer aussi aigu sur le manche ce n'est pas facile sur guitare électrique, et ça devient quasiment impossible sur guitare folk.

Du coup on va appliquer un petit concept théorie, et on va décaler cette position 12 cases plus bas. Et ça va nous donner ce diagramme :

Cinquième position gamme pentatonique de la mineur

Pour le doigté, celui que je vous conseille est le suivant :

  • sur les corde de mi grave et la, on va jouer les cases 3-5 avec un enchainement index-petit doigt
  • sur les corde de ré et sol, on va décaler l'index en case 2 et garder le petit doigt en case 5
  • sur les corde de si et mi aigu, même doigté que pour les deux cordes graves : index-petit doigt

En gros, on joue toute la position avec index-petit doigt. Facile à mémoriser, et ça vous fait travailler le petit doigt.

Si toutefois vous souhaitez travailler vos écarts de doigts, vous pouvez remplacer l'index par le majeur sur toutes les cases 3.

C'est finit !

Si vous êtes arrivés jusque là, alors félicitations, vous avez appris les cinq positions de la gamme pentatonique de la mineur. Restez quand même pour la troisième partie (si vous ne l'avez pas déjà regardé) pour apprendre des astuces essentielles pour faire sonner vos gammes correctement.

L'économie de mouvement

Qu'est ce que c'est ?

Dans cette partie nous allons voir des détails très importants dans le travail des gammes. Tout ce que nous allons voir vous permettra d'optimiser le mouvement de vos doigts, afin de rendre votre jeu plus fluide, plus agréable, et de pouvoir jouer plus vite.

Sachez que toutes ces techniques ne sont pas faciles à appliquer, puisqu'elles vont un peu à l'encontre de ce que vous ferez naturellement. Essayez quand même de faire attention à ça le plus tôt possible, sinon vous aurez de gros soucis pour rattraper tout plein de défauts plus tard.

Ne levez pas trop les doigts

Lorsque vous avez un doigt qui doit changer de cordes (par exemple l'index dans la première position), vous devez le lever d'une corde pour venir l'appuyer sur la corde suivante. Essayez de bouger le moins possible le doigt, de ne pas le décoller de plus d'un centimètre de la corde. Tout mouvement en plus sera inutile, et sera une perte de temps.

D'une manière générale, essayez de garder vos doigts le plus proche des cordes possible. Vous remarquerez qu'au début, à chaque fois que vous allez lever un doigt, celui-ci va avoir tendance à s'éloigner beaucoup trop. Allez y très lentement, et concentrez vous sur vos doigts pour les maitriser.

Quand faut-il poser et lever les doigts ?

Beaucoup de débutants ont tendance à ne pas toujours poser ou lever les doigts au bon moment, ce qui cause des petits soucis pour jouer une gamme proprement. On va donc voir différents cas de figure pour essayer de trouver le bon moment pour lever les doigts.

Un premier cas de figure

Si vous jouez la position une des aigus vers les graves, vous allez commencer par fretter la case 8 corde de mi aigu avec le petit doigt. Ensuite vous devrez jouer la case 5 sur cette même corde avec l'index. Du coup, il faudra retirer le petit doigt, sinon on jouera à nouveau la case 8. La clé dans ce cas de figure, c'est de poser l'index avant de retirer le petit doigt. Si vous ne le faites pas, vous aurez un léger trou entre le moment ou le petit doigt quitte la corde et le moment ou l'index se pose. Donc le mouvement se décompose comme ceci :

  • on pose le petit doigt en case 8, on gratte la corde
  • on pose l'index en case 5
  • on retire le petit doigt et on gratte la corde

Si on continue dans notre position, on va devoir jouer la case 8 sur la corde de si, toujours avec le petit doigt. Là encore, on s'assure de poser le petit doigt et de gratter la corde de si avant d'enlever l'index. L'index restera en place sur la corde de mi aigu jusqu'au moment ou on va le décaler pour jouer la case 5 corde de si.

Dans ce cas précis, l'index posé en case 5 de la corde de mi aigu n'empêche pas le petit doigt de jouer la case 8 de la corde de si. Dans ce genre de cas, on va prendre le réflexe de ne pas bouger le doigt jusqu'au moment ou on en aura besoin. Cependant, dans certains cas, laisser un doigt appuyé peut nous gêner.

Un contre-exemple

C'est ce qui se passe si on veut jouer cette même position, mais des graves vers les aigus. On commence par jouer l'index en case 5 de la corde de mi grave, puis la case 8 avec le petit doigt. Comme l'index ne gêne pas le petit doigt, on va le laisser appuyé jusqu'au moment ou on change de corde. Quand on va décaler notre index sur la case 5 de la corde de la, on risque fortement d'être gêné par le petit doigt qui est resté appuyé sur la corde de mi grave. Donc dans ce cas précis, même si le petit doigt n'est pas utilisé ailleurs, on va quand même le décoller de la corde pour ne pas gêner les autres notes.

Pour résumer

Un doigt ne doit être enlevé d'une corde que dans deux cas de figure :

  • si on en a besoin sur une autre corde
  • si il gêne une autre note (sur la même corde ou sur une autre corde)

En dehors de ça, il faut s'efforcer à laisser les doigts appuyés le plus possible.

Tout ça est important !

Tous ces petits détails vous paraissent sans doute inutiles, mais détrompez vous, ils sont extrêmement importants. Développer ces réflexes vous permettra d'économiser beaucoup de mouvements (lorsque vous jouez un morceau, vous risquez de lever un doigt pour le reposer au même endroit immédiatement si vous ne vous habituez pas à le laisser appuyé), et vous permettra d'avoir une très bonne fluidité dans notre jeu (plus de silence entre les notes). Donc d'une manière générale, votre jeu sera plus propre, et vous aurez moins de difficultés à jouer vite.

Ca reste difficile à travailler, donc concentrez-vous bien sur tout ça afin de prendre des bonnes habitudes qui vous seront utile dans tout le reste à la guitare.

Commentaires